Ligue Magnus (9e journée) : Strasbourg dans le top 4 ?

La trêve internationale achevée, la Ligue Magnus reprend en douceur. Pas de gros choc au programme de cet neuvième journée, mais une belle affiche, tout de même, avec un Strasbourg - Briançon à la bonne petite odeur de poudre. Sixièmes du classement, les Alsaciens sont en embuscade et peuvent viser le top 4 en cas de victoire cet après-midi. Mais les joueurs de Daniel Bourdages ont toutes les peines du monde à s'imposer à domicile. En quatre sorties sur sa glace de l'Iceberg, l'Etoile Noire n'a vaincu qu'une seule fois. C'était il y a bien longtemps, le 1er octobre, contre Morzine.

Les Haut-Savoyards, justement, s'attendent à une rude soirée. Morzine a passé les quatre dernières journées à l'extérieur. Quatre déplacements, pour quatre victoires. La dernière prestation des Pingouins dans le Chablais remonte au 8 octobre. Elle s'était soldée par une défaite, face à Angers (4-2). Pour leur retour à la Skoda Arena, les joueurs de Santeri Immonen accueillent les champions de France rouennais, toujours invaincus loin de leurs bases. Et prêts à ravir le leadership à Chamonix, en cas de faux pas des Chamois à Epinal.

Heikki Leime a retrouvé mardi la Coupe de la Ligue. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France, installé pendant la trêve aux commandes d'Amiens, regoûte ce soir à la Magnus. Pas la peine d'attendre des miracles des Gothiques : l'entraîneur finlandais a prévenu, dans les colonnes du Courrier Picard, qu'il avait besoin de temps pour mettre son système de jeu en place. Mais les Amiénois ont déjà montré quelques signes de renouveau en s'imposant, certes dans la douleur, mardi à Angers (3-2). Et ils ont ce soir un bon coup à jouer à Marseille, contre Gap. Car les Rapaces sont dans le doute, après cinq défaites consécutives.

Eliminé en Coupe de la Ligue, Angers doit vite retrouver le chemin du succès. Ce qui devrait être fait dès ce soir. Le groupe de Jay Varady affronte Villard-de-Lans, bon dernier au compteur toujours bloqué à zéro point. Pour l'occasion, les Ducs récupèrent deux titulaires en défense : Pavol Mihalik est remis de sa rupture du tendon d'Achille et Jean-François David n'est plus suspendu. Du coup, Julien Albert repassera en attaque. Seuls Nicolas Primout et Simon Lacroix manquent encore à l'appel.

Grenoble avait un peu oublié ses malheurs en enchaînant les bons résultats fin octobre. Jusqu'à ce qu'une défaite à Rouen, début novembre, replonge les Brûleurs de Loups dans le dur. Les Isérois tâcheront de reprendre leur marche en avant face à un adversaire direct au classement. Dijon ne possède en effet que trois points d'avance sur les joueurs de Jean-François Dufour. Mais les Bourguignons, meilleure attaque de la ligue, restent toujours aussi délicats à manoeuvrer.

Enfin, Caen et Neuilly-sur-Marne s'affrontent dans un duel capital dans la course au maintien. Pour l'heure, avantage aux Bas-Normands, douzièmes avec deux points d'avance sur les Franciliens et plutôt en confiance après leurs victoires contre Villard-de-Lans et Briançon. L'entraîneur des Drakkars, Bertrand Pousse, devrait même pouvoir aligner Jérémie Romand et Pierre Bennett, remis de leurs pépins physiques. Côté nocéen, on a beaucoup recruté dans la semaine. Peter Klepac, Peter Cintala et Jan Bohac sont arrivés juste avant la clôture du marché des transferts.

9e journée de Ligue Magnus :

Strasbourg (6) - Briançon (4), cet après-midi à 17 h 30. La cote : Strasbourg 60 % / Briançon 40 %

Epinal (8) - Chamonix (1), cet après-midi à 18 heures. La cote : Epinal 40 % / Chamonix 60 %.

Angers (3) - Villard-de-Lans (14), cet après-midi à 18 h 30. La cote : Angers 80 % / Villard-de-Lans 20 %.

Grenoble (10) - Dijon (7), ce soir à 20 heures. La cote : Grenoble 60 % / Dijon 40 %.

Caen (12) - Neuilly-sur-Marne (13), ce soir à 20 heures. La cote : Caen 60 % / Neuilly-sur-Marne 40 %.

Gap (11) - Amiens (9), ce soir à 20 heures. La cote : Gap 40 % / Amiens 60 %.

Morzine (5) - Rouen (2), ce soir à 20 h 30. La cote : Morzine 40 % / Rouen 60 %.