Courbevoie - Reims (Division 1, 18è journée)

La série s'achève

Au cours d'une première période riche en buts, les hommes de François Dusseau, privés pour l'occasion de Tomas Fojtik, se retrouvaient menés 4-3 après un début de match laborieux.

Dès l'entame du second 20', Kevin Gadoury réaffirmait son statut de meilleur pointeur de la ligue et aggravait l'avantage des siens successivement à la 22" et à la 26". Malgré un temps mort demandé par le technicien Rémois, les Phénix ne parvenaient à revenir au score et devaient se heurter à une défense solidaire.



Avec 3 buts de retard à l'entame de la dernière période, les joueurs à la fleur de lys montraient un tout autre visage et sollicitaient à de nombreuses reprises le portier adverse. C'est finalement Jens Eriksson qui relançait les siens à 49’27", quelques minutes plus tard Loïc Sadoun d'un tir précis en haut du filet ramenait les Rémois à un but. A 6 minutes du buzzer, Yli Junnila déviait habilement un tir de Cosgrove pour créer l'égalité dans cette partie folle.

Mais, après un temps fort rémois, les Phénix allaient être réduits à 3 pour offrir une chance en or aux locaux de remporter cette partie et, après seulement quelques secondes de power play, c'est Matus Hanes qui inscrivait le 7ème but des Coqs, pensant offrir la victoire à ses couleurs.

Dans la dernière minute, le coach rémois tentait sa chance en sortant son gardien pour créer le surnombre et ce choix allait s'avérer payant puisque, avec moins de 5 secondes à jouer, Miroslav Pazak parvenait à reprendre le puck de volée pour l'envoyer derrière le portier des Coqs.

Après cet effort dans les derniers instants de la partie, les Phénix avaient la chance de remporter ce match dans la prolongation avec des occasions franches notamment pour Vesely ou Eriksson, mais c'est finalement le Canadien Tourigny qui partait en contre pour crucifier Kubis du revers et offrir une précieuse victoire aux siens dans la course aux play-offs.

Malgré cette défaite les Phénix prennent un point et conservent leur 4ème place au classement avec toujours deux matchs de retard. Les Rémois vont avoir à coeur de se reprendre la semaine prochaine face aux Belougas de Toulouse.


Compte-rendu du site officiel des Phénix de Reims


Courbevoie – Reims 8-7 (4-3, 2-0, 1-4, 1-0)
Samedi 14 janvier 2012 à 20h00 à la patinoire Thierry-Monier.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Jérémy Métais et Charles-Edouard Salmon.
Pénalités : Courbevoie 10' (6', 4’, 0', 0’), Reims 32' (4', 4', 4’+20’, 0’).
Évolution du score :
1-0 à 00'59" : Paillet assisté de Tourigny et Place
1-1 à 02'24" : Hordelalay assisté de Vrielynck
2-1 à 03'49" : Kodyjasz assisté de Jasko et Paillet
2-2 à 07'37" : F. Sabatier assisté de Vrielynck et Pazak (sup. num.)
2-3 à 08'23" : F. Sabatier assisté de Yli Junnila
3-3 à 10'15" : Tourigny assisté de Gadoury et Jasko (inf. num.)
4-3 à 14'24" : Hanes assisté de Motte (inf. num.)
5-3 à 21'51" : Gadoury
6-3 à 26'16" : Gadoury
6-4 à 49'27" : Eriksson assisté de Yli Junnila et Prochazka
6-5 à 53'38" : Sadoun
6-6 à 54'57" : Cosgrove assisté de Eriksson et Yli Junnila
7-6 à 57'40" : Hanes assisté de Tourigny et Gadoury (double sup. num.)
7-7 à 59'55" : Pazak
8-7 à 65'55" : Tourigny assisté de Gadoury et Jasko