Présentation NHL 2011/2012 : la division Nord-Est

Cela faisait 18 ans et le dernier sacre en date des Canadiens de Montréal en 1993, qu'il n'y avait pas eu de vainqueur de la Stanley Cup provenant de la division Nord-Est. Ce sont finalement les Bruins de Boston qui ont été sacrés champions de la NHL au printemps dernier. Cette saison 2011/2012 sera encore très relevée dans cette division : Boston voudra bien sûr conserver son titre, Montréal et Buffalo voudront aller le plus loin possible en play-offs, pour Toronto l'objectif sera enfin de s'y qualifier. Quand à Ottawa et au Français Stéphane Da Costa, ce sera encore une année de transition dans le but de bâtir une équipe solide pour les années futures.

 

Boston Bruins 

Boston

Arrivés notables : Joe Corvo (Carolina Hurricanes), Benoît Pouliot (Montréal Canadiens)

Départ notables : Marc Recchi (arrêt), Michael Ryder (Dallas Stars), Tomas Kaberle (Carolina Hurricanes)

Le champion n'aura qu'un seul et unique objectif : conserver son titre. Bien sûr au vue de son effectif, cet objectif est atteignable mais ô combien difficile et on l'a vu pour les champions précédents. Durant l'été Boston a très peu modifié son équipe et a fait quelques ajustements qui feront des Bruins l'un des favoris pour le titre.

Gardiens : *****

Le vainqueur du trophée Vezina, Tim Thomas, sort d'une saison remarquable, à 37 ans il a écœuré toutes les attaques au cours du précédent exercice. Même si son style est loin d'être académique, reconnaissons la très grosse efficacité devant la cage avec des arrêts souvent sortis de nulle part. Boston dispose également d'un excellent back-up en la personne de Tuukka Rask qui épaulera sans problème le portier numéro 1.

Défense : *****

L'arrière-garde de Boston a excellé face à Vancouver en finale, n'accordant que 8 buts en 7 matchs. Emmenés par son capitaine Zdeno Chara et l'Allemand Dennis Seidenberg, la franchise du Massachussets va également pouvoir compter sur la recrue Joe Corvo en provenance de Carolina. En outre on retrouvera Adam McQuaid, Andrew Ference et Johnny Boychuk dans l'arrière-garde.

Attaque : ****

Un grand joueur est parti. À 42 ans, Mark Recchi met un terme à sa carrière avec un total de 1533 points en NHL et 3 coupes Stanley à son actif. Autre départ, c'est celui de Michael Ryder qui prend la direction du Texas et rejoint les Stars de Dallas. Il est remplacé par un ancien du Canadien Benoît Pouliot qui n'a jamais réussi à éclore complètement au sein de la franchise montréalaise, mais nul doute que Claude Julien saura tirer le maximum de son joueur. On retrouvera bien sûr à l'attaque le Tchèque David Krejci, le Canadien Milan Lucic et l'ailier de poche Brad Marchand (après une négociation de contrat qui aura duré des mois). Par contre il faudra attendre un peu avant de voir Nathan Horton et Marc Savard (qui n'est pas sûr de reprendre le hockey) sur le glaçon du TD Garden puisqu'ils se remettent tout deux d'une commotion cérébrale. Enfin on attend beaucoup du jeune Tyler Seguin qui cette année aura tout le temps de jeu nécessaire pour s'épanouir.

 

Buffalo Sabres

Sabres

Arrivées notables : Ville Leino (Philadelphia Flyers), Christian Ehrhoff (Vancouver Canucks), Robyn Regehr (Calgary Flames)

Départs notables : Steve Montador (Chicago Blackhawks), Tim Connolly (Toronto Maple Leafs)

Malgré une élimination précoce au cours du printemps face à Philadelphie, la dernière saison des Sabres fut bonne grâce encore un excellent Ryan Miller devant le filet et quelques rares satisfactions sur le reste des postes. L'arrivée d'un nouveau propriétaire au sein de la franchise a permis quelques acquisitions intéressantes pour renforcer cette équipe mener par l'inusable Lindy Ruff.

Gardiens : *****

On retrouvera encore l'un des meilleures joueurs de la ligue à ce poste. Ryan Miller gardera encore les filets des Sabres, auteur d'une grosse saison au cours du dernier exercice malgré un début poussif. Sa doublure sera encore le Suédois Jhonas Enroth qui pourra espérer plus de matches cette année au vu des sorties plus qu'honorables qu'il a fait la saison passée, de plus il aura le champ libre puisque le vétéran québécois Patrick Lalime met un terme à sa carrière, il est remplacé par le gardien d'Hamilton (AHL) Drew MacIntyre.

Défense : ****

C'est dans ce secteur de jeu que Buffalo s'est le plus renforcé. Malgré les départs de l'ancien Mulhousien Steve Montador parti à Chicago, Buffalo a fait l'acquisition de quelques pointures à ce niveau. On notera tout d'abord l'arrivée de Christian Ehrhoff en provenance du vice-champion Vancouver. La saison dernière, le défenseur allemand a joué un rôle prépondérant dans l'une des meilleures défenses de la ligue. L'autre arrivée notable dans ce secteur est celle du vétéran canadien Robyn Regehr qui voudra surement relancer sa carrière dans la conférence Est. De plus Buffalo disposera toujours du cadre Jordan Léopold, du Slovaque Andrej Sekera et de Shaone Morrison. L'ex-rookie Tyler Myers devra confirmer son statut de choix de première ronde en 2008 après une saison moyenne. De plus on attend beaucoup du jeune québécois Marc-André Gragnani qui après des débuts remarqués en NHL et lors des championnats du monde.

Attaque : ****

L'attaque des Sabres disposait déjà de très bons joueurs tels Thomas Vanek, Jason Pominville ou encore Ales Kotalik, mais apparemment cela ne suffisait pas puisqu'ils sont allés chercher l'ailier finlandais Ville Leino en provenance de Philadelphie (auteur de 50 points la saison passée). Par ailleurs Buffalo retrouve Derek Roy qui après une longue blessure au cours de l'exercice précédent retrouve la compétition. Les Sabres pourront également compter sur les Paul Gaustad, Brad Boyes ou encore Drew Stafford. Cette attaque dispose d'une profondeur de banc et va faire très mal aux défenses adverses.

 

Canadiens de Montréal

Canadiens

Arrivées notables : Peter Budaj (Colorado Avalanche), Erick Cole (Carolina Hurricanes), Chris Campoli (Chicago Blackhawks)

Départ notables : benoit Pouliot (Boston Bruins), James Wisnievski (Colombus Blue Jackets)

Auteur d'une saison normale avec une qualification pour les play-offs, Montréal se prépare à une saison relativement similaire dans l'espoir de reconquérir la coupe Stanley qui n'est pas revenue dans la Belle Province depuis 1993. Le DG Pierre Gauthier a fait peu d'acquisitions au cours du marché des agents libres, mais ce n'est peut-être pas fini puisqu'il reste encore un peu de marge dans la masse salariale pour pouvoir recruter un ou deux joueurs supplémentaires.

Gardiens : *****

Un an auparavant, à la même date, le public du centre Bell était très inquiet sur ce poste très exposé à Montréal. Halak parti à Saint-Louis, Carey Price se retrouvait gardien numéro 1. Aujourd'hui, et après la grosse saison du jeune Canadien devant le filet, il n'y a plus aucune inquiétude surtout que le Canadien est allé chercher Peter Budaj en provenance du Colorado pour suppléer Price.

Défense : ****

Plusieurs joueurs sont partis cet été (Mara, Sopel, Hamrlik), la défense même si elle est en reconstruction conserve la plupart de ses cadres. On retrouvera encore le talentueux et prometteur PK Subban, mais aussi Hal Gill, Josh Gorges et Jaroslav Spacek. Le cas Markov est peu plus compliqué après une lourde opération suite à une grave blessure au genou : le défenseur russe n'est pas complétement remis et on ne sait toujours pas s'il sera de retour pour le début de la saison, d'où le récent recrutement de l'agent libre Chris Campoli en provenance de Chicago. Ensuite on mise beaucoup (un peu trop) sur l'international russe au jeu physique Alexeï Emelin et sur l'international suisse au jeu offensif Yannick Weber.

Attaque : ****

Erick Cole débarque dans la vielle ville comme le futur canon du Canadien aux côtés des habituels Plekenec, Cammaleri et du capitaine Gionta. Pour Scott Gomez, l'objectif sera de retrouver le sens du but après une saison plus que moyenne qui n'honore pas le très gros contrat qu'il a signé en en 2009. Ce sera aussi le cas pour Andrei Kostitsyn qui sort de deux saisons bien moyennes. On attend aussi la confirmation, après une saison prometteuse de Max Pacioretty (qui revient de blessure suite à la charge de Chara), de David Desharnais et de Mathieu Darche.

 

Ottawa Senators

Senators

Arrivées notables: Zenon Konopka (New York Islanders, Nikita Filatov (Columbus Blue Jackets)

Depart notables: Ryan Shannon (Tampa Bay Lightning)

Qu'elle fut dure, cette saison 2010/2011, même si elle s'est terminée un peu mieux qu'elle n'avait commencé. Malheureusement cela devrait être à peu près pareil et la franchise de l'Ontario ne goûtera sûrement pas aux séries cette saison, l'équipe sera encore en reconstruction dans le but de voir venir des jours meilleurs dans la capitale fédérale.

Gardiens : ***

Craig Anderson, acquis lors d'un échange avec Colorado en mars dernier, va faire beaucoup de bien à une équipe qui cherche un gardien numéro 1 depuis le départ de Ray Emery. Le second gardien nous vient de la ville voisine Montréal, c'est Alex Auld qui devrait jouer le rôle de back up cette saison avec peut-être plus de titularisations qu'avec le Canadien.

Défense : **

L'année dernière, la seule satisfaction du côté d'Ottawa en défense fut Erik Karlsson, ce qui lui a valu une sélection aux All-Stars. Chris Phillips sera aussi l'autre défenseur incontournable, le robuste Canadien sortant d'une bonne saison qui lui a permis de décrocher un contrat de 3 ans. Le staff d'Ottawa a tout fait pour échanger Sergei Gonchar en vain, le défenseur russe devra absolument rebondir cette saison, tout comme Philip Kuba auteur lui aussi dernière d'une saison décevante. Derrière les cadres, on retrouve une escouade de jeunes qui auront normalement du temps de jeu pour se développer, on pense à Brian Lee ou encore l'offensif rookie David Rundblad.

Atttaque : ***

Actuellement blessé et en perte de vitesse, Daniel Alfredsson n'est plus le joueur clé d'autrefois. C'est désormais Jason Spezza qui est devenu l'attaquant numéro un du côté des Senators. Outre un Milan Michalek qui déçoit de saison en saison, on se tourne désormais du coté de Peter Regin, Nick Foligno ou encore Erik Condra, tous ont moins de 25 ans et représentent l'avenir des Sens. Mais ce qui nous intéresse le plus les Français, ce sera la première saison complète de Stéphane Da Costa dans la grande ligue. L'attaquant tricolore sera en étroite concurrence avec Mika Zibanejad au poste de centre, plus d'autres jeunes en quête de temps de jeu. Pour l'instant Da Costa a pris un petit avantage sur le Suédois durant les matchs préparatoires où il a déjà fait deux passes (en trois matchs), mais pour tenir sa place au poste de centre (le deuxième trio lui semble ouvert), le Français devra être constant durant toute la saison, ce qui lui permettrait en outre de décrocher un contrat d'une durée un peu plus longue. L'attaque d'Ottawa est clairement en reconstruction avec pas mal de jeunes joueurs, mais nul doute qu'elle fera parler d'elle dans les années à venir.

 

Toronto Maple Leafs :

Leafs

Arrivées notables : Tim Connolly (Buffalo Sabres), Matthew Lombardi (Nashville Predators), John-Michael Liles (Colorado Avalanche)

Départ notable : Jean Sébastien Giguère (Colorado Avalanche),

Cela commence à devenir long, très long, pour les partisans de Toronto. Six saisons que les Leafs n'ont pas goûté aux joies des séries et 44 ans que Toronto n'a pas gagné le championnat. Tout cela fait un peu tache pour l'une des franchises les plus lucratives de toute la ligue. Toronto a donc décidé de bâtir enfin une équipe digne de ce nom pour enfin aller chercher une place en play-offs.

Gardiens : ***

Exit Jean-Sébastien Giguère parti à l'Avalanche du Colorado, cette année le staff a décidé de faire confiance à James Reimer, auteur d'une très bonne fin de saison, ce qui lui a permis d'obtenir le poste de numéro 1. Derrière on retrouve Jonas Gustavsson qui secondera le portier canadien.

Défense : ****

Le défenseur américain John-Michael Liles vient ajouter sa vitesse à une défense déjà garnie bien au niveau des profils physiques avec le jeune Luke Schenn (qui vient de signer un nouveau contrat de 6 ans), le capitaine Dion Phaneuf (qui devra retrouver son niveau de jeu apres une saison médiocre) ou encore Mike Komisarek (même s'il pourrait être sacrifié afin de respecter la masse salariale). De plus, le jeune et prometteur Cody Franson en provenance de Nashville vient donner de la profondeur à cette défense homogène.

Attaque : ****

L'attaque voit arriver Matthew Lombardi qui vient de Nashville et Tim Connolly qui provient de Buffalo. Ces deux nouveaux joueurs seront les nouveaux gros pointeurs des Leafs et sont un exclellent complément du centre américain Phil Kessel. Le Biélorusse Mikhaïl Grabovski, Joffrey Lupul ou encore Tyler Bozak feront également partie des attaquants capables de marquer pas mal de points. De plus Toronto rajoute de la profondeur pour ces autres lignes offensives avec Philipe Dupuis en provenance du Colorado qui sera un parfait joueur de troisième ligne. Cette attaque semble donc beaucoup mieux armée pour aller jusqu'en séries.