Chamonix - Morzine-Avoriaz (Coupe de la Ligue, groupe C, 3e journée)

Pour le compte de la troisième journée de Coupe de la Ligue, Chamonix recevait Morzine. Actuels co-leaders de la Ligue Magnus avec deux victoires au compteur, les Haut-Savoyards se retrouvaient pour une première confrontation officielle ! Malgré le faible enjeu pour se qualifier dans ce groupe C, Chamois et Pingouins ont néanmoins offert un spectacle de qualité. Pourrait-on résumer "à chacun son tiers" ? Certainement, et suite à une entame équilibrée, chaque équipe a eu ses opportunités. Au final, le manque de réalisme ou de réussite des Chamoniards devant la cage aura fait la différence, et à ce jeu, ce sont bien les Pingouins qui l'emportent sur un dernier acte décisif.

Le match s'engage sur un bon rythme. Très vite, Morzine ouvre de suite la marque par Loïc Gaydon, d'un tir désaxé qui trompe Tom Charton, aligné dans les cages de Chamonix (0-1, 00'47"). En supériorité numérique, Richard Aimonetto en vieux Renard glisse le palet entre les bottes de l'excellent Buysse pour l'égalisation (1-1, 07'04").

Le deuxième acte est chamoniard. Même si les contres adverses restent dangereux, les hommes de Stéphane Gros monopolisent la rondelle et font tourner... sans réussite et sans marquer ! Contre le cours du jeu et à quarante secondes de la sirène, Cyril Papa aggrave le score. Son tir de revers transperce les jambières de Charton (1-2, 39'17").

La reprise est terrible pour les Chamois. Tour à tour, Lauri Kinos en supériorité numérique puis Josselin Besson enfoncent le clou (1-4, 41'28"). Une fois de plus, le trio Kara-Messon-Terrier se rebiffe et recolle au score après un joli mouvement (2-4, 41'41"). Malheureusement, l'ex-joueur de NHL Golubovsky, en infériorité numérique et d'un tir apparemment anodin, anéantit définitivement les espoirs locaux (2-5, 44'16"). Afin de scorer avant la fin, Chamonix sort son gardien par deux fois pour créer le surnombre, en vain. Shields et Mäkinen envoient le puck dans la cage vide (2-7, 59'56").

Commentaires d'après-match

Pierre Pousse (entraîneur-adjoint de l'équipe de France) : "On a assisté à un joli match ce soir. Chamonix a vraiment loupé le coche tout au long de la deuxième période. S’ils arrivent à marquer, ça change le cours du match. Mais le physique de Morzine a fait la différence au troisième tiers en gagnant notamment tous ses duels. À noter également la bonne prestation de Buysse dans ses cages. Mais pour résumer, malgré le score final, ça s’est joué finalement à pas grand-chose."

Communiqué du site officiel du CHC / Didier Chenevoy

 

Chamonix - Morzine-Avoriaz 2-7 (1-1, 0-1, 0-5)
Mardi 27 septembre à 20h30 à la patinoire Richard-Bozon. 342 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Matthieu Pretat et Gwilherm Margry.
Pénalités : Chamonix 10' (4', 2', 4') ; Morzine 28' (4'+10', 2', 12').

Évolution du score :
0-1 à 00'47" : Gaydon
1-1 à 07'04" : Aimonetto assisté de Da Costa et Lauzon (sup. num.)
1-2 à 39'17" : C. Papa assisté de Gaydon et Buysse
1-3 à 41'07" : Kinos assisté de Golubovsky et Mäkinen (sup. num.)
1-4 à 41'28" : Besson assisté de C. Papa et Brodin
2-4 à 41'41" : Terrier assisté de Masson et Kara
2-5 à 44'16" : Golubovsky assisté de Smyth (inf. num.)
2-6 à 58'39" : Shields assisté de Tuomisto (inf. num., cage vide)
2-7 à 59'56" : Mäkinen assisté de Smyth et Tardy (cage vide)


Chamonix

Gardien : Tom Charton [sorti de 58'10" à 58'59" et de 59'14" à 59'56"].

Défenseurs : Fabien Veydarier - Justin Da Costa ; Brent Aaron Patry – Damien Torfou (A) ; Arthur Cocar - Michal Korenko.

Attaquants : Arnaud Hascoët – Richard Aimonetto (C) - Carl Lauzon ; Francis Charland - Laurent Gras (A) – Simon Lambert ; Mathias Terrier - Clément Masson - Vincent Kara.

Remplaçants : Florian Hardy (G), Laurent Deldicque, Raphaël Ranzoni, Matthieu Séguy. Absents : Clément Colombin (entorse du genou), Alexandre Audibert.

Morzine-Avoriaz

Gardien : Henri-Corentin Buysse.

Défenseurs : Mathieu Jestin - Kim Virtanen ; Yann Golubovsky - Lauri Kinos ; Christian Elian (A) - Weston Tardy ; Jonatan Arildsson.

Attaquants : Mickaël Brodin (C) - Cyril Papa - Loïc Gaydon ; Shane Lust - Colin Shields - Guillaume Doucet ; Marko Mäkinen - Toni Koivunen (A) - Brad Smyth ; Raphaël Papa - Tomi Tuomisto - Josselin Besson.

Remplaçants : Evgeny Kochetov (G), Théophile Mourin.