Ligue Magnus : Rouen bien au chaud

Malgré un doublé de Nicolas Ritz, Dijon n'a pas réussi à battre Rouen une seconde fois. Les deux formations étaient à égalité (3-3) à la mi-match. Mais un but de Marc-André Thinel à quatre contre cinq et un autre de Julien Desrosiers en cage vide permettent au leader de boucler l'année avec une victoire (3-5). Et d'attaquer 2012 invaincu à l'extérieur.

Semaine d'exception pour Briançon. Les Diables Rouges viennent de remporter trois victoires capitales : la finale de la Coupe de la Ligue mercredi, et deux derbys des Hautes-Alpes, le premier lundi et le second hier. Chez eux, avec Aurélien Bertrand dans les buts, les joueurs de Luciano Basile n'ont jamais vraiment tremblé. Trois buts en supériorité numérique, un dernier en cage vide, et les Rapaces sont battus 4-1. En revanche, au classement, les Briançonnais ne gagnent aucune place et restent troisièmes, puisque le deuxième, Chamonix, s'est imposé contre Strasbourg. Les Alsaciens avaient vite pris l'avantage en menant 0-2 à la 21'. Puis les Haut-Savoyards sont revenus : 2-2 (26'), 3-2 (36'), 5-3 (55'). Et finalement 6-3.

Angers reste au pied du podium. Battus chez eux par Caen lundi, les Ducs ont rectifié le tir en Basse-Normandie. Même si les joueurs de Jay Varady ont eu besoin d'une prolongation pour couler des Drakkars accrocheurs au point d'égaliser à moins de trois minutes du terme de la rencontre. Julien Albert a délivré les Angevins après quatre minutes de rab (3-4).

Morzine s'est bien remis de sa défaite en finale de la Coupe de la Ligue. Menés d'une longueur dans le dernier tiers par Neuilly-sur-Marne, les Pingouins ont égalisé par Weston Tardy à cinq grosses minutes de la sirène. Mickaël Brodin et Colin Shields ont marqué dans le final. Les Haut-Savoyards s'imposent 2-4. Avec cette neuvième défaite consécutive, Neuilly-sur-Marne glisse en dernière position. Villard-de-Lans, la précédente lanterne rouge, a remporté un second succès d'affilée contre Amiens. Marius Serer et Luka Basic avaient pourtant donné l'avantage aux Picards dans le deuxième tiers. Mais Danick Bouchard a réduit la marque à la 54', avant l'égalisation sur le fil de Vincent Couture. L'attaquant canadien a libéré les Ours en marquant après six minutes de prolongation.

Enfin, Épinal n'a pas réussi à enchaîner. Les Vosgiens ont été complètement dépassés par les événements. Et par Grenoble. Les Dauphins ont craqué en deuxième période, encaissant cinq buts en douze minutes, dont un doublé de Mitja Sivic. Ils s'inclinent au final 2-7.