Briançon - Montpellier (match amical)

Les Diables Rouges de Briançon font leur rentrée à René Froger face aux Vipers de Montpellier pour leur cinquième match amical de pré-saison. Les deux équipes se sont affrontées deux jours plus tôt dans l'Hérault pour une victoire 5-1 de la formation de Ligue Magnus.

Avec trois attaquants blessés, Briançon aligne une quatrième ligne de cadets. Peter Bourgaut ouvre le score d'un lancer au ras de la glace (1-0). Au centre de la troisième ligne, Florian Chakiachvili porte à deux reprises le danger sur les buts de Daniel Palmkvist. Quatre pénalités sont sifflées contre Briançon durant la première période. Les Vipers peinent pourtant à venir inquiéter les Briançonnais. Alors que Valérian Croz ne cadre pas face à une cage ouverte, Jean-François Caudron vient inquiéter Palmkvist sur la contre-attaque. Néanmoins, en double avantage numérique, les Montpelliérains égalisent par Raimonds Daņiličs qui reprend le rebond laissé par Ander Alcaine sur le tir lointain François Delisle (1-1). En infériorité, Kristian Luukkonen vient buter sur Alcaine après s'être débarrassé de Bence Szirányi puis de Maks Selan (15'). La défense des Vipers laisse trop d'espace à Caudron vient battre le gardien suédois de près (2-1). Lorsque Palmkvist relâche dans ses patins le tir de Lucas Bini, Cédric Di Dio Balsamo vient pousser le palet au fond pour son premier but en senior (3-1).

Lors du deuxième tiers-temps, le défenseur Viktor Szélig reprend un rebond pour son premier but de la soirée (4-1). Tyler Czuba et Jason Cassells partis seuls au but ne parviennent pas à déjouer le gardien espagnol. Après une échauffourée sur la cage de Palmkvist, les deux équipes changent de gardien ; Aurélien Bertrand et Gilles Mangel font leur entrée à la mi-match. Bini trompe Mangel et les locaux portent l'écart à quatre buts (5-1) avant de laisser l'équipe de Lionel Bilbao prendre le jeu à son compte. Jason Cassells réduit la marque (5-2). Bertrand doit s'employer sur les tirs de Delisle et Arthur Coulon. Il détourne du casque le tir de Czuba mais s'incline dans la foulée lorsque le Canadien revient de derrière la cage (5-3).

Les Vipers continuent leur remontée lors du troisième tiers-temps, mais perdent sur blessure Daņiličs percuté par un adversaire. Czuba une nouvelle fois, en embuscade au deuxième poteau trompe Bertrand (5-4). Juhani Kaisjoki s'avance dans l'axe et égalise (5-5). Les Hauts-Alpins réagissent alors. Par Viktor Szélig qui monte reprendre devant la cage le service de Caudron (6-5). Le tir de la bleue de son compatriote Szirányi finit au fond des filets de Mangel (7-5).

Les Diables Rouges s'imposent 7-5. Après avoir creusé un écart conséquent face à des Vipers timorés, les Briançonnais ont fait preuve de suffisance laissant Montpellier remonter quatre buts. À l'entame de sa sixième saison au club, le défenseur hongrois Viktor Szélig a une nouvelle fois montré toute sa combativité et remis ses jeunes équipiers dans le sens de la marche. L'effectif de Luciano Basile affronte sa première équipe de Ligue Magnus, Chamonix, mardi soir.

 

Briançon – Montpellier 7-5 (3-1, 2-2, 2-2)
Samedi 27 août 2011 à 20h30 à la patinoire René-Froger.
Arbitrage de M. Grémion assisté de Mme Girard et M. Durand.
Pénalités : Briançon : 12' (8', 0', 4') ; Montpelllier 12' (4', 4', 4').

Évolution du score :
1-0 à 01'36" : Bourgaut assisté de Chakiachvili
2-0 à 12'17" : Daņiličs assisté de Delisle et Urushev (double sup. num.)
2-1 à ??'??" : Caudron assisté de Castonguay (sup. num.)
3-1 à 19'44" : Di Dio Balsamo assisté de Bini
4-1 à ??'??" : Szélig assisté de Van Oosten et Castonguay (sup. num.)
5-1 à 31'09" : Bini assisté de Van Oosten et Castonguay
5-2 à 34'00" : Cassells assisté de Kaisjoki
5-3 à 37'56" : Czuba
5-4 à ??'??" : Czuba assisté de Chauvière et Delisle
5-5 à 46'11" : Kaisjoki
6-5 à ??'??" : Szélig assisté de Caudron (sup. num.)
7-5 à 58'29" : Szirányi assisté de Caudron

 

Briançon

Gardien : Ander Alcaine puis Aurélien Bertrand à 30'.

Défenseurs : Steven Van Oosten – Gary Lévèque ; Viktor Szélig - Bence Szirányi ; Aleksi Holmberg - Maks Selan.

Attaquants : Jean-François Caudron – Éric Castonguay - Marc-André Bernier ; Mickaël Pérez - Braden Walls – Peter Bourgaut ; Lucas Bini – Florian Chakiachvili - Cédric Di Dio Balsamo ; Hugo Casini - Guillaume Michelon - Thomas Lapointe.

Absents : Robin Gaborit (main), Sébastien Rohat (genou), Edo Terglav (pied).

Montpellier

Gardien : Daniel Palmkvist puis Gilles Mangel à 30'.

Défenseurs : Juhani Kaisjoki – François Delisle ; Ilya Urushev - Martin Barnay ; Ivan Bohin.

Attaquants : Kristian Luukkonen - Mathieu Frécon - Raimonds Daņiličs ; Tyler Czuba - Jason Cassells - Yoann Chauvière ; Arthur Coulon - Kévin Hamon - Valérian Croz.