Briançon - Grenoble (Tournoi des Écrins)

La première affiche du tournoi des Écrins organisé à Briançon oppose les Diables Rouges de Briançon aux Brûleurs de Loups de Grenoble.

La partie démarre sur un rythme élevé. Rapidement, le trio arbitral distribue les premières sanctions. Les Isérois se retrouvent en double infériorité numérique pour une petite vingtaine de secondes. C'est moins qu'il n'en faut aux hommes de Luciano Basile pour ouvrir le score. Jean-François Caudron démarque Marc-André Bernier au poteau opposé (1-0). Dans la foulée, à cinq contre quatre, Szélig tire sur Quemener, le palet glisse vers la ligne mais les défenseurs parviennent à bloquer le Hongrois qui poursuivait son action. Éric Castonguay feinte le slap pour servir une magnifique transversale à Bernier qui conclut dans la cage grande ouverte (2-0). Les Grenoblois tentent de réagir. Deux anciens Diables Rouges échouent face à Ander Alcaine : d'abord Mitja Šivic qui part en dribble (13') puis Alexandre Rouleau d'un lancer du poignet (18').

Dès l'entame du deuxième tiers-temps, le duo Castonguay-Caudron met le feu dans la défense adverse. Quemener repousse le tir du premier puis plonge pour contrer le revers du second. La mitaine du gardien détourne un nouveau lancer de Castonguay (21'). Alcaine répond présent sur un tir de Baptiste Amar. Quemener détourne sur son poteau une tentative de Lucas Bini (25'). Le jeu de puissance local permet aux Diables Rouges d'augmenter leur avance. Castonguay encore, repique dans l'axe et passe à Caudron. Le Québécois, à gauche de la cage, ne laisse aucune chance à Quemener (3-0).

Alcaine repousse un tir de François Ouimet. Steven Van Oosten prend le temps d'ajuster le gardien des Brûleurs (4-0). Quatrième but des rouges et quatrième assistance pour Castonguay. Sébastien Raibon entre alors en jeu devant les filets des visiteurs. Le jeu se durci, et les prisons s'accumulent. Alors que Šivic blessé a déjà quitté ses partenaires depuis un bon moment, Maks Selan est rudement mis en échec par deux adversaires.

Castonguay lance au ras de la glace (43'). Ouimet voit son tir détourné par la botte du gardien espagnol (45'). Raibon repousse de l'épaule le lancer frappé de Bence Szirányi. Julien Baylacq tente sa chance (55'). Braden Walls part en échappée lors de sa sortie de prison mais est gêné par Rouleau : tir de pénalité. La mitaine de Raibon est ferme sur la tentative du Canado-Britannique (59').

Le gardien espagnol Ander Alcaine, pour son premier match entier avec Briançon, obtient son premier blanchissage au cours de cette victoire 4-0. Briançon et ses joueurs canadiens sont parvenus à exploiter les fautes grenobloises. L'effectif de Jean-François Dufour, privé d'Anthony Aquino puis affaibli par la perte de Šivic, a cependant connu bien des difficultés pour venir inquiéter la défense locale.

 

Briançon – Grenoble 4-0 (2-0, 2-0, 0-0)
Vendredi 2 septembre 2011 à 20h30 à la Patinoire René Froger.
Arbitrage de M. Mendlowictz assisté de M. Margry et M. Pointel.
Pénalités : Briançon : 30' (4', 10', 16') ; Grenoble : 18' (10', 8', 0').
Évolution du score :
1-0 à 04'34" : Bernier assisté de Caudron et Castonguay (double sup. num.)
2-0 à 05'27'' : Bernier assisté de Castonguay et Caudron (sup. num.)
3-0 à 29'??" : Caudron assisté de Castonguay et Szélig (sup. num.)
4-0 à 30'27 : Van Oosten assisté de Castonguay

Briançon

Gardien : Ander Alcaine.

Défenseurs : Viktor Szélig (C) - Bence Szirányi ; Steven Van Oosten – Gary Lévèque (A) ; Aleksi Holmberg - Maks Selan.

Attaquants : Mickaël Pérez - Braden Walls – Marc-André Bernier (A) ; Jean-François Caudron – Éric Castonguay - Robin Gaborit ; Lucas Bini – Florian Chakiachvili - Peter Bourgaut.

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Cédric Di Dio Balsamo (équipe de France 18 ans), Sébastien Rohat (genou), Edo Terglav (pied).

Grenoble

Gardien : Ronan Quemener puis Sébastien Raibon [à 30'27].

Défenseurs : Baptiste Amar (C) – Alexandre Rouleau ; Sylvain Dufresne – Kévin Dusseau ; Jason Crossman ; Michael Steiner, Rémi Colotti.

Attaquants : Mathieu Le Blond - Julien Baylacq - Loup Benoît ; Francis Desrosiers - Mitja Šivic – François Ouimet ; Christophe Tartari, Élie Raibon, Maxime Suzzarini, Nicolas Arrossamena, Mathieu Briand.

Absents : Graham Avenel (commotion cérébrale), Anthony Aquino (déchirure du pectoral), Joris Bedin.