Ligue Magnus : Rouen, évidemment

Rouen, Angers, Strasbourg, Briançon ou Gap. Qui, parmi ces cinq équipes, occupe la deuxième place du classement, juste derrière Chamonix ? Rouen, bien sûr ! Les champions de France en titre n'ont pas fait dans le détail, hier à Caen, lors du derby normand. Onze buts passés aux pauvres Drakkars, comme en Coupe de la Ligue, début octobre. Avec, notamment, un triplé du défenseur Antonin Manavian et un premier blanchissage cette saison pour Fabrice Lhenry.

Angers reste sur la troisième marche du podium. Sur leur glace du Haras, contre Gap, les Ducs ont vite pris trois buts d'avance. Ils s'imposent au final 5-2. En menant de deux longueurs après 10 minutes de jeu, Strasbourg semblait avoir fait le plus dur, face à une équipe d'Amiens en plein doute. Las, les Alsaciens se sont ensuite désunis. Les Gothiques, eux, se sont retrouvés. Jaroslaw Rzeszutko a inscrit son premier doublé en Ligue Magnus, et les Picards remportent la partie 5-2. Les voilà de retour dans le top 10.

Ça ne va pas mieux, en revanche, à Grenoble. Les Brûleurs de Loups se sont encore ratés à domicile. Contre Morzine, les Isérois ont couru après le score pendant presque 60 minutes. En vain. Les Haut-Savoyards s'imposent à Pôle Sud 5-4 et se relancent après deux défaites d'affilée. Comme les Pingouins, Épinal reprend quelques couleurs. Menés 3-1 par Dijon à six minutes de la sirène, les Vosgiens se sont rebellés. Un but de Guillaume Chassard à la 54', un autre de Michal Petrak à la 58', et les Dauphins forçaient les Ducs à jouer une prolongation. Les débats se sont achevés en fusillade, à l'avantage des Lorrains (5-4).

Première victoire en championnat pour Neuilly-sur-Marne. Mais contre Villard-de-Lans, les Bisons ont joué avec le feu. À six minutes du terme, les Franciliens comptaient encore un but de retard. Jusqu'à l'égalisation de Jesse Gauthier-Lebreton. Anthony Pittarelli, puis Etienne Bellavance-Martin en cage vide, ont offert le gain du match au promu. Qui, du coup, double Grenoble et Caen et accède à la 11e place. Villard-de-Lans, en revanche, reste la dernière équipe sans succès, bloquée en dernière position avec 0 point.