Un retour et deux arrivées à Dijon

Si le secret du retour d'Aram Kevorkian a été levé depuis quelques jours déjà, deux  renforts rejoignent Andrej Mrena au sein de la brigade défensive des Ducs.

En attaque, le pétillant Aram Kevorkian (1,75m, 75kg) retrouve le chemin de Trimolet six ans après son départ pour Morzine-Avoriaz. Impliqué lors de son séjour en Côte d'Or dans le hockey mineur, il a coaché entre autres Nicolas Ritz, qui pour l'anecdote est son premier fan puisqu'il avait racheté son maillot ! Mais c'est à Chamonix d'où il arrive qu'Aram a posé sac et crosses pour cinq belles années.

Né en Ile de France et formé à l'AC Boulogne Billancourt, l'attaquant de 29 ans médaillé d'or aux mondiaux U20 D1 en 2001 revient affoler les adversaires des Ducs au sein de leur zone défensive. La clameur qui s'échappe des tribunes lorsqu'il se saisit du puck sera comme par le passé un bon indicateur de sa popularité en Bourgogne.

À l'arrière, recrutement d'une pointure défensive avec l'arrivée de Benoît Quessandier (1,81m, 75kg) En provenance d'Epinal, le rouennais d'origine possède un palmarès international long et fourni. Elu meilleur défenseur des mondiaux -18 ans 2003, il totalise sept championnats du monde, fut médaillé d'or en D1 avec les Bleus en 2007 et de ce fait promu en élite. L'homme a par ailleurs joué une saison aux Etats-Unis en BCHL puis en NAHL. Au chapitre des récompenses françaises, il a obtenu avec Rouen deux titres en Magnus, une coupe de la Ligue et deux coupes de France.

Ce défenseur à fort potentiel était dans le viseur des Ducs depuis plusieurs saisons ; le DHC enregistre son arrivée avec une grande satisfaction. Agé de 26 ans, Benoît Quessandier devrait pouvoir partager son expérience du haut niveau auprès de ses coéquipiers ; un atout non négligeable pour la formation dirigée par Jarmo Tolvanen.

La troisième recrue est également française. Formé à Asnières puis à Rouen, Cédric Custosse (1,71m, 73kg) a obtenu quatre médailles U22 élite sur les bords de Seine ; le bronze, l'argent et deux fois l'or dont cette saison en tant que capitaine. Ex-international jeunes, il fut coéquipier chez les Bleus U20 de Stéphane da Costa (NHL Ottawa Senators)

Cédric a néanmoins un passé en seniors puisqu'il évolue depuis quatre saisons en Ligue Magnus chez les Dragons de Rouen avec en prime une participation à la Continental Cup disputée à Minsk. Défenseur instinctif et peu porté sur l'attaque bien qu'il soit très rapide, il aime tirer de la ligne bleue et pratique un jeu agressif lorsqu'il s'agit de défendre son gardien. Cédric Custosse a des jambes mais aussi une tête bien faite ; il prépare une licence dans le domaine des assurances et envisage un master.

L'équipe 2011-2012 des Ducs prend forme avec déjà six attaquants annoncés et trois défenseurs.