Les accidents dans l'histoire du hockey

"C'est le jour le plus noir de l'histoire de notre sport", a déclaré le président de la fédération internationale René Fasel. Le hockey sur glace, qui a perdu d'innombrables joueurs dans des accidents de voiture, n'a en effet jamais vécu pareil drame.

Il existe bien un précédent fameux, en Russie, lors de l'accident d'avion du VVS, l'équipe de l'armée de l'air (sic) du fils Staline. Mais il y avait eu des miraculés, dont la future légende du sport russe Bobrov. Cette fois, malheureusement, aucun des membres du Lokomotiv n'a eu la chance de prendre le train...

L'autre précédent est la disparition de l'équipe de Tchécoslovaquie au-dessus de la Manche deux ans plus tôt, dans lequel les autorités communistes virent longtemps un complot pour passer à l'ouest. Mais à l'époque, on jouait à deux lignes, et le bilan de ses déplacements fatals était donc moins lourd.

Dans ces moments, on ne peut s'empêcher de penser aussi à Michel Breistroff, défenseur de l'équipe de France mort en 1996 dans le crash du Boeing de la TWA.