Ligue Magnus : c'est reparti !

Cette fois, c'est la reprise. La vraie. Pour beaucoup, l'unique. La Ligue Magnus. Et dans les patinoires, au bord des glaces, la tension monte d'un cran. Surtout à Rouen, tenant du titre annoncé comme immense favori à sa propre succession. Fessés par Grenoble au Match des champions, contraints de jouer une prolongation à Neuilly-sur-Marne en Coupe de la Ligue, les Dragons peinent à se mettre en route. Certes, le groupe normand est pour l'heure amputé de quelques cadres, dont Fabrice Lhenry et Juha Alen. Mais la brèche est ouverte. Et Villard-de-Lans va tenter de s'y engouffrer.

Angers retrouve le championnat comme il l'avait quitté au printemps dernier : contre Strasbourg. Vainqueurs sans forcer de Caen en Coupe de la Ligue, les Ducs doivent maintenant changer de ton pour se débarrasser de l'Étoile Noire. Une Étoile Noire à la défense sérieusement diminuée par l'absence de deux titulaires. Pasi Petriläinen est blessé. Et Michal Cesnek suspendu. Côté angevin, Nicholas Romano et Pavol Mihalik sont aussi sur la touche.

Briançon n'a pas perdu ses bonnes vieilles habitudes. Meilleure attaque du championnat l'an dernier, la formation haut-alpine a remis ça mardi en Coupe de la Ligue, en passant sept buts à Grenoble. Les Diables Rouges, même sans Edo Terglav forfait jusqu'au 20 octobre (pied fracturé), attaquent fort la saison. Ils accueillent ce soir Amiens pour le premier gros choc du calendrier. Une victoire, et le groupe coaché par Luciano Basile prendrait déjà un petit avantage psychologique sur la concurrence.

Grenoble, pendant ce temps-là, doit digérer. La jeune garde iséroise, forcément ébranlée par sa déroute en Coupe, tâchera de se reprendre à Caen. Où les Drakkars, qui attendent toujours le remplaçant de Jérémie Romand, joueront sans Jeremiah Cunningham et Antoine Vigier.

Comme Briançon, Morzine fait peur. Les Pingouins tournent déjà à plein régime. En témoigne leur victoire face au Mont-Blanc en Coupe de la Ligue (10-0). Gare, tout de même, à l'excès de confiance contre Épinal. Les Vosgiens, toujours privés de Michal Petrak (suspendu), vont chercher à marquer le coup cet après-midi pour leur premier match officiel dans la nouvelle enceinte de Poissompré.

Huit matches, huit victoires, Dijon sort d'une bonne campagne d'avant-saison. Une série que les Bourguignons tenteront de prolonger, à domicile, contre Chamonix, un concurrent a priori direct au classement. Les Haut-Savoyards se déplacent sans leurs attaquants Mathieu Séguy et Alexandre Audibert. En défense, Fabien Veydarier est incertain. Enfin, Neuilly-sur-Marne accueille Gap pour son retour en Ligue Magnus après une saison de purgatoire en D1.

1re journée de Ligue Magnus :

Épinal – Morzine, cet après-midi à 17 h 45. La cote : Épinal 30 % / Morzine 70 %.

Neuilly-sur-Marne – Gap, cet après-midi à 18 h 30. La cote : Neuilly-sur-Marne 40 % / Gap 60 %.

Caen – Grenoble, ce soir à 20 heures. La cote : Caen 40 % / Grenoble 60 %.

Strasbourg – Angers, ce soir à 20 heures. La cote : Strasbourg 40 % / Angers 60 %.

Villard-de-Lans – Rouen, ce soir à 20 h 30. La cote : Villard-de-Lans 30 % / Rouen 70 %.

Briançon – Amiens, ce soir à 20 h 30. La cote : Briançon 70 % / Amiens 30 %.

Dijon – Chamonix, ce soir à 20 h 30. La cote : Dijon 70 % / Chamonix 30 %.