Le Suisse Köbi Kolliker entraînera l'Allemagne

Les groupes facebook et les T-shirts "Krupp doit rester" n'auront pas fait changer d'avis la fédération allemande. Il n'y aura pas de double fonction en sélection et en club, puisque Krupp évoluera à l'avenir comme entraîneur et manager de Cologne.

Le président Uwe Harnos en est donc resté à son idée première. Jakob Kölliker, après sa démarche de présentation aux journalistes allemands en salle de presse (voir bilan du championnat du monde), est bien l'heureux élu. Le Biennois aux 213 sélections en équipe de Suisse a été pendant douze ans l'adjoint de Ralph Krueger, en même temps qu'il s'occupait des juniors helvétiques. Il n'a signé que pour un an, et tout le monde voit en lui un "entraîneur de transition" en attendant que Krueger soit libre de son contrat à Edmonton l'été prochain. Rien n'est cependant officiel et Harnos affirme que Kölliker n'est "pas un second choix".

Dans le temps, la DEB a aussi engagé comme prévu un directeur sportif à plein temps, Jürgen Rumrich, ex-coach de Straubing. Franz Reindl n'occupera donc plus cette fonction, mais il restera secrétaire général de la fédération. Il reste indispensable vu qu'il détient les meilleurs contacts au sein de l'IIHF.