Reims - Anglet (Division 1, 12e journée)

La série continue

Après deux victoires consécutives face à Mont Blanc et Cergy, les Rémois ont poursuivi leur série face à Anglet sur le score de 5 à 1.

Dés l'entame de la rencontre, les Phénix imposaient une forte pression à leurs adversaires et sur le premier power play ils parvenaient à prendre les devants par l'intermédiaire de Cosgrove.



Quelques minutes plus tard, c'est Florian Sabatier qui se chargeait d'aggraver la marque d'un tir précis en pleine lucarne. Après une pénalité rémoise bien tenue par le bloc défensif, les hommes de François Dusseau bénéficiaient d'un nouveau jeu de puissance qu'ils allaient mettre à profit puisque Hordelalay bien aidé par Lachance portait le score à 3-0. C'est sur ce net avantage que les Rémois regagnaient le vestiaire.

De retour sur la glace, les Phénix baissaient un peu en intensité mais parvenaient toutefois à inscrire un nouveau but en power play par l'intermédiaire d'Eriksson. Quelques secondes après cette réalisation, le capitaine angloy sauvait l'honneur d'un tir entre les jambes qui battait Kubis.

La dernière période était animée par les pénalités de part et d'autre mais celles-ci n'avaient pas d'incidence sur le tableau d'affichage jusqu'à ce que les visiteurs décident de créer le surnombre en sortant leur gardien, c'est le moment que choisissait Martin Vesely pour envoyer le palet dans la cage vide.

Les Phénix s'en sortent finalement avec un précieux succès face à un adversaire direct et devront continuer leur série la semaine prochaine à Dunkerque.

Compte-rendu du site officiel des Phénix de Reims


Reims – Anglet 5-1 (3-0, 1-1, 1-0)
Samedi 26 novembre 2011 à 20h00 à Bocquaine. 772 spectateurs.
Arbitrage de Stéphane Peronnin assisté de Jérémy Métais et Jérémy Kahli.
Pénalités : Reims 8' (2', 0’, 6’), Anglet 24' (4'+10’, 4', 6’).
Évolution du score :
1-0 à 08'47" : Cosgrove assisté de Vrielynck et Sadoun (sup. num.)
2-0 à 11'26" : F. Sabatier
3-0 à 14'04" : Hordelalay assisté de Lachance et Vesely (sup. num.)
4-0 à 34'49" : Eriksson assisté de Yli Junnila et Prochazka (sup. num.)
4-1 à 36'44" : Daramy assisté de Maréchal et Ladonne
5-1 à 59'40" : Eriksson assisté de Kubis (inf. num.), cage vide