Briançon - Gap (Tournoi des Écrins)

Après une victoire convaincante face à Grenoble, Briançon accueille Gap pour son second match du tournoi des Écrins.

Les dix premières minutes du derby haut-alpin sont équilibrées et les deux équipes peinent à se créer des occasions de but.  Le gardien des Rapaces Michael Zacharias repousse deux tirs de Jean-François Caudron alors qu'Ander Alcaine fait face à celui de Mikko Palotie (10'). Le slap de Steven Van Oosten est le premier à entrer dans la cage dans une situation d'avantage numérique en faveur des locaux (1-0). À quatre contre quatre, les Rapaces égalisent sur un autre lancer lointain de Jan Kudrna que le gardien espagnol laisse filer entre les jambières. Alcaine se reprend face à Cody Campbell seul devant la cage. Les Diables Rouges obtiennent 1'24" de double supériorité numérique en fin de période sans grand succès.

Les Rapaces se retrouvent dans la même situation en début de deuxième tiers avec deux nouveaux tirs de Kudrna, mais sans plus d'efficacité. Puis, Zacharias ne gèle pas un palet de Mickaël Pérez qui profite à Braden Walls (2-1). Alcaine fait l'arrêt sur la reprise instantanée de Sébastien Gauthier (30'). Caudron part en échappée, embarque Zacharias pour marquer et écope d'une pénalité (31'). Stanislav Lašček oblige Alcaine à un nouvel arrêt réflexe. En désavantage numérique, Lucas Bini trouve Peter Bourgaut devant la cage (33') alors que Mathieu André parvient à lancer du revers. La défense gapençaise est bien organisée et fait échouer un nouveau 5 contre 3 briançonnais.

En troisième période, Éric Castonguay trouché à la main laisse ses coéquipiers. Zacharias s'emploie face à Robin Gaborit et Florian Chakiachvili (44'). Une montée de Peter Bougaut qui combine avec Bence Szirányi ouvre la cage au défenseur qui lance entre les jambières du gardien américain (3-1). Les joueurs de Patrick Turcotte tentent de revenir mais Alcaine veille. Il détourne du bouclier le tir de Paradis, et les slaps d'André et de Jakub Suchánek. Caudron de près puis Walls tentent de tromper la vigilance de Zacharias. Turcotte lance un attaquant supplémentaire à la place de Zacharias en fin de match mais le score n'évolue plus.

À l'issue d'un match équilibré et parfois brouillon, Briançon l'emporte 3-1 et gagne le tournoi des Écrins. La paire défensive Szélig-Szirányi confirme sa belle forme du moment au sein d'un collectif qui avait laissé de l'énergie la veille contre Grenoble. Les Rapaces et les Brûleurs de Loups se disputent la deuxième place dimanche après-midi.


Briançon – Gap 3-1 (1-1, 1-0, 1-0)
Samedi 3 septembre 2011 à 20h30 à la Patinoire René Froger.
Arbitrage de M. Velay assisté de M. Grabit et M. Peuriere.
Pénalités : Briançon : 12' (2', 8’, 2’) ; Gap : 32' (10’, 6’, 16').
Évolution du score :
1-0 à 10'55" : Van Oosten assisté de Castonguay (sup. num.)
1-1 à 13'12'' : Kudrna assisté de Jelen
2-1 à 27'00'' : Walls assisté de Pérez et Szélig
3-1 à 48'14'' : Szirányi assisté de Bourgaut


Briançon

Gardien : Ander Alcaine.  

Défenseurs : Steven Van Oosten - Gary Lévèque (A) ; Viktor Szélig (C) - Bence Szirányi ; Aleksi Holmberg - Maks Selan.

Attaquants : Jean-François Caudron - Éric Castonguay - Robin Gaborit ; Mickaël Pérez - Braden Walls - Marc-André Bernier (A) ; Lucas Bini - Florian Chakiachvili - Peter Bourgaut ; Cédric Di Dio Balsamo.

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Sébastien Rohat (genou), Edo Terglav (pied).  

Gap

Gardien : Michael Zacharias.

Défenseurs : Matúš Luciak - Jan Kudrna ; Jérémy Baridon - Alexandre Cornaire ; Jakub Suchánek - Milan Tekel ; Martin Charpentier.

Attaquants : Jean-Charles Charette (C) - Jérémie Paradis - Mathieu André ; Mikko Palotie - Sébastien Gauthier - Stanislav Lašček ; Jiří Jelen - Cody Campbell - Jiří Rambousek ; Yoanne Lacheny ; Mathieu Soriano.

Remplaçants : Julian Barrier-Heyligen (G). Absent : Justin Vienneau.