Retour gagnant en Coupe de France pour Grenoble

Éliminé en coupe de la ligue, Grenoble a réussi son retour en Coupe de France dont il avait été suspendu pour sanction financière. Chamonix, l'étonnant leader de la Ligue Magnus, est tombé à Pôle Sud (4-1). Les autres confrontations entre équipes de Magnus ont aussi souri à l'équipe favorisée par le tirage et jouant à domicile : Rouen a battu Caen comme prévu (6-2), Amiens s'est fait moins peur qu'en championnat contre Neuilly-sur-Marne (5-2), alors que Strasbourg a dû attendre les tirs au but pour venir à bout d'Épinal (2-1).

Les autres représentants de la Ligue Magnus n'ont pas rencontré trop de soucis pour leur entrée en lice. Briançon s'est imposé sans bavure à Valence (4-0), Dijon a été mené un tiers-temps avant de se réveiller face à Reims (7-3), Villard-de-Lans a repris confiance en battant le Mont-Blanc (6-2). C'est Gap qui a été le plus malmené sur la glace basque. Anglet a poussé les Rapaces dans leurs derniers retranchements, et les visiteurs s'en sortis uniquement par un but du toujours décisif Jiri Rambousek à la dernière minute (4-3).

Le carton de la soirée a été réussi par Morzine-Avoriaz, impitoyable à Méribel face à Val Vanoise (16-2). De manière générale, les formations de division 2 ont souffert puisque Clermont-Ferrand a cédé 3-10 contre Lyon et que Tours a été dominé à Brest (9-2). Toulon n'a tenu qu'un tiers-temps contre Montpellier (1-8). Nantes a résisté tant bien que mal à Angers pour les débuts du nouveau gardien Mojmir Bozik, remplacé à la mi-match à 1-3 (score final 1-8).