Angers - Caen (Coupe de la Ligue, groupe A, 1re journée)

FOUQUEREL Clement_100925_142

Départ réussi pour les Ducs... et encourageant pour les Drakkars

C'est depuis quelques années déjà que la saison officielle débute par la Coupe de la Ligue. Début de saison oblige, on a droit à la traditionnelle présentation officielle de l'équipe angevine version 2011/2012 devant un public venu en petit nombre ce soir (500 spectateurs). On notera du coté d'Angers les absences de Pavol Mihalik et Nicholas Romano, côté caennais ce sont Jérémie Romand et Jeremiah Cunningham qui sont blessés.

Le match débute par un round d'observation entre les deux équipes qui testent les gardiens grâce à des tirs peu dangereux. Il s'intensifie ensuite physiquement avec une charge de Belanger sur Paquet, elle n'est pas sanctionnée et Caen se fera au contraire pénaliser pour s'être plaint auprès de l'arbitre. Le jeu de puissance des Ducs se met en place avec comme au match précédent des unités spéciales à quatre attaquants et un défenseur ; il faut toute la solidité de Fouquerel pour tenir ses cages inviolées sur ce power-play bien en place. Le second jeu de puissance sera le bon pour Angers avec une passe magnifique de Bellemare pour Belanger (1-0 à 13'40"). Après ce but, Angers continue sa domination sur tous les plans de jeu grâce à un excellent échec-avant, mais le portier des Drakkars multiplie les arrêts face aux assauts angevins.

Le deuxième tiers débute sur le même rythme, Angers continue à presser les joueurs caennais et Bellemare double le score grâce à un gros travail de ses coéquipiers (2-0 à 22'38"). Mais quelques minutes plus tard, Caen profite d'une rare mise en jeu dans la zone angevine pour réduire le score grâce à Pierre Bennett qui dévie un faible lancer de Paquet. Les Caennais vont tenir ce score jusqu'à la fin de ce tiers avec un défense bien en place et un gros gardien dans les cages. Malheureusement pour Caen, les Ducs refont le break sur un tir de Juho Jokinen qui passe entre les jambières de Fouquerel (3-1 à 38'20"). Ce deuxième tiers confirme la grosse pression des Ducs en échec-avant, mais la bonne défense des Normands leur permet de rester dans la partie.

BENNETT Pierre_100925_196Le troisième tiers s'équilibre un peu, et malgré une domination d'Angers encore importante, les Drakkars vont multiplier les incursions et les tirs sur la cage de Hocevar. Après dix minutes sans but, Caen poursuit sur sa bonne lancée après une mauvaise relance d'un défenseur angevin, Alexis Gomane récupère le palet et envoie un magnifique slap en pleine lucarne (3-2 à 49'11"). Cependant Angers veut absolument assurer un écart minimum au tableau d'affichage, sur une rapide entrée de zone de Henderson qui prend de vitesse la défense pour donner une occasion immanquable à Chauvel (4-2 à 51'14"). Trois minutes plus tard c'est encore sur une entrée de zone rapide des Ducs que Poudrier récupère un rebond laissé par Fouquerel sur un tir de Belanger (5-2 à 54'24").

La fin du match voit Angers terminer en infériorité suite aux pénalités de Henderson et Baluch, Caen met alors une grosse pression sur les buts angevins, et sur une double supériorité, Paquet termine ce beau travail par un lancé balayé qui trompe Hocevar (5-3 à 57'15"). Les Normands encore en supériorité tentent le tout pour le tout à trente secondes de la fin en sortant Fouquerel mais le palet est récupéré par Fortier qui lance dans à la cage, et le plongeon de Fouquerel revenu précipitamment dans ces buts n'y fera rien (6-3 à 58'38").

Première victoire officielle des Ducs d'Angers, qui amorcent bien leur saison avec un jeu très nord-américain basé sur un pressing continu en échec-avant et des lignes intelligentes mises en place par Jay Varady.

Malgré une nouvelle défaite, les Drakkars se sont sûrement quelque peu rassurés avec un excellent Clément Fouquerel, une défense en place (avec un gros travail des recrues étrangères) et un Jean-Christophe Gauthier qui même sans mettre de point ce soir semble très en forme. Caen peut être satisfait de ce résultat qui est encourageant pour la suite de la saison. Mais attention à une trop grande dépendance à Fouquerel et Gauthier.

Étoiles du match : *** Éric Fortier (Angers), ** Clément Fouquerel (Caen), * Jonathan Bellemare (Angers).

 

Angers - Caen 6-3 (1-0, 2-1, 3-2)
Mardi 13 septembre à 20h30 à la patinoire du Haras. 500 spectateurs.
Arbitrage de Nicolas Barbez assisté de Nicolas Cregut et Charlotte Girard.
Pénalités : Angers 8' (0', 2', 6') ; Caen 18' (4'+10', 4', 0').
Évolution du score :
1-0 à 13'40" : Belanger assisté de Bellemare et Fortier (sup. num.)
2-0 à 22'38" : Bellemare assisté d'Albert et Fortier
2-1 à 23'26" : Bennett assisté de Paquet et Gauthier
3-1 à 38'20" : Jokinen assisté de Chauvel et Igier
3-2 à 49'11" : Gomane
4-2 à 51'14" : Chauvel assisté de Henderson et Carlsson
5-2 à 54'24" : Poudrier assisté de Belanger et Baluch
5-3 à 57'15" : Paquet assisté de Besson (double sup. num.)
6-3 à 59'38" : Fortier (inf. num.)


Angers

Gardien : Andrej Hocevar.

Défenseurs : Lauri Lahesalu - Daniel Carlsson ; Jean-François David - Simon Lacroix ; Charlie Doyle - Kévin Igier.

Attaquants : Éric Fortier - Jonathan Bellemare - Julien Albert ; Tomas Baluch - Thiery Poudrier - Marc Belanger ; Brice Chauvel - Brian Henderson - Juho Jokinen ; Nicolas Hébert - Nicolas Primout - Valentin Michel.

Remplaçants : Lucas Normandon (G), Norbert Abramov. Absents : Pavol Mihalik (tendon d'Achille), Nicholas Romano (blessé).

Caen

Gardien : Clément Fouquerel.

Défenseurs : Panu Hyppa - Dusan Brincko ; Jean-Philippe Paquet - Numa Besson ; Udo Marie - Antoine Vigier.

Attaquants : Charles Geslain - Joe Buicko - Antti Urpo ; Kévin Da Costa - Jean-Christophe Gauthier - Pierre Bennett ; Damien Grendka - Thibaut Geffroy - Alexis Gomane.

Remplaçant : Thibaut Gelmi (G), Hugo Damy, numéro 68 (Nom non inscrit sur la feuille de match). Absents: Jérémie Romand, Jeremiah Cunningham.