Reims - Mulhouse (Division 1, 8è journée)

Les Rémois font tomber le leader Mulhousien

Après une défaite encourageante en coupe de France, les Phénix se sont imposés de la plus belle des manières devant leur public en réalisant un match impressionnant face au Scorpions, signant un succès 3-0.

Le deuxième qui recevait le premier, ce match avait tout d'un choc dans ce championnat et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a tenu toutes ses promesses. Dès l'entame de la partie, les deux équipes se livraient à un round d'observation, ne souhaitant pas se découvrir trop rapidement. Plusieurs pénalités venaient animer cette période mais les deux gardiens s'interposaient sur tous les tirs adverses.



Après plus de 20 minutes de jeu, le score était toujours vierge mais les Rémois avaient une chance en or de prendre les devants grâce à un tir de pénalité accordé à Pierre-Charles Hordelalay, mais celui-ci butait sur Huratj, vigilant devant son filet. Les deux équipes bénéficiaient par la suite de plusieurs jeux de puissance, mais les gardiens se livraient à un véritable duel par cage interposée. Kubis sauvait les siens à deux reprises alors que Reims évoluait à 4. Il était imité quelques minutes plus tard par le portier mulhousien, phénoménal depuis le début de la rencontre.

Le troisième tiers débutait avec un power play rémois, mais les visiteurs parvenaient à contenir l'attaque massive des Phénix. Les locaux forçaient une nouvelle fois les Scorpions à la faute mais sans réussir à tromper Hurajt qui se montrait impérial devant Vrielynck ou Sabatier. C'est finalement sur la 7ème pénalité mulhousienne que le score allait évoluer. Après une grosse période de domination, le Suédois Jens Eriksson parvenait à envoyer la rondelle dans le filet mulhousien pour donner une précieuse avance à son équipe alors qu'il ne restait que 6 minutes à jouer.

A la suite de ce but, les Rémois continuaient de presser leurs adversaires et, après une belle ouverture de Yli Junnila pour Florian Sabatier, ce dernier parvenait à trouver son frère bien placé au deuxième poteau qui anéantissait les espoirs mulhousiens avec un peu plus de deux minutes à jouer. Dans la foulée, sur une offensive adverse un Rémois était pris par la patrouille, ce qui offrait la possibilité à Mulhouse de créer un surnombre à 6 contre 4 en sortant leur gardien. Ce choix n'allait pas s'avérer payant puisque, après un gros arrêt de Kubis, Rehor depuis sa zone se payait le luxe de signer son retour à Bocquaine avec un but en cage vide synonyme de victoire.

C'est donc sur un score de 3-0 que les Phénix l'emportent sur le leader mulhousien qui encaisse par la même occasion son premier revers en temps règlementaire. Ce succès permet aux Rémois de conserver leur deuxième place au classement et ainsi réduire l'écart avec leur adversaire du jour.

Prochain match pour les Phénix un déplacement périlleux chez les Aigles de Nice qui sont à égalité de point avec les hommes de François Dusseau.

Compte-rendu du site officiel des Phénix de Reims


Reims – Mulhouse 3-0 (0-0, 0-0, 3-0)
Samedi 29 octobre 2011 à 20h00 à Bocquaine. 905 spectateurs.
Arbitrage de Geoffrey Barcelo assisté de Jérémy Métais et Christophe Moncozet.
Pénalités : Reims 14' (2', 10’, 2’), Mulhouse 36' (6'+10’, 4'+10', 6’).
Évolution du score :
1-0 à 53'40" : Eriksson assisté de Sadoun et Vesely (sup. num.)
2-0 à 57'38" : J. Sabatier assisté de F. Sabatier et Yli Junnila
3-0 à 59'35" : Rehor (inf. num.), cage vide