Ligue Magnus (17e journée) : le podium en jeu

Menu allégé, ce week-end, pour la Ligue Magnus. Pourquoi ? Parce que Grenoble et Villard-de-Lans ont déjà joué leur derby, remporté par les Brûleurs de Loups (7-1) jeudi soir. Et parce que Rouen, le leader, est retenu par la Superfinale de Coupe continentale. Du coup, seuls cinq matchs sont au programme. Face à l'actualité européenne des Dragons, le choc entre Angers et Briançon passe presque inaperçu. Il est, pourtant, décisif pour la course au podium.

Résumons. D'un côté, Angers, actuellement en troisième position. De l'autre, Briançon. Récents vainqueurs de la Coupe de la Ligue, les Haut-Alpins sont quatrièmes. Ducs et Diables Rouges comptent tous 24 points. Soit autant que Chamonix, le deuxième. Malheur au(x) vaincu(s). Les Diables Rouges doivent aussi se remettre à gagner, une semaine après leur défaite à domicile contre Grenoble. Mais ils se déplacent sans Mickaël Perez (déchirure musculaire, un mois et demi d'indisponibilité), Aleksi Holmberg (ligaments croisés étirés, retour prévu en février) et Jean-François Caudron (genou touché, au repos jusqu'à lundi). Sur le site Internet de son club, Luciano Basile, l'entraîneur briançonnais, a prévenu : janvier, pour son groupe, est "une période creuse. L'essentiel c'est de gérer ce mois au mieux pour conserver des options pour les play-offs... Alors, entre les blessés et la fatigue, on va faire le dos rond et rechercher de l'énergie." Angers n'est pas forcément en meilleur forme. Les Ducs ont souvent du mal à gagner, cette saison, sur leur glace du Haras (4 victoires et 4 défaites). Ils évolueront ce soir sans Julien Albert et Marc Bélanger, suspendus. Et sans Nicolas Primout, qui vient de mettre un terme à sa carrière sportive.

Dauphin du leader normand, Chamonix devrait passer une soirée logiquement plus tranquille. Les Chamois se déplacent à Amiens pour y affronter un HCAS en pleine crise de confiance. Les Gothiques, toujours privés de Valentin Claireaux, en sont à quatre défaites de rang. Leur dernière victoire à domicile remonte (déjà) au 22 octobre (3-2 après prolongation contre Angers). Petite lueur d'espoir pour le camp picard : plusieurs cadres chamoniards sont blessés et incertains. C'est le cas du gardien Florian Hardy, du défenseur Fabien Veydarier, ainsi que des attaquants Simon Lambert et Francis Charland.

Dijon est à l'affût. Cinquièmes à trois points du top 4, les Ducs peuvent réduire leur retard sur les ténors de la ligue en cas de victoire contre Morzine. Ou perdre une place et se faire doubler par les Pingouins s'ils s'inclinent. Pour leur déplacement en Bourgogne, les Haut-Savoyards récupèrent Tomi-Pekka Tuomisto. L'attaquant finlandais est remis de sa blessure au genou.

"We need a win". Soit, en français, "on a besoin d'une victoire". Le message laissé par le défenseur vosgien Stéphane Gervais sur Twitter hier est clair. Épinal, à force d'enchaîner les revers, s'est mis dans le rouge. Après trois défaites consécutives, les Spinaliens se rendent à Caen avec quelques ambitions. Les Drakkars sont eux aussi à la recherche de points. Battus à Strasbourg puis à Chamonix, les Bas-Normands doivent retrouver le chemin du succès pour ne pas gâcher les fruits de leur bel automne.

Strasbourg avait la mauvaise habitude de manquer toutes ses sorties à domicile (six défaites consécutives à l'Iceberg). Le problème a été réglé, l'Étoile Noire a battu Caen (6-3) le 6 janvier. Voilà qui ne laisse plus beaucoup d'espoir à Neuilly-sur-Marne, la lanterne rouge, pour sa visite en Alsace.

17e journée :

Strasbourg (8) - Neuilly-sur-Marne (14), cet après-midi à 17 h 30. La cote : Strasbourg 70 % / Neuilly-sur-Marne 30 %.

Match aller : à Neuilly-sur-Marne, Strasbourg bat Neuilly-sur-Marne 8-4.

Angers (3) - Briançon (4), cet après-midi à 18 h 30. La cote : Angers 50 % / Briançon 50 %.

Match aller : à Briançon, Angers bat Briançon 4-3.

Caen (10) - Epinal (9), ce soir à 20 heures. La cote : Caen 50 % / Epinal 50 %.

Match aller : à Epinal, Epinal bat Caen 4-1.

Amiens (11) - Chamonix (2), ce soir à 20 heures. La cote : Amiens 40 % / Chamonix 60 %.

Match aller : à Chamonix, Chamonix bat Amiens 2-1.

Morzine (6) - Dijon (5), ce soir à 20 h 30. La cote : Morzine 60 % / Dijon 40 %.

Match aller : à Dijon, Dijon bat Morzine 5-1.

Déjà joué (jeudi 12 janvier) : Grenoble - Villard-de-Lans 7-1.

Reste à jouer : Gap - Rouen (mercredi 15 février).

18e journée (mardi 17 janvier) : Briançon - Strasbourg, Dijon - Grenoble, Rouen - Morzine, Amiens - Gap, Villard-de-Lans - Angers, Chamonix - Epinal, Neuilly-sur-Marne - Caen (mercredi 18 janvier).