L'équipe-type de Ligue Magnus de septembre

MANAVIANantonin110825027En battant un record de la Ligue Magnus avec six buts en un même match (11-3 contre Villard-de-Lans), Anthony Guttig s'est évidemment invité dans la ligne-type du mois. En force, en finesse ou en décalage, le Dijonnais pur souche a exprimé ses qualités de finisseur en étant placé sur une première ligne de feu avec le passeur Gascon et le vif Yanick Riendeau, qui a marqué sept points dans cette même rencontre en dynamisant perpétuellement l'offensive.

Les Dijonnais font donc la course en tête au classement des marqueurs, où l'on a plutôt l'habitude de voir des Rouennais. L'attaque normande se cherche encore pour l'instant, en revanche la défense rassure. Les cursus de Santala et Manavian paraissaient trop peu clinquants aux supporters rouennais, pourtant les deux recrues forment une paire défensive idéale. Présent physiquement et très efficace, Antonin Manavian est la bonne surprise du début de saison du RHE.

À Briançon, Viktor Szélig se montre irréprochable défensivement et dans son rôle de capitaine en l'absence de Terglav. Le plus gros temps de jeu des lignes arrières est l'homme à tout faire de Basile qui l'utilise dans toutes les situations. Il est utile y compris en jeu de puissance où il sait s'imposer devant la cage. Mais la clé du jeu de puissance briançonnais, c'est le centre québécois Éric Castonguay, l'attaquant le plus régulier de l'équipe.

Si Morzine-Avoriaz a surtout étonné par l'homogénéité de ses quatre lignes offensives, il ne faut pas oublier la contribution du gardien Henri-Corentin Buysse, qui a retrouvé un environnement de confiance et montré en quittant le Mont-Blanc qu'il lui a suffi de rejoindre une formation de haut niveau pour que sa moyenne de buts encaissés redescende.

L'équipe-type de septembre : Henri-Corentin Buysse (Morzine-Avoriaz) ; Viktor Szélig (Briançon) - Antonin Manavian (Rouen) ; Anthony Guttig (Dijon) - Éric Castonguay (Briançon) - Yanick Riendeau (Dijon).