Équipe-type de Ligue Magnus d'octobre 2011

CARLSSONdaniel110903025Un second mois s'est écoulé dans le championnat de France, et le surprenant Chamonix occupe toujours la première place. Avec deux blanchissages ce mois-ci plus une prestation décisive sur la glace briançonnaise, le gardien Florian Hardy a la meilleure moyenne de buts encaissés de la Ligue Magnus et justifie ainsi son statut de gardien international. Il est d'ailleurs le seul représentant de son équipe sélectionné en équipe de France.

Mais quand on demande à l'entraîneur chamoniard Stéphane Gros si un de ses joueurs mériterait d'être en bleu, la réponse fuse : "Clément Masson, même s'il fait 1 mètre 67. C'est le joueur en qui j'ai le plus confiance, et un des meilleurs joueurs de la ligue." Et s'il joue au centre de la troisième ligne, cela prouve surtout qu'aucune équipe n'a des lignes aussi équilibrées que Chamonix dans ce championnat.

Derrière, cependant, un Chamois se démarque. Brent Patry est vraiment la tour de contrôle de la défense. Placé à la pointe avec quatre attaquants, il tient un rôle-phare dans le jeu de puissance, encore plus depuis le départ de Justin Da Costa qui alternait avec lui.

En temps de jeu, il est cependant nettement battu par Daniel Carlsson. Avec deux blessés et un suspendu de longue durée, la défense d'Angers est tenue à bout de bras par le Suédois de 33 ans qui a pris les choses en main. Nommé 7 fois dans l'équipe-type en deux ans du temps du Super 16 (2003 et 2004), Carlsson n'avait plus été appelé depuis les play-offs 2008, mais fait parler son expérience dans ces moments difficiles.

Aujourd'hui, le nouveau pilier de l'équipe-type se nomme Yanick Riendeau. C'est le seul joueur à avoir été retenu en septembre comme en octobre. Pourtant, il occupe un des postes les plus concurrentiels de la ligue, ailier droit, avec des rivaux de la valeur de Bélanger, Thinel ou Smyth. Mais les chiffres parlent pour lui. Meilleur marqueur en championnat mais comme en coupe de la ligue, Riendeau ne cesse de faire trembler les filets et les défenses adverses.

Le succès de la première ligne de Dijon relègue ainsi les habitués du RHE au second plan au classement des marqueurs. Parmi eux, Julien Desrosiers, qui a souvent brillé par ses stats de buteur, n'est pas toujours récompensé de ses intentions (8e marqueur du championnat quand même). En revanche, il ne cesse de s'impliquer de plus en plus au fil de sa carrière. C'est lui qui essaie le plus de créer du jeu chez les Dragons.

L'équipe-type d'octobre : Florian Hardy (Chamonix) ; Brent Patry (Chamonix) - Daniel Carlsson (Angers) ; Julien Desrosiers (Rouen) - Clément Masson (Chamonix) - Yanick Riendeau (Dijon).