Briançon - Strasbourg (Ligue Magnus, 18e journée)

PETRILAINENpasi111022055

Après deux défaites consécutives, Briançon s'attend à une nouvelle partie difficile en accueillant Strasbourg. Ander Alcaine dispute son premier match en 2012 mais trois joueurs reste à l'infirmerie Jean-François Caudron, Aleksi Holmberg et Mickaël Pérez. Le défenseur Maks Selan fait les frais de deux erreurs défensives commises à Angers, et perd sa place en deuxième ligne au profit de Florian Chakiachvili. Du côté de l'Étoile noire, un coup dur avec la fin de carrière du défenseur Pasi Petriläinen, blessé à une vertèbre cervicale. Il est remplacé par Frédéric Bastian qui joue son premier match en Ligue Magnus.

Dès le début du match, les Diables Rouges sont brouillons et peinent à sortir de leur zone défensive. Gary Lévèque dégage le palet et ouvre le score pour... Strasbourg (0-1, 02'57''). Un tir de Pierre-Antoine Devin heurte le montant d'Alcaine (8'). L'Espagnol repousse le slap de Kevin Young (10'). Il manque de se faire surprendre par David Cayer en sortant de ses cages (11'). Blake Gallagher tire dans un angle fermé (15'). Strasbourg monopolise le disque et Cayer essaie de conclure de près (16'). Les locaux sont incapables de porter le danger hormis un tir de Chakiachvili détourné par Robin Gaborit (3'), et un lancer excentré de Lévèque (13').

Les Hauts-Alpins débutent le deuxième tiers avec un but de retard et sans Braden Walls touché. Sébastien Rohat, Cédric Di Dio Balsamo puis Chakiachvili en fin de match prennent successivement la place du Canado-Britannique. Les Diables montrent rapidement plus d'entrain que lors du premier acte. Edo Terglav décale Robin Gaborit. Le joueur briançonnais le plus en vue de la soirée, convoqué en équipe de France dans la journée, fusille Vladimír Hiadlovský (1-1, 21'54'').

Alcaine s'oppose à Timo Kuuluvainen après un cafouillage (28'), puis face à Timothée Franck (30'). Sur une contre-attaque, Marek Dubec lance du revers avant que Steven Vanoosten allume plusieurs mèches. Michal Česnek pénalisé pour un accrocher, les rouges s'installent. Marc-André Bernier reprend immédiatement l'ouverture d'Éric Castonguay. Il double la mise avec l'aide du poteau (2-1, 30'43''). Puis en infériorité numérique, les deux québécois se retrouvent en deux contre mais le revers de Bernier frôle le montant (34').

Lors de la première partie du dernier tiers temps, rares sont les tirs trouvant le cadre. Puis, Rohat obtient une bonne opportunité mais tire sur Hiadlovský (49'). Terglav aussi, après avoir intercepté une relance adverse (50'). Castonguay oublie Chakiachvili complètement démarqué et préfère y aller seul du revers (57'). Vanoosten frappe fort, Maxime Mallette lui répond (58'). Strasbourg ne parvient pas à égaliser malgré la sortie de son portier slovaque.

Les Diables Rouges s'en tirent à bon compte en l'emportant difficilement 2-1. Ils glanent deux nouveaux points importants pour se maintenir dans le quatuor de tête. Les joueurs de Daniel Bourdages repartent sans rien. Et peuvent regretter de ne pas avoir concrétiser leur domination de la première période où leurs adversaires étaient partis hors-sujet.

 

Briançon – Strasbourg 2-1 (0-1, 2-0, 0-0)
Mardi 17 janvier 2012 à 19h30. 1084 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté de Guillaume Gielly et Adrian Popa.
Pénalités : Briançon : 6' (4', 2', 0’) ; Strasbourg : 6' (0’, 6', 0').

Évolution du score :
0-1 à 02'57'' : Young assisté de Franck et Burgert
1-1 à 21'54'' : Gaborit assisté de Terglav et Szélig
2-1 à 30'43'' : Bernier assisté de Castonguay et Terglav (sup. num.)

 

Briançon

Gardien : Ander Alcaine Val.

Défenseurs : Steven Vanoosten - Gary Lévèque (A) ; Viktor Szélig - Florian Chakiachvili ; Bence Szirányi - Maks Selan.  

Attaquants : Braden Walls - Éric Castonguay - Marc-André Bernier (A) ; Marek Dubec – Edo Terglav (C) - Robin Gaborit ;  Peter Bourgaut - Sébastien Rohat - Lucas Bini ; Cédric Di Dio Balsamo [à partir de 25'].

Remplaçant : Aurélien Bertrand (G). Absents : Jean-François Caudron (genou), Aleksi Holmberg (étirement des ligaments croisés),  Mickaël Pérez (déchirure au psoas).

Strasbourg

Gardien : Vladimír Hiadlovský.

Défenseurs : Michal Česnek – Kevin Young ; Frédéric Bastian – Maxime Mallette ; Hughes Cruchandeau (A) – David Stříž.

Attaquants : Timo Kuuluvainen – Ján Cibuľa (A) – David Brissette Cayer ; Lionel Tarantino – Édouard Dufournet – Blake Gallagher ; Julien Correia – Élie Marcos (C) –  Pierre-Antoine Devin ; Timothée Franck – Julien Burgert.

Remplaçant : Gilles Beck (G). Absents : Pierre Bougé (fracture de la main), Pasi Petriläinen (fracture C3, fin de carrière).