Amiens - Angers (Coupe de la ligue, 1/4 de finale aller)

2011-11-01-Amiens-Angers2Les Gothiques d'Amiens voulaient se relancer contre Angers après la défaite face aux Brûleurs de loups samedi en championnat. Les Angevins avaient quant à eux été défaits par les Rouennais en prolongation sur le score de 3-2. Nul doute qu'ils voudront une revanche face aux Gothiques ce soir. L'effectif amoindri d'Angers qui avait connu la défaite au Coliseum en Ligue Magnus a été renforcé par le retour de plusieurs joueurs importants, tel que l'ancien Amiénois Brian Henderson.

Le match commence fort avec une bonne occasion de chaque côté. Les deux équipes se jaugent durant les trois premières minutes. Après quelques passes hésitantes, les Gothiques arrivent à porter le jeu dans la zone offensive : Morissette donne à Claireaux qui transmet à Bergin au deuxième poteau, Hocevar tente de dévier le palet avec sa crosse, il n'y parvient pas, Bergin shoote et marque dans le but laissé vide par la première erreur d'Hocevar (1-0, 3'42").

2011-11-01-Amiens-AngersLe portier angevin ne semble pas très bien ce soir : dès que ses joueurs ont le palet, il fait des mouvements d'échauffement, durant les arrêts de jeu ses coéquipiers vont lui parler, le rassurer. Face à lui, un Billy Thompson retrouvé, qui n'hésite plus dans ses sorties, avec quelques beaux arrêts à la clé notamment sur des percées de Bellemare.

Les Gothiques semblent très en jambes ce soir, ils réalisent de belles combinaisons et jouent intelligemment : lorsque Bardet sort de prison, Tomasek lui passe dans un timing parfait, il rentre dans la zone remet à Tomasek, qui combine avec Béron, ce dernier prend sa chance une fois, deux fois et au deuxième rebond c'est Bardet qui tire et marque (2-0, 15'56). À la fin du tiers, les Gothiques ont une chance d'aggraver la marque en power-play mais n'y parviennent pas. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 2 à 0 en faveur des locaux.

2011-11-01-Amiens-Angers3Le deuxième tiers commence mal pour les Gothiques, Sibley est envoyé en prison pour obstruction, les Angevins n'ont pas besoin de plus de trente secondes pour ouvrir leur compteur : Jonathan Bellemare fait son show sur la gauche de Thompson et transmet à Fortier, qui marque, alors qu'il était totalement oublié par les défenseurs picards (2-1, 23'57). Après le but, les Amiénois ont la chance de reprendre le large après une faute d'Igier, mais ils ne saisissent pas cette chance, délivrant un drôle de spectacle entre hors-jeu, mauvaises transmissions, et cadeaux à l'adversaire. Heureusement pour les Amiénois, leur portier est vigilant. Bref, les Gothiques n'ont pas su maîtriser cet avantage numérique.

Quelques minutes plus tard, Bardet est sanctionné pour accrocher. Les visiteurs ne commettront pas les mêmes erreurs que leurs hôtes du soir : avec le même alignement que sur leur premier but, sur une séquence très similaire, les Angevins marquent par Lauri Lahesalu qui n'a pas manqué de réussite tant Thompson était proche de l'arrêt (2-2, 33'49). Amiens n'est plus dedans, et après un excellent premier tiers les Amiénois ont subi la loi des Ducs. Les Gothiques ont payé chaque infériorité d'un but dans ce deuxième tiers.

2011-11-01-Amiens-Angers4Les Gothiques reviennet fort, mais Hocevar s'est totalement reprit de son mauvais début de match, malheureusement pour les Picards, le portier angevin a retrouvé son niveau habituel. Les locaux combinent bien à l'image de Claireaux et Morissette mais les attaquants se cassent les dents sur le gardien adverse. Les Gothiques bénéficient de trois power-plays dans ce tiers mais n'y arrivent pas, ils se mettent même, par moments, très en danger : Bellemare n'aura pas ménagé ses efforts pour montrer aux Amiénois que même à quatre les Ducs ne sont pas à prendre à la légère. Thompson assure sur sa ligne et rassure le Coliseum. Le travail sur les jeux de puissance effectué à l'entraînement se ressent bien : on voit plusieurs dédoublements bien réussis, et malgré deux belles occasions dans la dernière minute les Gothiques restent trop brouillons pour arracher la victoire.

Le match se termine sur un match nul au goût de défaite pour des Amiénois excellents au premier tiers mais beaucoup plus quelconques dans les deuxième et troisième tiers. La qualification pour les demi-finales semblent très compromise : pour continuer à convoiter ce trophée, les Amiénois devront s'imposer sur la petite glace des Ducs, ce qui n'est jamais chose facile.

Désignés joueurs du match : Valentin Claireaux pour Amiens ; Éric Fortier pour Angers.

 

Amiens - Angers 2-2 (2-0, 0-2, 0-0)
Mardi 1er novembre 2011 à 20h au Coliseum d'Amiens.
Arbitrage de Damien Bliek assisté de Maxime Durand et Anne-Sophie Boniface.
Pénalités : Amiens 18' (2', 4'+10', 2'), Angers 12' (4', 2', 6').
Tirs cadrés : Amiens 42 (16, 8, 18), Angers 30 (10, 12, 8).
Mises au jeu : Amiens 34 (10, 10, 14) ; Angers 37 (14, 11, 12).

Évolution du score :
1-0 à 03'42" : Bergin assisté de Morissette et Claireaux
2-0 à 15'56" : Bardet assisté de Béron et Tomasek (sup. num.)
2-1 à 23'57" : Fortier assisté de Bellemare (sup; num.)
2-2 à 33'49" : Lahesalu assisté de Michel et Bellemare (sup. num.)


Amiens

Gardien : Billy Thompson.

Défenseurs : Angel Nikolov – Kyle Sibley ; Thomas Roussel – Romain Bault ; Vincent Bachet – Grégory Béron ; Teddy Trabichet [à 40'].

Attaquants : Kevin Bergin – Jake Morissette – Valentin Claireaux ; Jaroslaw Rzeszutko – Antoine Vanwormhoudt – Luka Basic ; Aïna Rambelo – Anthony Mortas – Mickaël Bardet ; Marius Serer – Martin Tomasek – Aziz Baazzi.

Remplaçants : Léo Bertein (G), Nicolas Leclerc.

Angers

Gardien : Andrej Hocevar.

Défenseurs : Kevin Igier – Lauri Lahesalu ; Daniel Carlsson – Charlie Doyle ; Julien Albert.

Attaquants : Juho Jokinen – Thiery Poudrier – Marc Belanger ; Nicholas Romano – Brian Henderson – Damien Raux ; Jonathan Bellemare – Éric Fortier – Valentin Michel ; Brice Chauvel.

Remplaçants : Lucas Normandon (G), Christophe Colombel, Nicolas Hébert.