Chamonix - Gap (Ligue Magnus, 8e journée)

La belle trêve !

Pour le compte de la dernière journée du genre avant la pause internationale, le CHC recevait les Rapaces de Gap. Cette rencontre devait permettre aux chamoniards de gagner à domicile mais plus encore de sortir la tête haute après ce premier tiers de championnat. Examen de passage amplement réussi ! Au terme d'un match "tout feu tout flamme" où le jeu a souvent primé sur l'enjeu, les hommes de Stéphane Gros ont assuré "la gagne", non sans difficulté, marqué des buts et fait lever le public de Richard Bozon au coup de sifflet final. Après 8 journées de championnat, 7 victoires dont 5 à l'extérieur, Chamonix peut profiter sereinement de la trêve en lieu et place de numéro 1 de la Ligue Magnus avant la reprise prévue le 19 novembre à Épinal.

Le film :

02'43" : Vincent Kara est le premier à mettre le feu en slalomant dans la défense gapençaise. Son repiquage au centre permet d'ajuster et de tromper pour la première fois le gardien adverse (1-0).

LUCIAKmatus11112623825'41" : le jeu s'est équilibré et Gap prend même le jeu à son compte. Malmenés, les Chamois sont alors opportunistes. Sur une relance de grande classe, Carl Lauzon distille une passe au cordeau à Arnaud Hascoët qui reprend instantanément (2-0).

29'24" : le jeu s'emballe, Chamonix libéré pousse encore. Alors en supériorité numérique, on prend les mêmes et on recommence. Arnaud Hascoet inscrit son doublé en pleine lucarne suite à une superbe combinaison avec Brent Patry et Carl Lauzon (3-0).

36'25" : Gap ne se laisse pas abattre. Sur son jeu de puissance, Luciak profite du cafouillage devant la cage de Flo Hardy, et permet aux siens de rester à distance (3-1)

41'15" : installés en zone offensive en profitant d'une double supériorité numérique, Brent Patry "slape" de la bleue à ras de glace. Son tir fait mouche et donne définitivement de l'air aux Chamois (4-1).

55'23" : Vincent Kara déborde sur le côté droit. Son tir en angle fermé trompe une nouvelle fois Zacharias (5-1).

56'22" : l'expérimenté et talentueux Jiri Rambousek ajuste tranquillement Florian Hardy qui ne semble pas forcer son talent sur le coup (5-2).

59'11" : sur une énième supériorité numérique, Francis Charland placé en pointe à la bleue frappe fort. Le gardien gapençais capte mais relâche le puck qui finit au fond des filets (6-2)

La coupe est pleine et la victoire est belle. Florian Hardy est nommé meilleur acteur du match. Une juste récompense pour celui qui a grandement contribué aux bons débuts du CHC dans ce championnat.

Commentaires d'après-match (recueillis par Didier Chenevoy pour le site officiel du CHC) :

Stéphane Gros (entraîneur de Chamonix) : "J'étais confiant avant la rencontre mais ne pensais pas gagner sur ce score. Gap est une équipe solide et accrocheuse. Quand ils perdent, ce n'est jamais de beaucoup. Malgré le score final, ça n'a pas été facile. On a été bon offensivement, notamment avec nos trois buts marqués en supériorité numérique. Enfin ! Cependant, on perd trop de palets en défense, des cadeaux pour les attaquants adverses. Sans la bonne forme actuelle de Flo Hardy, ça pourrait nous coûter cher ! Il faut donc travailler encore, mais je suis globalement satisfait de notre prestation."

 

Chamonix - Gap 6-2 (1-0, 2-1, 3-1)
Samedi 5 novembre 2011 à 20h30 à la patinoire Richard-Bozon. 735 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de David Courgeon et Matthieu Barbez.
Pénalités : Chamonix 12' (6', 2', 4') ; Gap 22' (4'+10', 6', 2').

Évolution du score :
1-0 à 02'43" : Kara assisté de Cocar et Korenko
2-0 à 25'41" : Hascoët assisté de Lauzon et Gras
3-0 à 29'24" : Hascoët assisté de Lauzon et Gras (sup. num.)
3-1 à 36'25" : Luciak assisté de Campbell (sup. num.)
4-1 à 41'15" : Patry assisté de Lauzon et Kara (double sup. num.)
5-1 à 55'23" : Kara assisté de Masson
5-2 à 56'22" : Rambousek assisté de Lascek
6-2 à 59'11" : Charland assisté de Masson et Lambert (sup. num.)


Chamonix

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Brent Patry - Damien Torfou ; Fabien Veydarier - Kai Öhberg ; Arthur Cocar - Michal Korenko.

Attaquants : Arnaud Hascoët - Richard Aimonetto (C) - Carl Lauzon (A) ; Francis Charland - Laurent Gras (A) - Simon Lambert ; Mathias Terrier - Clément Masson - Vincent Kara.

Remplaçants : Tom Charton (G), Clément Colombin, Laurent Deldicque, Alexandre Audibert, Mathieu Séguy.

Gap

Gardien : Michael Zacharias.

Défenseurs : Matus Luciak - Jan Kudrna ; Jakub Suchanek - Milan Tekel (A) ; Justin Vienneau - Alexandre Cornaire (A).

Attaquants : Jérémie Paradis - Sébastien Gauthier - Cody Campbell ; Jiri Rambousek - Jiri Jelen - Stanislav Lascek ; Mikko Palotie - Jean-Charles Charrette (C) - Mathieu André.

Remplaçants : Julian Barrier Heyligen (G), Martin Charpentier, Jérémy Baridon, Yoann Lacheny, Bertrand Fribault, Anthony Rapenne.