Chamonix - Caen (Ligue Magnus, 16e journée)

Sur le fil !

Dimanche, le CHC a clôturé son "week-end à 2 matchs" en s'octroyant une victoire sur le fil face aux drakkars de Caen. Cette rencontre a été accrochée et est restée indécise jusqu'à la cinquantième minute de jeu. En "vieux capitaine expérimenté", Richard Aimonetto a alors su donner de l'air aux siens en concrétisant une des rares bonnes occasions au cours d'un dernier tiers décisif. Après sa défaite face à Rouen, Chamonix empoche deux points précieux et profite du coup du "faux-pas" de Briançon face à Grenoble pour se replacer à une fragile mais convaincante deuxième place !

Malheureusement, le week end a laissé des traces dans les rangs chamoniards. Fabien Veydarier a été touché à l'épaule lors du match face à Rouen. Il sera indisponible 10 à 15 jours. Francis Charland souffrant du dos, ainsi que Simon Lambert, touché plus sérieusement à l'épaule, n'ont pu terminer la rencontre face à Caen...

Le film :

PAQUETjeanphilippe11100410916'30 : après avoir dominé sans marquer, Brent Patry permet aux siens de débloquer enfin le compteur d'un tir à ras de glace, en supériorité numérique (1-0)

21'53, 29'30 : Caen met la pression sur la cage de Tom Charton. Le défenseur canadien Jean-Philippe Paquet, imité peu après par l'ex pensionnaire de Mont-Blanc, Dusan Brincko, exploitent à merveille une défense chamoniarde passive. Les Drakkars prennent alors l'avantage (1-2)

50'27 : la rencontre reste indécise ! Chamonix parvient à s'infiltrer dans la défense caennaise. Carl Lauzon transmet à Richard Aimonetto en embuscade dans le slot. Celui-ci temporise et envoie la rondelle en pleine lucarne (3-2)

59'54 : il y a le feu dans la défense des Chamois ! En situation de double infériorité numérique cumulée à la cage désertée par Fouquerel (un joueur de champ en plus), Stéphane Gros réclame son temps mort pour calmer les ardeurs des visiteurs !

60'00 : alors à 3 contre 6, Laurent Gras récupère le palet en zone défensive et l'envoie directement dans la cage adverse déserte (4-2).  Ouf, il était temps !

Tom Charton et Clément Fouquerel sont respectivement élus hommes du match côté Chamonix et Caen.

Communiqué officiel du CHC

Commentaires d'après-match (recueillis par Didier Chenevoy pour le site du CHC)

Stéphane Gros (entraîneur de Chamonix) : "Ce week-end a été difficile à gérer compte tenu de ces deux rencontres radicalement différentes et rapprochées. Tout d'abord parce qu'on n'a pas su concrétiser notre domination jusqu'à presque mi-match face à Rouen. Contre ce genre d'équipe, les bonnes occasions doivent se mettre au fond. Rouen au contraire a su exploiter parfaitement et froidement ses contres ! J'ai été pour finir déçu de constater de trop nombreux cadeaux offerts par une défense aux abonnés absents. Dimanche, On n'a pas fait un bon match ! Hormis un premier tiers satisfaisant, l'équipe n'a pas été assez incisive pour prendre le dessus. Pire, les joueurs se sont mis trop souvent en danger, notamment au cours du dernier acte, ce qui aurait pu être fatal ! Heureusement, on a gagné parce qu'on a été plus fort. Tout simplement. Ce match peut cependant tourner en notre défaveur."

 

Chamonix - Caen 4-2 (1-0, 1-2, 2-0)
Dimanche 8 janvier 2012 à 18h15 à la patinoire Richard-Bozon. 1152 spectateurs.
Arbitrage de Marc Mendlowictz assisté de Gwilherm Margry et David Courgeon.
Pénalités : Chamonix 10' (0', 6', 4') ; Caen 20' (4', 2', 4'+10').

Évolution du score :
1-0 à 16'30" : Patry assisté de Kara et Aimonetto (sup. num.)
1-1 à 21'53" : Paquet assisté de Gauthier et Bennett
1-2 à 29'30" : Brincko assisté de Cunningham (sup. num.)
2-2 à 30'36" : Kara assisté de Masson
3-2 à 50'27" : Aimonetto assisté de Lauzon
4-2 à 60'00" : Gras (double inf. num., cage vide)


Chamonix

Gardien : Tom Charton.

Défenseurs : Kai Öhberg - Michal Korenko ; Brent Patry - Damien Torfou ; Arthur Cocar.

Attaquants : Simon Lambert - Richard Aimonetto (A) - Carl Lauzon ; Francis Charland - Laurent Gras (C) - Arnaud Hascoët ; Mathias Terrier - Clément Masson - Vincent Kara ; Alexandre Audibert (A), Mathieu Séguy.

Remplaçants : Sébastien Gicquel (G), Laurent Deldicque. Absents : Florian Hardy (genou), Fabien Veydarier (épaule).

Caen

Gardien : Clément Fouquerel [sorti à 58'51"].

Défenseurs : Antoine Vigier – Panu Hyyppä ; Dusan Brincko – Udo Marie ; Numa Besson – Jean-Philippe Paquet (C) ; Alexis Gomane (A).

Attaquants : Antti Urpo – Joe Buicko – Martin Tuominen ; Jérémie Romand – Jean-Christophe Gauthier – Pierre Bennett (A) ; Charles Geslain – Jeremiah Cunningham – Thibault Geffroy ; Kevin Da Costa.

Remplaçant : Lucas Savoye (G).