Ligue Magnus : Morzine fait de la résistance, Rouen s'effondre à la maison

BLASEwilliamalbert111011056Il ne faisait pas bon jouer à domicile, lundi soir. Sur les huit matchs au programme de cette 13e journée de Ligue Magnus, un seul s'est achevé par la victoire de l'équipe locale. Morzine, en effet, a battu Neuilly-sur-Marne 3-1 avec un doublé de son capitaine Mickaël Brodin. Le promu francilien évoluait certes sans son gardien titulaire, Billy Blase. L'Américain, victime d'une fracture de la main, est indisponible pour les quatre prochains mois. Et le staff nocéen s'est mis en quête d'un joker. En attendant, c'est le jeune Landry Labat qui garde les cages des Bisons. Morzine, du coup, conforte sa sixième place.

Les Pingouins l'occupent avec Épinal, vainqueur en prolongation à Grenoble (4-5). Sur la glace de Pôle Sud, les Vosgiens ont attaqué le dernier tiers avec deux longueurs d'avance. Mais les Isérois ont profité d'une double supériorité numérique pour revenir à 3-3, via des réalisations de Mitja Sivic et Francis Desrosiers. L'attaquant canadien a enchaîné avec un second but à cinq grosses minutes du terme, plaçant les Brûleurs de Loups sur le chemin du succès. Las, Maxime Boisclair a égalisé à 56'. Avant de marquer le tir au but vainqueur.

L'exploit du jour est à mettre au crédit de Dijon. Les Bourguignons ont fessé Rouen. Les Dragons, pourtant solides leaders de la ligue, ont ouvert la marque. Avant d'encaisser cinq buts marqués par cinq Ducs différents (Nicolas Ritz, Robert Jarvis, Martin Gascon, Yanick Riendeau et Gabriel Da Costa). Ce succès de prestige (1-5) permet aux Dijonnais de revenir à un point du top 4. Un point seulement, puisque les autres Ducs, ceux d'Angers, ont laissé échapper la victoire contre Caen (2-4). Les joueurs de Jay Varady menaient pourtant 2-1 à l'entame de la dernière période, avec un doublé de leur capitaine Jonathan Bellemare. Mais les Drakkars ont marqué à trois reprises dans le final. Les Bas-Normands passent en dixième position et doublent Amiens, sévèrement battu par la lanterne rouge Villard-de-Lans (3-6).

Le derby des Hautes-Alpes s'est terminé en prolongation. À trois reprises, Gap a pris les commandes de la partie. À trois reprises, Briançon a réussi à revenir dans le match. Dont une fois par Cédric Di Dio Balsamo, auteur de son premier but en élite. Les Diables Rouges s'imposent au-delà du temps réglementaire avec une réalisation de Jean-François Caudron, servi par l'incontournable Éric Castonguay (3-4). Strasbourg n'y arrive toujours pas à domicile. Menés 0-2 par Chamonix à la 39', les joueurs de Daniel Bourdages sont revenus à 2-2 à un quart d'heure de la sirène. Ils s'inclinent finalement 2-3 sur un but marqué en prolongation par Carl Lauzon. Exactement comme la saison dernière...