Reims - Valence (Division 1, 17è journée)

Une reprise convaincante

En recevant une équipe du bas de tableau le risque de prendre cette rencontre à la légère est toujours grand, mais face à Valence les hommes de François Dusseau se sont montrés sérieux et appliqués afin de poursuivre leur série de victoires.



Les Rémois débutaient très forts la partie en imposant une pression d'enfer durant les 3 premières minutes, mais, après ce passage bien géré par les Lynx, ces derniers rentraient peu à peu dans la rencontre et bénéficiaient du premier power play du match. De retour à 5 contre 5, les Phénix parvenaient à se défaire progressivement du pressing adverse et se retrouvaient à leur tour en supériorité numérique. Avec l'avantage d'un homme, les locaux se montraient dangereux mais c'est finalement à la sortie de prison de Lacaes que Pierre Charles Hordelalay se trouvait à la conclusion d'un mouvement initié par Vrielynck et bien mené par Pazak.

Quelques instants après ce but, l'arbitre accordait une nouvelle supériorité numérique aux Rémois, cette fois il ne fallait que 13 secondes à Filip Prochazka pour décocher un tir de la bleue qui trompait Valentin. En fin de période, les Lynx coupables d'un surnombre se trouvaient de nouveau pénalisés, mais c'est sur cet avantage de 2 buts que les Rémois regagnaient le vestiaire.

De retour sur la glace, les Phénix profitaient de l'avantage numérique toujours en cours pour inquiéter leurs adversaires mais c'est à 5 contre 5 que Miroslav Pazak bien placé devant la cage redirigeait un tir de Vrielynck pour battre le portier des Lynx. Avec ce nouveau but, les Valentinois lâchaient quelques peu prise, et moins de deux minutes plus tard, Vrielynck une nouvelle fois sur power play aggravait le score.

Malgré cette large avance, les visiteurs poussaient les Rémois à la faute à deux reprises mais Kubis se montrait vigilants sur les tentatives de Samson ou Parvianen pour conserver une chance de blanchissage. Alors que la deuxième période allait prendre fin, Tomas Fojtik profitait d'un bon travail de Pazak pour envoyer un plomb sur la cage de Valentin qui devait s'avouer vaincu sur ce tir très puissant. C'est sur ce score de 5 - 0 que les deux équipes regagnaient le vestiaire.

Au cours de la troisième période, les Rémois marquaient à 4 reprises pour s'assurer un large succès, seul point noir ce but encaissé dans la dernière minute qui empêche le gardien tchèque de savourer un deuxième blanchissage cette saison.

C'est donc sur ce score de 9 à 1 que les Phénix commencent l'année 2012. A noter la performance de Miroslav Pazak qui a été impressionnant tout au long du match et a récolté 5 points (2 buts, 3 passes).  Avec cette victoire, les Rémois conservent leur 4ème place au classement avec toujours deux matchs de retard.


Compte-rendu du site officiel des Phénix de Reims


Reims – Valence 9-1 (2-0, 3-0, 4-1)
Samedi 7 janvier 2012 à 20h00 à Bocquaine.
Arbitrage de Jérémy Rauline assisté de Sueva Torribio et Jérémy Kahli.
Pénalités : Reims 10' (2', 4’, 4’), Valence 14' (6', 4', 4’).
Évolution du score :
1-0 à 12'15" : Hordelalay assisté de Vrielynck et Pazak
2-0 à 15'42" : Prochazka assisté de Eriksson et Yli Junnila (sup. num.)
3-0 à 22'00" : Pazak assisté de Vrielynck
4-0 à 25'16" : Vrielynck assisté de F. Sabatier et Pazak (sup. num.)
5-0 à 36'13" : Fojtik assisté de Pazak et Lohou
6-0 à 43'47" : J. Sabatier assisté de Yli Junnila et Eriksson (sup. num.)
7-0 à 46'25" : Pazak assisté de Hordelalay et Fojtik
8-0 à 50'36" : Yli Junnila assisté de J. Sabatier et Prochazka (sup. num.)
9-0 à 58'00" : J. Sabatier
9-1 à 59'24" : Samson assisté de Goodsell et Parviainen (double sup. num.)