Amiens - Gap (U18 Elite)

2011-11-26-amiens-gap-u18c-2On retrouve donc les U18 Compétition ce samedi après-midi afin de recevoir les Rapaces de Gap, en cinquième position. Forts de leur nouvelle victoire acquise pas plus tard qu’hier (12-0 face à Briançon), les amiénois vont cependant devoir se méfier des gapençais qui restent également sur une grosse victoire contre Tours (12-2) et qui amène dans son effectif un ancien coéquipier des locaux, Joel Dos Reis, qui a sans doute envie de marquer son retour au Coliséum.

Aujourd’hui, la domination des rouges et noirs n’est pas aussi facile à imposer. Ceux-ci sont d’ailleurs vite pénalisés et Joel Dos Reis ainsi que Benjamin Adon se montrent dans leur zone offensive.

Malheureusement, cela ne suffit pas. Nicolas Leclerc se sacrifie à la ligne bleue face à un Rapace et Romain Carpentier récupère. Vite debout à nouveau, le capitaine amiénois part en soutien et les deux joueurs feintent Quentin Dubos (1-0 ; 4’03’’).

L’équipe locale s’applique à travailler chaque palet et, lorsque la rondelle arrive dans les patins de Fabien Kazarine, ce dernier parvient à tromper le gardien blanc (2-0 ; 4’44’’).

Petite contre-attaque de Gap qui rentre en zone d’attaque. Benjamin Adon derrière la cage centre pour Joel Dos Reis qui déboule devant Clément Mindjimba et lève haut les bras, heureux de s’être jouer de son ancien club (2-1 ; 6’59’’).

2011-11-26-amiens-gap-u18c-4Paul Schmitt se procure un break, mais dans la précipitation il ne prend pas le temps de totalement cadrer son tir et le portier local peut dévier en hauteur. Les deux formations ne se font pas de cadeaux. Le jeu est vif et précis, les Amiénois - qui ne semblent même pas fatigués de leur rencontre de la veille - conservent néanmoins le palet un peu plus que leurs adversaires et tournent à plein régime.

Alors qu’une pénalité est sifflée à l’encontre des Gothiques, ces derniers dégagent tout de suite le puck et Jason Thorrignac est au pressing avant que toute l’équipe ne le suive et tue tranquillement son infériorité. Finalement Rémi Thomas lance plein axe de la bleue et donne de l’air aux amiénois (3-1 ; 16’24’’).

Avant la dix-neuvième minute, Clément Mindjimba sort loin de sa cage pour dévier un deux contre zéro qui aurait pu aller au fond de ses filets.

Sur-motivés, les locaux reviennent sur la glace plein de bonnes intentions : Maurin Bouvet laisse Rémi Thomas partir et les Amiénois montent à trois dans le slot mais le 16 local préfère tirer, choix judicieux puisqu’il trompe encore une fois Quentin Dubos (4-1 ; 20’33’’). Le temps d’un engagement et Fabien Kazarine place la rondelle au-dessus de l’épaule du portier adverse (5-1 ; 20’41’’).

Les Rapaces font tourner pendant quelques instants un palet en attaque mais les Gothiques reprennent le dessus. Rapides et toujours en mouvements pour troubler leurs visiteurs, les amiénois veillent cependant aux contre-attaques et un défenseur reste souvent non loin de la bleue pour réduire à néant chaque tentative gapençaise.

2011-11-26-amiens-gap-u18cPaul Schmitt profite d’une supériorité de son équipe pour lancer du centre entre les jambes de Clément Mindjimba (5-2 ; 28’07’’).

De nouveau à l’attaque, Guillaume Leclerc récupère un palet devant la cage et attend que Quentin Dubos fasse un choix pour lui permettre de loger la rondelle en lucarne (6-2 ; 34’23’’).

À quatre sur le glaçon, les rouges et noirs font preuve d’une bonne défense afin de tuer cette nouvelle pénalité. Amiens repart en offensive et affole la défense de ses visiteurs avant que le gardien ne gèle le puck pour permettre à ses coéquipiers de souffler. Malgré tout, Arthur Montenoise remet un palet dans une cage désertée par un portier feinté (7-2 ; 38’56’’).

Gap reprend la dernière période très fort et l’entame dans leur zone d’attaque. Pourtant, les Gothiques qui maîtrisent toujours leur sujet alourdissent encore le score par l’intermédiaire de Nicolas Leclerc (8-2 ; 45’40’’). Dans la foulée, Fabien Kazarine longe la zone de Quentin Dubos jusqu’à pouvoir se placer correctement pour trouver la lucarne (9-2 ; 45'55’’).

Le tiers se dispute encore plus que les périodes précédentes et chaque palet vaut cher. Néanmoins Guillaume Leclerc continue de faire défiler les buts pour l’équipe locale, auteur d’un festival il trompe le gardien blanc d’un tir entre les jambières (10-2 ; 49’40’’).

Un temps mort des Rapaces ne leur est pas vraiment bénéfique puisque sitôt de retour sur la glace, Leyland Plaire Coudrier pousse la rondelle au fond des filets des gapençais du revers (11-2 ; 50’00’’).

2011-11-26-amiens-gap-u18c-3Les blancs se regroupent en défense mais les Amiénois se font toujours dangereux sur leur cage. Joel Dos Reis emmène toutefois un contre sans tromper Clément Mindjimba. Rémi Thomas et Kévin Blache sont renvoyés au vestiaire après s’être échangés quelques civilités, puis, les rouges et noirs, gardant encore le caoutchouc dans leurs crosses, obligent Quentin Dubos à geler un palet juste sur sa ligne de but.

Qu’à cela ne tienne, un but arrêté en vaut bien trois accordés : Gaétan Pétrieux d’un lancer sur la droite, voit d’abord son tir détourné mais le palet, d’humeur taquine, retombe tout droit dans la cage gapençaise (12-2 ; 56’59’’). Quelques secondes plus tard, Adrien Josse met au fond à son tour, avant que Romain Carpentier n’ajoute un dernier filet gagnant (14-2 ; 58’43’’).

Deux gros succès en deux jours, voilà qui place les Cadets Compétition en leaders du championnat (en attendant le résultat de la confrontation entre Reims et Grenoble, leur adversaire direct pour la première place) avec la meilleure attaque (97 buts marqués).

Les Amiénois s’affirment donc clairement comme l’équipe à battre cette année encore après avoir effectué un retour fracassant à la première place du classement. Une place qu’ils continueront de défendre dès la semaine prochaine en recevant les Phénix de Reims, lanterne rouge du championnat, au Coliséum.

Emilie Enault / Photos : Pascal Enault


Amiens – Gap 14-2 (3-1 ; 4-1 ; 7-0)
Samedi 26 novembre 2011 au Coliséum d’Amiens.
Arbitrage de Steeve Bataillie assisté de Quentin Candelier et Steeve Vanpaemelen.
Pénalités : Amiens 18’ (4’, 4’, 10’), Gap 18’ (0’, 4’, 4’+10’).

Évolution du score :
1-0 à 4’03’’ : Carpentier assisté de N. Leclerc
2-0 à 4’44’’ : Métais assisté de G. Leclerc
2-1 à 6’59’’ : Dos Reis assisté d'Adon et Magallon
3-1 à 16’24’’ : Thomas assisté de Bouvet et Carpentier
4-1 à 20’35’’ : Thomas assisté de Bouvet
5-1 à 20’41’’ : Kazarine assisté de G. Leclerc et Montenoise
5-2 à 28’07’’ : Schmitt assisté de Adon et Dos Reis (sup. num.)
6-2 à 34’23’’ : G. Leclerc assisté de Guillaume et Kazarine
7-2 à 38’56’’ : Montenoise assisté de N. Leclerc et G. Leclerc (sup. num.)
8-2 à 45’40’’ : N. Leclerc assisté de Carpentier et Thomas
9-2 à 45’55’’ : Kazarine assisté de Buriez
10-2 à 49’40’’ : G. Leclerc
11-2 à 50’00’’ : Plaire Coudrier
12-2 à 56’59’’ : Pétrieux assisté de Da Silva et Josse
13-2 à 57’20’’ : Josse assisté de Pétrieux
14-2 à 58’43’’ : Carpentier assisté de Thuillier

 

Amiens

Gardien : Clément Mindjimba.

Attaquants : Rémi Thomas – Maurin Bouvet – Romain Carpentier ; Guillaume Leclerc – Leyland Plaire Coudrier – Fabien Kazarine ; Fabien Métais – Julien Guillaume – Gabin Da Silva ; Gaétan Pétrieux – Adrien Josse – Jason Thorrignac.

Défenseurs : Hugo Gallet – Nicolas Leclerc ; Thibaut Thuillier – Arthur Montenoise ; Marc-Antoine Herbet – Antoine Buriez ; Étienne Cartron – David Artano.

Remplaçant : Corentin Cunsolo.

Gap

Gardien : Quentin Dubos

Attaquants : Joel Dos Reis – Fabien Magallon – Benjamin Adon ; Romain Grimaud – Paul Schmitt – Maxime Accarier ; Franck Segura ; Clément Pettavino.

Défenseurs : Julien Le Borgne – Louis Seignez ; François Pointel – Kévin Blache ; Flaury Bermond – Anthony Terruella.