Ligue Magnus : Grenoble joue au chamboule-tout

Grenoble a joué les trouble-fêtes, hier soir. La victoire des Brûleurs de Loups à Briançon (2-3 avec un doublé de Francis Desrosiers) chamboule le top 4. Les Diables Rouges battus, Chamonix récupère la deuxième place après son succès contre Caen (4-2). Et Angers, vainqueur à Neuilly-sur-Marne (0-3), remonte sur la troisième marche du podium. Quatre joueurs ont par ailleurs été expulsés sur la glace du promu : Steven Caciotti et Louis-Étienne Leblanc pour les Bisons, Marc Bélanger et Julien Albert chez les Ducs.

Rouen, en revanche, reste solidement accroché à sa place de leader. Le groupe normand a attendu le dernier tiers pour faire la différence contre Amiens. Les Gothiques menaient même d'un but (2-3) après une réalisation d'Anthony Mortas, à quatre contre cinq, à la 47'. Mais les champions de France ont réagi en marquant trois fois en cinquante secondes. François-Pierre Guenette s'est chargé d'alourdir encore un peu la note dans le final. Et les Dragons remportent le derby 6-3. Ils comptent cinq points d'avance sur Chamonix.

Derrière les quatre équipes de tête, Dijon et Morzine sont en embuscade. Les Bourguignons ont facilement disposé de Gap : victoire 9-1 avec six buteurs différents (Robert Jarvis, Anthony Guttig, Yanick Riendeau, Kyle Shearer-Hardy, Fredrik Börjesson et Gabriel Da Costa). Le défenseur Milan Tekel a sauvé l'honneur des Rapaces à la mi-match. Menés 2-1 à Villard-de-Lans, les Haut-Savoyards remportent le gain de la partie dans le rush final, grâce à Brad Smyth et Shane Lust (2-3). Enfin, Strasbourg, vainqueur du derby de l'Est à Épinal (2-4), résiste au retour de Grenoble.