3e journée D1 : Mulhouse se détache, Cergy également ...

Les Mulhousiens continuent leur série de victoires avec une troisième consécutive, s'offrant cette fois le scalp des Bordelais. Après une première moitié de match difficile et un retour catastrophique de la première pause encaissant deux buts, ils ont marqué huit buts consécutifs, étrillant des Boxers réduits à un total de six joueurs après de nombreuses pénalités. Mickaël Gasnier a été chassé pour un deuxième match de suite ; la troisième ligne mulhousienne particulièrement en verve a trouvé quatre fois le fond du but, deux fois par Julien Aubry, une fois par Michael Marchand et Lukas Bacul (9-3).

Brest se rendait à Reims ce soir, deux équipes défaites en ouverture et qui se sont bien rattrapées la semaine passée. Tristan Lohou pensait longtemps avoir fait la différence pour les Phénix mais les Bretons ont renversé la vapeur en moins de deux minutes par l'intermédiaire de David Poulin et Tristan Lemoine (1-2).

Courbevoie a connu sa première défaite ce soir et laisse donc les Scorpions seuls en tête. Malgré une belle remontée sous l'impulsion de l'excellent Kevin Gadoury, les Vipers de Montpellier ont gardé le précieux avantage obtenu en fin de second tiers. Tyler Czuba et Kristian Luukkonen inscrivent un doublé dans la victoire (6-8). Inversement à Brest et Reims, Nice et Lyon avaient bien débuté leur saison avant de caler le week-end passé. Ils se retrouvaient à Nice ce soir trois ans et demi après leur dernière confrontation en finale de D2. Les Niçois ont finalement prouvé une nouvelle fois que gagner à Jean-Bouin n'est pas une sinécure. Ils ont aligné les buts au point de faire sortir Guillaume Richard prématurément. Avec sept buteurs différents, ils prouvent aussi que toutes leurs lignes sont à surveiller (7-3) !

Pour un troisième match depuis mardi, le Mont-Blanc se rendait à Dunkerque. Trop pénalisés en début de match, il a cédé sous l'efficacité en jeu de puissance des maritimes. Dans un troisième vingt agité, il a lâché prise physiquement et rentrent donc dans leur vallée avec une défaite sur un score fleuve (8-2). Toulouse-Blagnac recevait Valence pour le premier match de Karl Dewolf sous ses nouvelles couleurs. Un but et une passe pour l'ancien international qui mène les Bélougas à leur première victoire (6-3). Cergy a longtemps mené face à Anglet mais a totalement craqué en fin de match. La recrue Peter Cizek n'a rien pu faire pour son premier match bien qu'il assiste deux buts. Les Jokers sont donc désormais lanternes rouges avec la victoire de Toulouse-Blagnac.