Coupe de la ligue : Rouen accumule les buts... dans les deux camps

Grenoble est pour ainsi dire éliminé de la coupe de la ligue après seulement quatre journées sur six ! C'est le principal enseignement de la soirée. On pourrait arguer que ce n'est pas encore fait mathématiquement, mais il faudrait que les BDL remontent leur 7-0 de l'aller contre Briançon et que cette équipe soit battue à domicile par Gap... Alors que les Briançonnais ont dû lutter pour se sortir du piège Villard-de-Lans en passant de 2-3 à 5-3 dans les dix dernières minutes, les Grenoblois ont encore montré leur manque de solutions offensives dans le duel décisif du groupe D contre Gap qui file vers le quart de finale (1-2).

Rouen n'avait pas encore livré de festival offensif cette saison, la venue d'une équipe de Caen privée de son gardien titulaire Clément Fouquerel en a donné l'occasion. Les débutants Thibaut Gelmi et Lucas Savoye se sont partagé la tâche dans les cages pour subir un 11-1. Savoye n'aura pas tout perdu puisqu'il aura été crédité d'un but, sans avoir touché le palet ! Pendant une pénalité différée, les Dragons ont en effet marqué dans leur propre cage vide sur une passe maladroite.

Les Caennais se consoleront par la nouvelle de l'arrivée jeudi prochain du jeune attaquant finlandais Martin Tuominen (21 ans), qui remplace Morgan Viale rentré au Mont-Blanc au bout de quelques semaines.

Dans l'autre match du groupe A, Neuilly-sur-Marne aurait pu se désespérer de la blessure ligamentaire d'Andrej Kmec, qui venait à peine de rentrer samedi. Le transfert international de l'autre recrue d'expérience Milan Baranyk attendra sans doute deux semaines. Mais malgré la défaite 1-8 de l'aller, les Bisons ont fait front. Ils sont remontés de 2-0 à 2-2 au début du deuxième tiers. Angers s'est cependant imposé aux tirs au but et a donc assuré l'essentiel pour la qualif'.

Le groupe B s'annonce comme une lutte à trois dans laquelle Épinal s'est glissé en gagnant 5-4 à Strasbourg, battu sur ses propres armes (le powerplay). Les Vosgiens sont à un point de Dijon, qui a pris l'avantage sur Amiens à la différence de buts grâce au blanchissage de Ramon Sopko et à trois nouveaux buts de la ligne Guttig-Gascon-Riendeau (4-0) devant une trop faible affluence de semaine de 309 spectateurs.

Dans la poule C, l'équipe de France U20 a souffert cette semaine (1-7 contre le Mont-Blanc et 1-11 face à Morzine-Avoriaz). La deuxième place qualificative derrière le HCMA se jouera à la dernière journée lors du derby Mont-Blanc - Chamonix.