Amiens - Briançon (U18 Elite)

2011-11-25-amiens-briançon-u18c

Le match reporté de la quatrième journée entre Amiens et Briançon – pour cause d’un nombre trop élevé de joueurs blessés chez les Diables Rouges - se rattrape enfin ce vendredi sur la grande glace amiénoise. Décalées d’une heure, les deux formations montent enfin sur le glaçon pour une confrontation entre les actuels seconds amiénois et les septièmes du classement ; une rencontre qui permettrait aux locaux, s’ils en sortaient vainqueurs, de prendre la tête du championnat U18 Elite, au coude-à-coude avec Grenoble.

Comme on l’attendait, Amiens est le premier à amener le danger et un but est déjà rapidement refusé car la cage des visiteurs avait bougé. Ensuite, les rouges et noirs bénéficient presque d’entrée de match d’une supériorité en leur faveur. Anthony Durbin est masqué mais fait tout de même l’arrêt sur un lancer de Romain Carpentier. Briançon tue sa pénalité bien que les Amiénois soient restés en zone offensive, alors qu’un visiteur a pu se procurer un break vite repris par Maurin Bouvet.

Pendant deux petites minutes, les Briançonnais se saisissent du palet et Loïc Chapelier touche la transversale de Clément Mindjimba. De leurs côtés, les Amiénois cherchent une solution qu’ils ne trouvent pas face au mur de défense qu’impose leurs adversaires et à Anthony Durbin très vigilant dans ce début de match.

Sur une pénalité différée à l’encontre des Diables Rouges, Fabien Kazarine, encore par terre, garde le puck dans sa crosse et les locaux réussissent à conserver le palet afin de se retrouver à six sur la glace. Maurin Bouvet prend alors sa chance mais c’est Fabien Métais qui remet son rebond du revers au fond des filets (1-0 ; 11’48’’).

2011-11-25-amiens-briançon-u18c-2Ce premier but sonne le déclic des Gothiques. Rémi Thomas s’essaie par deux fois mais le gardien adverse revient bien pour détourner chacune de ses tentatives. Guillaume Leclerc s’y reprend alors également à deux fois, et Anthony Durbin, déporté sur le premier tir ne peut sauver le second (2-0 ; 14’43’’). Dans la foulée Leyland Plaire Coudrier permet aux locaux de mener de trois longueurs d’avance (3-0 ; 14’53’’).

En infériorité sur la fin de la période, Amiens garde le palet et fait perdre un maximum de temps pour tuer cette pénalité à peine handicapante.

Dès l’entame du tiers médian, les rouges et noirs jouent beaucoup plus physique afin de bloquer les Diables Rouges et d’accaparer la rondelle. Le portier des visiteurs écope d’une pénalité alors que sa cage avait - encore - bougé sur une opportunité amiénoise.

Avec un joueur de champ en moins, Briançon presse durement pour empêcher l’équipe locale de trouver la faille, pourtant, sur la sortie de prison de leur coéquipier, Leyland Plaire Coudrier, excentré, loge la rondelle en hauteur (4-0 ; 26’55’’).

Par la suite, Anthony Durbin accomplit un énième arrêt, et à la riposte Guillaume Michelon accélère et contraint Clément Mindjimba à stopper son tir. Les Amiénois butent décidément sur un bon gardien adverse et restent sur une série de trois tirs contrés lorsque Benjamin Villiot peut reprendre le palet et lancer de loin vers la cage des rouges et noirs, sans conséquence toutefois puisque le gardien local récupère le caoutchouc dans sa mitaine.

La moitié du match est passée quand Guillaume Andrieux se retrouve à son tour à cirer le banc des punis mais la première ligne de powerplay amiénoise ne parvient pas à déjouer la vigilance d’Anthony Durbin. Une nouvelle fois les Gothiques se retrouvent à quatre sur le glaçon mais ils se débarrassent encore de cette infériorité sans avoir été inquiétés par leurs adversaires du soir, tandis qu’en face, le gardien blanc reste aussi solide qu’il le peut.

2011-11-25-amiens-briançon-u18c-4Cependant Guillaume Leclerc, aidé de Maurin Bouvet, creuse encore un peu plus l’écart que les locaux entretiennent déjà sur leur glace (5-0 ; 37’20’’), puis, Fabien Métais, devant la cage, n’est pas pris par la défense, tire, et marque (6-0 ; 39’00’’).

La période se termine sur quelques échauffourées vite réduites à néant et dont les responsables sont sanctionnés d’un passage - plus ou moins long - en prison.

Troisième et dernier tiers où les Amiénois se décident à mettre la gomme : Fabien Kazarine est le premier à aggraver le score au tableau d’affichage (7-0 ; 42’29’’).

Privés d’un joueur, les locaux laissent un peu leurs adversaires s’infiltrer dans leur zone mais Thomas Lapointe et Kévin Chapelier shootent tous deux hors cadre. Évoluant toujours à quatre, les Gothiques font pourtant le jeu : Fabien Kazarine, Rémi Thomas et Nicolas Leclerc se trouvent parfaitement dans le slot pour laisser ce dernier marquer (8-0 ; 46’27’’).  

Cette fois en supériorité numérique, Maurin Bouvet lance Guillaume Leclerc en attaque, et celui-ci cède à son frère alors qu’Anthony Durbin était battu et seul (9-0 ; 47’29’’).

La partie se durcit et le jeu se hache. L’arbitre principal utilise son sifflet à tour de bras pour pénaliser les deux formations. Malgré tout, Amiens ne se laisse pas déconcentrer et continue de dérouler son hockey : les passes arrivent et Maurin Bouvet troue une dixième fois le gardien blanc (51’17’’).

2011-11-25-amiens-briançon-u18c-3Clément Mindjimba est sollicité de nouveau sur un lancer de Loïc Chapelier mais ne laisse pas le loisir à Briançon de trouver ne serait-ce qu’une seule fois la faille alors que du côté amiénois, Guillaume Leclerc se faufile entre deux Diables Rouges tentant de le bloquer pour aller gagner son duel face au portier (11-0 ; 55’25’’).

Enfin, alors que la fin de la rencontre se rapproche, Fabien Métais reprend un palet qui lui arrive dans les patins, élimine ceux qui le gène devant la cage adverse pour tromper le gardien (12-0 ; 57’08’’).

Une lourde défaite, donc, que les visiteurs ont du mal à digérer : Hugo Casini qui cherchait depuis un moment Antoine Buriez trouve finalement de quoi l’énerver mais ils sont vite séparés par les arbitres de lignes, qui devront aussi s’employer quelques secondes plus tard à éloigner Guillaume Leclerc de Karim Marcialis.

Quoi qu’il en soit, le score final est bien là. Douze buts à rien, au terme d’un match joliment disputé des deux côtés mais dominé par les Gothiques, et dans lequel les Diables Rouges n’ont jamais baissé les bras, peut-être grâce à la bonne performance, malgré tout, de leur gardien.

Quant aux Amiénois, cette victoire en match en retard leur permet de rattraper Grenoble à la première place du championnat Cadet Elite, et il ne tiendra qu’à eux de confirmer cela dès ce samedi 26 novembre où ils reçoivent Gap sur leur patinoire à 15h15.

Emilie Enault / Photos : Pascal Enault

 

Amiens - Briançon 12-0 (3-0, 3-0, 6-0)
Vendredi 25 Novembre 2011 au Coliséum d’Amiens.
Arbitrage de Nicolas Lobry assisté de Quentin Candelier et Rémy Fournier.
Pénalités : Amiens 44’ (2’, 6’, 6’+10’+10’), Briançon 50’ (2’, 6’+10’, 12’+10’+10’).

Évolution du score :
1-0 à 11’48’’ : Métais assisté de Buriez et Kazarine
2-0 à 14’43’’ : G. Leclerc assisté de Bouvet
3-0 à 14’53’’ : Plaire Coudrier assisté de Carpentier
4-0 à 26'55’’ : Plaire Coudrier assisté de Carpentier et Thomas
5-0 à 37’20’’ : G. Leclerc assisté de Bouvet
6-0 à 19’00’’ : Métais assisté de Thorrignac (inf. num.)
7-0 à 42’29’’ : Kazarine assisté de Métais
8-0 à 46’27’’ : N. Leclerc assisté de Thomas et Kazarine (inf. num.)
9-0 à 47’29’’ : N. Leclerc assisté de G. Leclerc et Bouvet (sup. num.)
10-0 à 51’17’’ : Bouvet assisté de N. Leclerc (sup. num.)
11-0 à 55’25’’ : G. Leclerc assisté de Bouvet et Thomas (inf. num.)
12-0 à 58’08’’ : Métais assisté de Kazarine