Caen - Chamonix (Ligue Magnus, 11e journée)

Vent contraire

Dusan Brincko 17-09-2011

Pris de court face à Épinal, Caen veut remettre le pied à l’étrier. Mais disposer de leur adversaire du soir n’est pas une mince affaire puisque Chamonix pointe à la seconde place du championnat, fraîchement dépassé par l’autre équipe Normande, Rouen.

Si les Drakkars ont presque sombré en début de saison avec un triste record de 22 buts encaissés en 2 matchs, ils se sont paradoxalement remis en course grâce à l’aspect défensif. La recette de ce succès tient d’abord au jeune gardien, Clément Fouquerel, et aussi à la solidarité des équipiers devant la cage. L’attaque, quant à elle, n’arrive pas à décoller, conférant à l’équipe bas-normande la moins bonne offensive du championnat.

Les Chamois ont créé la surprise de ce début de saison en trustant les premières places de la ligue. S’ils connaissent un essoufflement et sont éliminés des deux coupes, ils restent un adversaire sérieux, comptant bien figurer dans les premières places en fin de championnat.

Les locaux s’étaient laissé prendre à froid à Épinal. Cette fois-ci ce sont eux qui réalisent la meilleure entrée en la matière. Gauthier avance le palet et prend un tire du point d’engagement. Le gardien Florian Hardy dévie le palet et un de ses défenseurs s’avance pour le maîtriser. Mais Buicko le met en échec, laissant le champ libre pour Charles Geslain qui arme son tire et trouve le chemin du filet (1-0 à 01'13").

2011-12-02 Caen-Chamonix 1

Chamonix reprend doucement le dessus jusqu’à balader la défense locale 4 minutes plus tard. Aimonetto contourne la cage et prend un tir dévié par Fouquerel. Patry est le premier dessus et il oblige le portier à se coucher pour dévier le rebond. Mais le défenseur chamoniard récupère la rondelle et la passe au-dessus du gardien (1-1 à 05'46"). Une ombre de taille obscurcit le tableau pour Caen. Son gardien s’est visiblement fait mal et a toutes les peines du monde à se relever.

Néanmoins, Clément est un compétiteur et il garde sa place tout le long du match. Décisif sur une belle échappée solitaire d’Hascoët à la 20e minute, il ne pourra pas faire grand chose au troisième tiers lorsque Lambert délivrera une passe millimétrée à Patry à pleine vitesse (2-3 à 41'41"). En pleine possession de ses moyens, Fouquerel aurait peut-être pu s’imposer. Mais la solution la plus sûre aurait été de gêner le passeur ou le tireur avant, ou encore de prendre de l’avance au score...

2011-12-02 Caen-Chamonix Clément Masson

Au début du second tiers, Geffroy se rappelle au souvenir de ses anciens coéquipiers. Au centre de sa ligne avec Romand, revenu de blessure, et Gomane, la troisième ligne travaille en zone offensive. Puis Romand dégage un palet pour Hyyppa qui trouve un trou entre la jambière de Hardy et le but (2-1 à 26'12"). Le gardien Haut Savoyard conteste ainsi que Laurent Gras, montrant que la cage est dessoclée, mais la cage a bougé après l’action. Le but est validé et Laurent Gras sanctionné pour méconduite, ayant visiblement été trop loin avec l’arbitre. On sent ici toute l’expérience du championnat Français des deux joueurs qui continuent à rappeler l’évènement à l’arbitre à chaque occasion.

À partir de ce moment, la discipline caennaise jusqu’alors indiscutable est mise en cause. Besson et Hyppa rejoignent la prison respectivement pour charge avec la crosse et altercation, laissant les Caennais à 3 contre 5. Un long slap de Patry au-dessus de la jambière permet à Chamonix de recoller au score (2-2  à 29'42").

Puis au troisième tiers, Laurent Gras vient provoquer la faute face à Vigier puis Brincko, générant une nouvelle double supériorité numérique. Si cette dernière n’est pas convertie, elle laisse les Bas-Normands sans force, incapables de profiter de la sortie de leur gardien. C’est d’ailleurs Carl Lauzon qui conclut le débat en marquant dans le but vide (2-4  à 59'59").

En conclusion, Chamonix était au-dessus mais pas imprenable ce soir. Patry largement contribué au succès de son équipe en signant un hat-trick personnel. Mais les Caennais avaient bien entamé le match et peuvent nourrir quelques regrets. Avec des si… Les blessures, l’arbitrage font aussi partie du jeu et auront soufflé  « vent contraire » des voiles des Drakkars.

 

Caen - Chamonix 2-4 (1-1, 1-1, 0-2)
Samedi 2 décembre 2011 à 20h00 à la patinoire de Caen la mer. 890 spectateurs.
Arbitrage de Nicolas Barbez assisté d’Anne-Sophie Boniface et Nicolas Piedigrossi
Pénalités : Caen 12' (0', 8', 4'), Chamonix 16' (4', 12', 0').

Évolution du score :
1-0 à 01'13": Geslain assisté de Buicko et Gauthier
1-1 à 05'46": Patry assisté d’Aimonetto
2-1 à 26'12": Hyyppa assisté de Romand
2-2 à 29'42": Patry assisté de Lauzon et Aimonetto (sup. num.)
2-3 à 41'41": Patry assisté de Lambert et Charland
2-4 à 59'59": Lauzon assisté de Masson et Ohberg (cage vide)


Caen

Gardien : Clément Fouquerel.

Défenseurs : Numa Besson - Jean Philippe Paquet (C) ; Dusan Brincko - Udo Marie ; Antoine Vigier - Panu Hyyppa.

Attaquants : Charles Geslain - Joseph Buicko - Jean Christophe Gauthier ; Antti Urpo - Jeremiah Cunningham - Martin Tuominen ; Jérémie Romand - Thibault Geffroy - Alexis Gomane (A) .

Remplaçants : Lucas Savoye (G) , Pierre Bennett, Hugo Damy ; Damien

Chamonix

Gardien : Florian Hardy

Défenseurs : Kai Ohberg - Fabien Veydarier ; Arthur Cocar - Michal Korenko ; Damien Torfou - Brent Aaron Patry.

Attaquants : Arnaud Hascoet - Clément Masson - Carl Lauzon ; Matthias Terrier - Richard Aimonetto (C) - Vincent Kara ; Francis Guerette-Charland - Laurent Gras (A) - Simon Lambert.

Remplaçants : Tom Charton (G), Clément Colombin, Laurent Deldicque