Angers - Rouen (match amical)

Des débats équilibrés

2011-08-23-Angers-Rouen3Le mauvais temps actuel sur le Maine-et-Loire fait au moins un heureux : le hockey angevin. Quelque 800 spectateurs s'étaient donné rendez-vous au Haras pour cette rencontre alléchante contre les champions de France en titre : Rouen. Des Dragons privés de leur défenseur Juha Alen tandis que les Ducs sont sérieusement amoindris. Pas moins de quatre titulaires manquent à l'appel : Pavol Mihalik et Simon Lacroix en défense, Nicholas Romano et Tomas Baluch en attaque. Le coach Jay Varady a voulu protéger les trois derniers nommés puisqu'ils ressentent des douleurs superficielles.

Le match débute fort et ce sont les Angevins qui semblent les plus à l'aise. Mais Sébastian Ylönen – titularisé dans la cage normande – veille au grain sur des tirs lointains des ex-Dragons Daniel Carlsson (4') et Jean-François David, ras glace (5'). Les Rouennais, qui entament leur série de matchs amicaux dans la cité des Ducs, sortent peu à peu de leur tanière et leurs attaquants vedettes donnent des frayeurs au public angevin. Luc Tardif met ainsi à contribution le cerbère angevin Andrej Hocevar (8'). L'emprise est désormais rouennaise et les Ducs commettent des erreurs. Jean-François David se retrouve en prison mais les Dragons négocient bien mal leur première supériorité. Au sortir de ces deux minutes, les Ducs se montrent dangereux à la bleue sur des tirs de Kévin Igier et Charlie Doyle (12').

Il faut bien reconnaître que l'armada rouennaise est un cran au-dessus, et tout naturellement le tableau d'affichage évolue en sa faveur. Loïc Lampérier s'approche du but angevin et il est accroché de façon irrégulière par Kévin Igier ; il arrive malgré tout à tirer sur Hocevar qui repousse dans la palette de Peter Valier. Ce dernier reprend instantanément et le palet dévié par un défenseur angevin finit tranquillement sa course dans les buts angevins (0-1, 15'38"). Andrej Hocevar – encore dans un grand soir – sauve la baraque à plusieurs reprises, notamment sur un 3 contre 1 où il repousse un tir d'Anthony Rech, bien servi par Ilpo Salmivirta (20').

2011-08-23-Angers-Rouen2Un premier tiers-temps globalement équilibré, mais les accélérations rouennaises ont mis à mal une défense angevine décimée ce soir. Le gardien angevin maintient ses partenaires dans la partie et confirme la bonne impression laissée au match précédent contre Caen.

Les Dragons commencent à s'installer durablement dans la zone angevine au deuxième tiers-temps. Il faut toute la classe du gardien slovène des Ducs pour repousser de la botte gauche une tentative de la bleue de Richard Demen-Willaume (23') ; il écœure une nouvelle fois les normands en sortant une mitaine venue d'ailleurs sur un tir de Darcy Werenka à la bleue (29'). Mais, suite à un travail de sape derrière la cage d'Ylönen, Éric Fortier chipe le palet à Jonathan Janil et sert plein axe Marc Bélanger ; ce dernier ne se fait pas prier pour placer la rondelle dans le petit filet droit du jeune gardien rouennais (1-1, 30'11"). Le numéro 3 de Rouen, coupable sur cette action, en casse de rage sa crosse sur la glace !

Ce but a le mérite d'enflammer la partie, et quelques secondes après l'égalisation angevine, les Dragons inscrivent deux buts coup sur coup. Dans un premier temps, Alaxandre Mulle reprend avec force un gros rebond d'Andrej Hocevar, consécutif à un tir du capitaine Carl Mallette (1-2, 31'00). Dans un second temps, ce même Alexandre Mulle ajuste à bout portant le gardien des Ducs, suite à une offrande – une nouvelle fois – de ce diable de Carl Mallette (1-3, 31'16''). Coup de froid au Haras...

Les Ducs ne se démobilisent pas et Jonathan Bellemare – le chouchou du Haras – remet les siens dans la partie. Une remontée rapide de palet permet à Daniel Carlsson de décocher une "mine" de la bleue ras glace ; Sébastian Ylönen laisse un gros rebond que reprend victorieusement le capitaine des Ducs (2-3, 32'45")... Quatre buts en moins de trois minutes mais les Rouennais sont toujours devant !

2011-08-23-Angers-RouenLe rythme baisse un peu et Rouen reste maître de la partie. Sur un engagement dans la zone angevine, Jean-Philippe Paré s'empare du palet et a le temps de faire deux fois le tour de la cage avant de servir Antonin Manavian à la ligne bleue. Ce dernier reprend directement le puck qui finit dans la lucarne gauche d'un Andrej Hocevar médusé et impuissant sur cette action (2-4, 37'22"). Une étonnante passivité de la défense angevine sur ce coup-là.

Ce deuxième tiers s'est déroulé sur un rythme soutenu, avec peu de déchets techniques des deux côtés. Assez rare pour un match de pré-saison.

Le troisième tiers est plus timide et la préparation physique se ressent dans les deux camps. Néanmoins, Anthony Rech trouve le poteau extérieur droit d'Andrej Hocevar, qui ne semblait pas battu sur cette action (42'). Peu d'actions durant ce tiers et il faudra attendre la fin du match pour voir les Ducs revenir à une unité des Dragons. Sur un service de la droite, Marc Bélanger – décidément très en forme en ce début de saison – reprend au vol et place la rondelle entre les jambières de Sébastian Ylönen, pas exempt de tout reproche sur cette action (3-4, 58'50). La dernière poussée angevine ne donnera rien et Éric Fortier – du patin – dévie le palet sur la jambière gauche du portier normand (60').

Un match de bonne facture et des équipes qui ont semblé plutôt bien rodées. Les nombreuses absences angevines ont quelque peu tronqué la donne mais les Dragons vont encore faire parler la poudre cette saison, tant l'armada offensive apparaît toujours aussi impressionnante. Côté angevin, Jonathan Bellemare et surtout Marc Bélanger apparaissent déjà très affûtés. Andrej Hocevar, malgré quatre buts encaissés, a fait des arrêts quelque peu improbables et a rassuré sa défense. Défense qui voit l'Estonien Lauri Lahesalu s'imposer comme la tour de contrôle inébranlable des Ducs...

Étoiles du match : *** Alexandre Mulle (Rouen), ** Marc Bélanger (Angers), * Lauri Lahesalu (Angers).

 

Angers – Rouen 3-4 (0-1, 2-3, 1-0)
Mardi 23 août 2011 à 19h00 à la patinoire du Haras. 800 spectateurs.
Arbitrage d'Alexandre Bourreau assisté de Pierre Dehaen et Charlotte Girard.
Pénalités : Angers 6' (2', 2', 2') ; Rouen 8' (0', 6', 2').

Évolution du score :
0-1 à 15'38" : Valier assisté de Lampérier
1-1 à 30'11" : Bélanger assisté de Fortier
1-2 à 31'00" : Mulle assisté de Mallette et Desrosiers
1-3 à 31'16" : Mulle assisté de Mallette et Desrosiers
2-3 à 32'45" : Bellemare assisté de Carlson et Fortier
2-4 à 37'22" : Manavian assisté de Paré
3-4 à 58'50" : Bélanger assisté de Carlson et Bellemare