12e journée Magnus : Rouen prend le large

Avec six buteurs différents, Rouen a remporté le choc de la 12e journée de Ligue Magnus. Chamonix, pourtant, a tenu pendant un peu plus de 30 minutes de jeu (2-2 à 32') avant de craquer. Et de s'incliner, au final, 6-2. Au classement, les Dragons possèdent désormais cinq longueurs d'avance sur les Chamois, qui demeurent en deuxième position avec 18 points. Soit autant qu'Angers et Briançon. Les Ducs ont mis fin à la bonne série d'Épinal, battu après quatre victoires de rang (1-2) par un doublé de Marc Bélanger, pourtant annoncé incertain et blessé au pied par le staff angevin. Les Diables Rouges ont dominé Morzine sans trembler (5-1).

Strasbourg reste invaincu à l'extérieur. À Caen, l'Étoile Noire a été menée pendant une bonne partie du match. Avant d'égaliser en supériorité numérique, à dix grosses minutes de la sirène, via Timo Kuuluvainen. Jan Cibula a marqué le but vainqueur à la 56'. Score final : 2-3 en faveur des Alsaciens. Sans Billy Thompson, et avec Léo Bertein comme dernier rempart, Amiens, dont le dernier succès remontait au 19 novembre, a retrouvé le sourire. À Dijon, les Picards ont attaqué le dernier tiers avec trois buts d'avance. Les Ducs sont revenus à 2-3 via un doublé signé Yanick Riendeau. Mais les Gothiques ont tenu bon. Ils rentrent de Bourgogne avec les deux points de la victoire (2-4, dernière réalisation de Kevin Bergin en cage vide).

Gap retrouve la route des play-offs. Les Rapaces, potentiellement en play-down avant cette journée, ont battu Villard-de-Lans en prolongation grâce à un tir de pénalité transformé par Milan Tekel (3-4). Ils cèdent leur 13e place à Neuilly-sur-Marne. Le promu s'est incliné à domicile face à Grenoble (3-5).