Angers - Villard-de-Lans (Ligue Magnus, 9e journée)

Les Ducs au summum de l'indigence

2011-11-19-Angers-VillardBelle affluence au Haras pour cette neuvième journée de Ligue Magnus (1100 spectateurs). Après le non match en coupe de la Ligue mardi dernier, les Angevins se voient proposer la lanterne rouge au menu. A priori une formalité sur le papier.

Les Angevins se présentent presqu'au complet puisque Pavol Mihalik est aligné dans la défensive des Ducs. Tout comme son compère québecois Jean-François David qui a fini de purger ses 7 matchs de suspension. Seul Simon Lacroix ronge son frein sur le banc des blessés. Du côté des Ours du Vercors, pas d'absence majeure.

Le match démarre tambour battant pour les Angevins, mais Pascal Favarin veille au grain sur des incursions de Thiery Poudrier (1') ou encore Marc Bélanger (3'). Puis la machine commence à se gripper et les hommes de Rich Metro commencent à pointer le bout de leur nez. Lauri Lahesalu est contré à la bleue offensive alors qu'il tirait au but ; Cédric Guillot-Diat file en break mais trouve la mitaine sure d'Andrej Hocevar, le portier des Ducs (6'). Une alerte sans conséquence mais qui était révélatrice de la fébrilité des protégés de Jay Varady.

2011-11-19-Angers-Villard2Fébrilité confirmée lorsque Villard-de-Lans sanctionne par trois fois les Angevins en une petite minute. Tout d'abord par Vincent Couture, qui déborde côté droit, avant de repiquer vers le centre pour battre Andrej Hocevar de près (0-1, 09'46"). Puis une nouvelle fois, Lauri Lahesalu est encore contré à la bleue par le même Cédric Guillot-Diat qui ne loupe pas deux fois la même occasion (0-2, 10'07"). Peter Szabo vient clôturer le festival après un beau une-deux avec Thibault Sage-Vallier (0-3, 10'48").

Le Haras est médusé mais les Angevins sont complètement à côté de leur match. Andrej Hocevar s'apprêtait à être remplacé, mais contre toute attente il continue bien de garder les cages angevines. Que de réalisme pour des Villardiens bien en jambes profitant de la fébrilité assez inexplicable des coéquipiers de Jonathan Bellemare. Les Angevins sont complètement abattus et ne vont même pas arriver à concrétiser leur seule supériorité numérique de ce tiers. Il faut dire qu'il est assez compliqué de marquer quand une équipe ne tire pas une seule fois au but pendant un power-play !

2011-11-19-Angers-Villard3Nul doute que la soufflante a dû être sévère pour les Angevins tant l'engagement est tout autre en ce début de deuxième tiers. Les Villardiens sont retranchés dans leur camp et se voient tout naturellement punis. Jonathan Bellemare tire sur le plastron de Favarin qui laisse un petit rebond. Éric Fortier – positionné devant le slot – n'a plus qu'à pousser la rondelle dans la cage vide (1-3, 23'46"). S'ensuit une série de pénalités pour les visiteurs qui subissent le pressing haut des Ducs. Mais les supériorités ne donnent rien. La solidarité des Ours conjuguée au bon match de leur portier fait que le score ne bougera plus durant ces vingt minutes intermédiaires. Des Angevins certes plus convaincants durant ce deuxième tiers, mais le jeu n'est toujours pas bien léché.

Le troisième tiers reprend de manière idyllique pour les Angevins. Marc Bélanger, de derrière la cage, sert Jean-François David à la bleue plein axe. Le numéro 36 des Ducs ne se fait pas prier et tire instantanément au ras du poteau gauche de Pascal Favarin (2-3, 40'35"). Les spectateurs se disent que la physionomie du match va changer et quelques instants plus tard, Jonathan Bellemare voit son palet toucher le haut de la barre transversale de Pascal Favarin. Sur la récupération de palet, les Ours lancent un contre magnifiquement orchestré par Vincent Couture. Ce dernier sert Thibaut Sage-Vallier qui se joue d'Andrej Hocevar avec grande classe (2-4, 46'37"). Frustrants pour les Angevins, mais sur l'ensemble de ces 50 premières minutes, ce n'est nullement usurpé pour leurs hôtes.

2011-11-19-Angers-Villard4Quelques instants plus tard, les Ours se retrouvent en supériorité. Alors qu'ils installaient leur jeu de puissance, Lauri Lahesalu intercepte une passe de Danick Bouchard et lance Éric Fortier en profondeur. Face-à-face gagnant pour le numéro 9 des Ducs, un des seuls à surnager dans ce marasme angevin (3-4, 52'18"). Les derniers instants de la partie ne changeront pas la donne, pas plus que la sortie d'Andrej Hocevar pour provoquer le surnombre.

Une défaite inquiétante pour des Angevins moribonds. Le retour des nombreux blessés et du suspendu ne favorise pas la cohésion du jeu. Cependant la valeur intrinsèque des Ducs aurait dû leur permettre de prendre le dessus sur la lanterne rouge (qui comptait 8 défaites en championnat).

Du côté des Ours, une victoire qui fait du bien au moral. Une qualité de jeu assez étonnante de la part des joueurs de Rick Metro. Nul doute, à la vue de leur prestation, que les joueurs du Vercors valent mieux que leur classement actuel.

Étoiles du match : *** Thibaut Sage-Vallier (Villard), ** Vincent Couture (Villard), * Cédric Guillot-Diat (Villard).

Commentaires d'après-match (dans le Courrier de l'Ouest)

Mickaël Juret (président d'Angers) : "Je leur ai dit que je n'acceptais pas que les gens payent pour voir un tel spectacle et personnellement je ne veux pas être caution de cela. Il faut que tous haussent le niveau de jeu, sinon les choses n'en resteraient pas là !"

 

Angers - Villard-de-Lans 3-4 (0-3, 1-0, 2-1)
Samedi 19 novembre 2011 à 18h30 à la patinoire du Haras. 1100 spectateurs.
Arbitrage de Alexandre Bourreau assisté d'Anne-Sophie Boniface et de Maxime Durand
Pénalités : Angers 4' (2', 0', 2') ; Villard 12' (2', 6', 4').

Évolution du score :
0-1 à 09'46" : Couture assisté de Sage-Vallier et Visegorodcevs (sup. num.)
0-2 à 10'07" : Guillot-Diat
0-3 à 10'48" : Szabo assisté de Sage-Vallier
1-3 à 23'46" : Fortier assisté de Bellemare et Raux
2-3 à 40'35" : David assisté de Bélanger et Fortier
2-4 à 46'37" : Sage-Vallier assisté de Couture
3-4 à 52'18" : Fortier assisté de Lahesalu (inf. num.)