Ligue Magnus (12e journée) : comme un air de finale

Dans un petit moins de vingt jours, Briançon et Morzine s'affronteront sur la glace de Méribel en finale de la Coupe de la Ligue. Ce soir, Diables Rouges et Pingouins ont déjà rendez-vous. Une répétition générale, avant la dernière grande échéance de l'année. Et un choc qui promet entre deux formations séparées par tout juste deux points au classement.

À Rouen aussi, il y aura comme un petit air de finale. Le leader du championnat accueille à l'île Lacroix son dauphin Chamonix. Une belle occasion pour les Dragons de digérer leur élimination en Coupe de la Ligue. Mais méfiance, car la saison passée, les Chamois avaient été l'unique équipe à s'imposer sur les bords de Seine (1-3 avec un doublé d'Alexandre Audibert). À l'époque, pas grand-monde ne faisait attention aux Haut-Savoyards, noyés dans l'anonymat, perdus dans le ventre mou du classement. Cette année, la troupe coachée par Stéphane Gros joue dans la cour des grands. Et Rouen sait à quoi s'attendre.

Avec quatre victoires de rang au compteur, Épinal est l'équipe en forme du moment. Une semaine après leur succès dans le derby de l'Est à Strasbourg, les Vosgiens passent un nouveau gros test. Face à eux, ce soir sur la glace de Poissompré, Angers. En cas de réussite, les Dauphins se rapprocheraient encore un peu plus du top 4. En cas d'échec, les Ducs en profiteraient pour conforter leur place sur le podium. Jay Varady, l'entraîneur angevin déjà privé de Simon Lacroix en défense, devra sans doute se passer des services de Marc Bélanger. L'attaquant franco-canadien souffre d'un pied.

Les instances fédérales ont rendu, cette semaine, leur décision dans l'affaire du match Caen-Gap. Le club haut-alpin, coupable de ne pas avoir aligné suffisamment de joueurs formés localement, perd deux points sur tapis vert. Et voilà les Rapaces, déjà pris dans une triste série de huit défaites consécutives, qui dégringolent en 13e position. Même sans Justin Vienneau et Jean-Charles Charrette, blessés, les Gapençais vont tâcher de se relancer en s'imposant, ce soir, sur la glace de la lanterne rouge Villard-de-Lans. Mais les Ours du Vercors pourraient aussi profiter de l'occasion pour remporter leur deuxième victoire de la saison face à un adversaire en plein doute.

Caen a réalisé la bonne opération de la semaine. Les Drakkars ont récupéré les deux points retirés à Gap. Et sans jouer, les Bas-Normands sont remontés en 9e position. Problème : sur la glace, ils possèdent toujours la pire attaque de la ligue. Une attaque qui va devoir se lâcher, ce soir, pour venir à bout de Strasbourg. Mais les Alsaciens sont toujours invaincus en déplacement (cinq victoires en cinq matchs).

Amiens, toujours en convalescence, vient de craquer à deux reprises. D'abord en championnat, samedi dernier dans le derby contre Rouen. Puis en Coupe de la Ligue, face à Morzine mardi soir (deux revers 5-1). Les Gothiques sont à la relance. Et il va falloir serrer les coudes dans les rangs picards pour contenir la prolifique attaque dijonnaise (62 buts en 11 matchs). Surtout sans Billy Thompson. Le meilleur gardien de la saison passée est incertain.

La dernière rencontre de cette 12e journée oppose Neuilly-sur-Marne à Grenoble. Les Franciliens évolueront sans Miroslav Kecka, Anthony Pittarelli et Martin Zajac, tous blessés. Le défenseur Jesse Lebreton est incertain. Grenoble, en revanche, devrait être au complet. Une première, cette saison.

12e journée de Ligue Magnus :

Épinal (7) – Angers (3). Cet après-midi, à 18 heures. La cote : Epinal 40 % / Angers 60 %.

Neuilly-sur-Marne (12) – Grenoble (10). Cet après-midi à 18 h 30. La cote : Neuilly-sur-Marne 40 % / Grenoble 60 %.

Caen (9) – Strasbourg (8). Ce soir à 20 heures. La cote : Caen 30 % / Strasbourg 70 %.

Rouen (1) – Chamonix (2). Ce soir à 20 heures. La cote : Rouen 70 % / Chamonix 30 %.

Villard-de-Lans (14) – Gap (13). Ce soir à 20 h 30. La cote : Villard-de-Lans 50 % / Gap 50 %.

Dijon (5) – Amiens (11). Ce soir à 20 h 30. La cote : Dijon 70 % / Amiens 30 %.

Briançon (4) – Morzine (6). Ce soir à 20 h 30. La cote : Briançon 70 % / Morzine 30 %.