France - Norvège (match international à Lyon)

La France battue par la Norvège 

2011-11-11-France-Norvege5

Pour sa première sortie de l'année dans sa configuration principale (les rencontres estivales ayant été attribuées à la A'), l'équipe de France a intégré trois débutants : le défenseur Johann Morant, bien établi en LNA à Berne et qui avait raté la sélection en avril sur blessure, l'attaquant grenoblois de formation caennaise Graham Avenel et le cométaire Charles Bertrand. Il y a moins d'un an, Bertrand n'avait même pas été pris en équipe de France des moins de 20 ans, après une performance transparente un an plus tôt. Moins de onze mois plus tard, il a été invité dans la grande équipe de France, devenu incontournable car il s'est établi pleinement titulaire en SM-liiga, avec 7 points inscrits en 11 journées.

Face à une équipe norvégienne aux nombreux noms nouveaux, l'équipe de France n'aura pas réussi à inverser la tendance négative contre cet adversaire. À Lyon, tout se sera joué dans les supériorités numériques. La France y a ouvert le score par un puissant lancer plein centre de la ligne bleue de Kevin Hecquefeuille, incontournable dans ce domaine, mais elle a fini avec un 1/7 dans cet exercice.

Les Norvégiens ont plus attendu pour transformer leur seconde tentative en fin de première période, via Andreas Martinsen, mais ensuite elle a saisi sa seule autre opportunité, à la mi-match. Il faut dire que Yorick Treille a rejoint le débutant Yohann Morant en prison, ce qui a permis à Martin Røymark de marquer à 5 contre 3 en glissant le palet entre la jambière et le poteau de Lhenry.

Score final 1-2 et revanche samedi soir à Grenoble. Les points positifs dans la défaite auront été la bonne intensité physique de la partie et la belle affluence dans la patinoire Charlemagne : 4200 spectateurs bon enfant voire gamins, faisant voler des avions en papier comme à Bercy.

2011-11-11-France-Norvege1

Fabrice Lhenry a été honoré à l'issue de la rencontre pour fêter dans sa ville natale ses vingt ans sous le maillot tricolore. 

Réactions d'après match :

Kévin Hecquefeuille (défenseur de l'équipe de France) : "Après le premier but, on a eu encore d'autres occasions en supériorité mais ils ont bien su nous neutraliser. On a envie de continuer de progresser et de gagner des matchs."

Dave Henderson (entraîneur de l'équipe de France) : "On a un peu trop temporisé en oubliant d'aller vers la cage, on est forcément un peu déçu. Demain soir à Grenoble, ce sera encore serré."

Fabrice Lhenry (gardien de l'équipe de France) : "J'aurais préféré gagner. Ça fait un moment qu'on n'arrive pas à battre les Norvégiens qui ont passé un petit cap."

(photos www.hockey-passion.com)


2011-11-11-France-Norvege3 

France - Norvège 1-2 (1-1, 0-1, 0-0)
Vendredi 11 novembre 2011 à 20h00 à la patinoire Charlemagne de Lyon. 4200 spectateurs. 
Arbitrage de Alexandre Bourreau et Damien Bliek (FRA) assistés de Pierre Dehaen et Yann Furet (FRA).
Pénalités : France 10' (4', 4', 2'),  Norvège 16' (4', 4', 8')

Évolution du score :

1-0 à 14'05" : Hecquefeuille assisté de Desrosiers et Meunier (sup. num.)
1-1 à 16'33" : Martinsen assisté de Olsen et Frøshaug (sup. num.)
1-2 à 31'33" : Røymark assisté de Holtet et Solberg (double sup. num.)

 France

Gardien : Fabrice Lhenry [sorti de 59'08" à 60'00"].

Défenseurs : Vincent Bachet (A) - Kevin Hecquefeuille (A) ; Nicolas Besch - Antonin Manavian ; Johann Morant (2') - Maxime Moisand ; Thomas Roussel.

Attaquants : Julien Desrosiers - Laurent Meunier (C) - Yorick Treille (2') ; Anthony Guttig - Pierre-Édouard Bellemare (2') - Damien Fleury ; Damien Raux - Teddy Da Costa (2') - Charles Bertrand ; Brian Henderson - Loïc Lampérier (2') - Graham Avenel ; Nicolas Arrossamena.

Remplaçant : Ronan Quemener (G).

Norvège

Gardien : Lars Haugen.

Défenseurs : Brede Csiszar - Alexander Bonsaksen (A, 2') ; Aleksander Rindal - Henrik Solberg ; Juha Kaunismäki (2') - Dennis Sveum (2') ; Mats Mostue - Henrik Ødegaard.

Attaquants : Jonas Djupvik Løvlie (2') - Martin Røymark (C) - Lars Erik Spets ; Peter Lorentzen - Kristian Forsberg (A) - Marius Holtet ; Mats Rosselli Olsen (2') - Mats Frøshaug - Andreas Martinsen (4') ; Petter Røste Fossen (2') - Lars Erik Hesbråthen - [Frøshaug et Csiszar].

Remplacant : Pål Grotnes (G).