Gap sanctionné

Que les temps sont durs pour l'équipe des Rapaces de Gap. Après avoir essuyé leur troisième défaite de rang Samedi dernier à Marseille contre Grenoble (0-1), la bande à Turcotte doit faire face à un contretemps pour le moins ennuyeux.

Rappel des faits

Caen-Gap, Samedi 1er octobre, troisième journée de Ligue Magnus, patinoire Caen la Mer. Les Gapençais viennent de s'imposer 4-0 en rendant une copie complète, avec à la clé un triplé de Jiri Rambousek et le premier blanchissage de la saison pour Mike Zacharias. Les Haut-Alpins repartent de Normandie avec les deux points dans les bagages...

Cependant, après le terme de la rencontre, et en examinant la feuille de match, on remarque une irrégularité de la feuille de match dans le camp gapençais. En effet, sur les 7 joueurs "formés localement" que doit composé toute équipe de Magnus, seulement 6 sont annoncés sur la feuille de match.

La réaction caennaise est immédiate, puisque le coach des Drakkars Bertrand Pousse envoie une réclamation à la Fédération Française de hockey. Et c'est le 23 octobre dernier que le Bureau Directeur a examiné ce dossier pour le moins épineux entre deux équipes rivales dans la ligue...

Coup dur pour les Rapaces !

Après réflexion, le Bureau Directeur a décidé de sanctionner les Hauts-Alpins. Ainsi, le club de la "capitale douce" écope d'un match perdu par forfait sur le score de 5-0, d'un point de pénalité au classement et d'une sanction financière de 900 € assortie du sursis.

Les Rapaces n'avaient pas besoin de ça, ils descendent avec cette sanction à la 13e place du Championnat, avec 3 points. Les Caennais, quant à eux, sortent de la zone rouge et dépassent leurs homologues gapençais en gagnant une place. Ils sont douzièmes avec 4 points.

Le Club des Rapaces de Gap, par un communiqué officiel publié sur son site, a décidé de faire appel de cette décision.