Amiens - Reims (U22)

2011-11-02-amiens-reims-espoirs-3Le goût de la revanche

Les Espoirs de Reims débarquent ce mercredi soir au Coliséum d’Amiens. Septièmes au classement, à deux points des amiénois qu’ils ont battus en Champagne-Ardenne sur le score de 7 buts à 4 au cours d’une rencontre dont l’issue s’est décidée dans le troisième tiers, les Phénix sont donc décidés à éviter de rester coincés dans le bas du tableau face à des Amiénois dont l’heure du réveil semble avoir sonné.

Dès les premières minutes, les Espoirs Gothiques prennent le contrôle du palet et s’installent majoritairement dans leur zone d’attaque. Le travail paie vite et Quentin Fauchon ouvre la marque pour les locaux à la troisième minute de jeu (1-0 ; 2'33’’).

Florian Sabatier, pour Reims, est le premier à tester Quentin Kello qui fait l’arrêt sans difficulté. Il est néanmoins mis à l’épreuve sur un powerplay rémois qui fait vite mouche quand Florian Sabatier parvient cette fois à déjouer sa vigilance (1-1 ; 4’56’’).

Les noirs ne répètent pas la même erreur lorsqu’ils sont pénalisés à nouveau et les Phénix peinent à mettre en place leur jeu de puissance quand les défenseurs amiénois pressent jusqu’à parvenir à se dégager pour permettre à Marius Serer d’aller inquiéter Steve Catelin. Terry Dumont se faufile tout de même parmi le bloc local mais Quentin Kello dévie de la botte.

Par la suite, Marius Serer entre en zone offensive amiénoise et centre pour Romain Carpentier derrière lui. La passe un peu longue arrive dans la crosse d’Alvin Matima qui ajuste correctement son lancer (2-1 ; 14’54’’).

2011-11-02-amiens-reims-espoirsCe but réveille quelque peu la partie dont le rythme était en train de faiblir alors que l’on cherchait la faille des deux côtés sans provoquer de faute. Les Gothiques récupèrent la rondelle et alertent par deux fois le gardien rémois tout en protégeant leur zone défensive. Avant le buzz, un rebond exploitable devant les filets adverses leur échappe de justesse et les deux formations se quittent sur cette légère avance des amiénois.

La partie reprend en supériorité pour les locaux, et rapidement, Aziz Baazzi, bien positionné à la bleue, slape et troue Steve Catelin (3-1 ; 20’43’’).

Rémi Houque se procure un break quand Aina Rambelo trouve Romain Carpentier au deuxième poteau. Ce dernier en casse sa crosse alors que son tir frôle le poteau. Les Gothiques conservent le palet. Steve Catelin est sauvé une première fois par son poteau et Marius Serer voit son tir dévié dans les filets de protection.

Un nouvel avantage numérique permet à Amiens de se donner de l’air : sur la gauche, Romain Carpentier essaie une première fois et reprend finalement son propre rebond pour placer le palet à mi-hauteur (4-1 ; 33’37’’).

Les rouges et noirs réalisent une bonne période défensive : sérieux devant leurs filets, ils annihilent chaque tentative dangereuse des Phénix. Cependant, à la fin du tiers, alors qu’il reste à peine quatre secondes à jouer, les esprits s’échauffent entre Alvin Matima et Nicolas Thos derrière le but rémois. Ils écopent chacun d’une méconduite qui clôt ce tiers, lorsque les arbitres parviennent à les séparer.

2011-11-02-amiens-reims-espoirs-2La dernière période commence fort. Reims d’abord réduit l’écart par l’intermédiaire de Florian Sabatier (4-2 ; 41’03’’). Le gardien amiénois ne voit rien passer sur cette action alors que le but met fin à l’infériorité des locaux. La riposte est rapide : Marius Serer attaque et glisse le palet entre le poteau et les patins de Steve Catelin (5-2 ; 41’25’’).

Une nouvelle fois en désavantage numérique, les Gothiques s’en sortent. Romain Carpentier ne se laisse pas intimider par les trois rémois face à lui mais sa tentative n’aboutit pas. Rémi Houque et Florian Sabatier se heurtent à Aziz Baazzi en défense, ce qui permet à Quentin Kello de geler le palet.

À la huitième minute, Aina Rambelo shoote de la bleue mais sa réalisation n’est pas accordée, sans doute à cause de la crosse haute à l’origine de la déviation dans la cage du portier adverse.

Reims lance son offensive et Terry Dumont vient tromper Quentin Kello (5-3 ; 49’15’’). Encore une fois, la réaction amiénoise ne se fait pas attendre : Rémi Thomas et Maurin Bouvet montent en zone offensive, et ce dernier laisse à son coéquipier le loisir de trouer Steve Catelin (6-3 ; 50’06’’).

2011-11-02-amiens-reims-espoirs-5

Peu de temps après, c’est Romain Carpentier qui se charge d’ajouter un nouveau filet gagnant au compteur des Gothiques (7-3 ; 52’03’’).

En cette fin de match, les Amiénois tentent de verrouiller au possible leur zone défensive, même si leurs adversaires font de rapides et dangereuses infiltrations. Les secondes passent et David Artano est le dernier Amiénois pénalisé avant que le buzzer final ne retentisse, sans que les Rémois n’aient pu trouver un moyen de revenir quelque peu au score.

Grâce à cette victoire, les Espoirs rouges et noirs rejoignent seuls la quatrième place du championnat U22 avec 8 points, entre Angers, troisième (10 points), et l’entente Mont-Blanc/Chamonix, cinquième (6 points). La trêve internationale va permettre à toutes les équipes de se reposer, en espérant que les Amiénois ne perdent pas le bon rythme qu’ils ont commencé à trouver. Leur reprise s’effectuera le 20 novembre à la patinoire André Ravix, face aux Ours de Villard-de-Lans, actuellement septièmes du classement avec 3 points.

Emilie Enault / Photos : Pascal Enault

 

Amiens - Reims 7-3 (2-1, 2-0, 3-2)
Mercredi 2 novembre 2011 au Coliséum d'Amiens.
Arbitrage de Stéphane Peronnin.
Pénalités : Amiens 22' (4', 4' + 10', 4'), Reims 20' (2', 6 + 10', 2').

Évolution du score :
1-0 à 02'33" : Fauchon assisté de Guibert
1-1 à 04'56" : Sabatier assisté de Rouillard et Thos (sup. num.)
2-1 à 14'54" : Matima assisté de Carpentier et Serer
3-1 à 20'43" : Baazzi assisté de Fauchon et N. Leclerc (sup. num.)
4-1 à 33'37" : Carpentier assisté de Serer et Rambelo (sup. num.)
4-2 à 41'03" : Sabatier assisté de Rouillard et Thos (sup. num.)
5-2 à 41'25" : Serer assisté de Carpentier
5-3 à 49'15" : Dumont
6-3 à 50'06" : Thomas assisté à Bouvet
7-3 à 52'03" : Carpentier assisté de Fournier et Rambelo

 

Amiens

Gardien : Quentin Kello.

Défenseurs : Marc-Antoine Herbet – Aziz Baazzi ; David Artano – Nicolas Leclerc ; Rémy Fournier – Alvin Matima ; Fabien Durbin.

Attaquants : Marius Serer – Aina Rambelo – Romain Carpentier ; Maurin Bouvet – Rémi Thomas – Fabien Kazarine ; Antoine Vanwormhoudt – Quentin Fauchon – Eric Guibert ; Jason Thorrignac – Gabin Da Silva – Émilien Deposé.

Remplaçant : Léo Bertein (G).

Reims

Gardien : Steven Catelin.

Défenseurs : Aidan Cleary – Pierre Crinon ; Romain Lebrun – Simon Catrin ; Adrien Curatolo.

Attaquants : Rémi Houque – Florian Sabatier – Nicolas Thos ; Jérémie Collin – Thybaud Rouillard – Terry Dumont ; Antoine Delhostal – Louis Marcel Poidevin – Younes Baazzi.

Remplaçant : Mathias Fanchtein (G).