10e journée D1 : Mulhouse défend son fauteuil

LAFRANCESCA Gautier-111001-169La Division 1 tenait son match au sommet ce soir entre le premier Mulhouse et le deuxième Nice. Menés 1-4 en début de troisième période, les Alsaciens étaient tout près d'abandonner leur fauteuil de leaders. Mais ils ont réussi à égaliser par des buts de Kapicka, Alner et Bacul, avant de s'imposer aux tirs au but sur une tentative gagnante de Jacob Alner. Au lieu d'être dépassés au classement, les Scorpions creusent donc au contraire un écart de trois points.

Nice perd même sa deuxième place au profit de Brest. Les Albatros ont mis du temps à trouver la bonne carburation, mais ils paraissent maintenant lancés. Ils ont encore joué un match "diesel" ce soir en étant menés 0-2 par Lyon avant de gagner 7-2.

Reims a confirmé sa quatrième place en dominant 6-2 un adversaire direct, le Mont-Blanc. Anglet est cinquième en s'imposant 4-3 à Courbevoie par un but en prolongation de Gautier Lafrancesca, et se détache ainsi de l'autre équipe aquitaine Bordeaux, rejointe par Montpellier qui l'a défaite sans appel 5-1.

Deux duels importants avaient lieu dans le bas du classement. Valence et Cergy-Pontoise, un peu largués, affrontaient en effet deux des équipes du bas de peloton pour réduire l'écart ou voir au contraire le fossé se creuser un peu plus. C'est ce qui s'est passé à Valence, crucifié par deux buts d'Arnaud Péan, dont un à trois minutes de la fin qui a mis Dunkerque à l'abri (3-4). Au contraire, Toulouse-Blagnac a replongé dans la bagarre pour le maintien en s'inclinant 3-5 devant 1253 spectateurs face à Cergy-Pontoise, qui revient ainsi à seulement deux points derrière les premiers non-relégables (les Toulousains mais aussi Lyon).