Amiens - Mont-Blanc/Chamonix (U22 Elite)

2012-01-22-amiens-mtblanc-u22-2Les joueurs de Mont-Blanc déposent leurs sacs au Coliséum ce dimanche 22 janvier. Les deux équipes ne se sont encore jamais affrontées cette saison mais la rencontre s’annonce d’ores et déjà importante car Mont-Blanc culmine à la quatrième place, ayant relégué les amiénois à la cinquième la semaine passée - malgré leur victoire sur Reims - grâce à leur réussite 1-3 à Villard de Lans. Les deux formations comptent donc 17 points, en sachant que l’entente Mont-Blanc/Chamonix présente deux matchs de retard selon le classement de la FFHG. Il serait donc bon pour Amiens de sortir vainqueur de cette confrontation.

Toujours privés de leur capitaine Aina Rambelo qui purge son dernier match de suspension, les Gothiques doivent également se passer cet après-midi du défenseur Aziz Baazzi et de Leyland Plaire Coudrier alors que Marius Serer revient renforcer les rangs, ainsi qu’Antoine Vanwormhoudt.

C’est donc une équipe presque seulement formée de cadets qui se lance dans le match en tentant d’investir leur zone offensive dès les premières secondes de jeu. Néanmoins, le HC Mont-Blanc récupère vite la rondelle et Julien Laplace voit son premier tir contré du patin.

Les gris prennent vite le dessus en attaque alors que les samariens montrent vite leur intention de serrer la défense. Il faut attendre la quatrième minute de jeu pour que Maurin Bouvet cadre son lancer sur le côté de la cage de Luc Saccomano. Les deux premières lignes des rouges et noirs alertent le portier gris en trouvant des espaces dans la défense de leurs adversaires mais sans parvenir à concrétiser.

Par la suite, évoluant à quatre contre quatre suite à une petite explication près de la cage de l’entente, les locaux ont pu investir leur zone offensive. Cependant une infériorité numérique les handicape rapidement ensuite mais ils parviennent à contenir les assauts adverses.

S’ensuit une bonne phase d’attaque des Gothiques où Maurin Bouvet trouve l’extérieur du poteau droit de Luc Saccomano, mais Mont-Blanc se montre tout aussi inquiétant de retour dans sa zone : Raphaël Ranzoni obtient un face-à-face que Marius Serer vient gêner in extremis, puis Morgan Vialle et Jérémy Ares sont contrés proprement devant la cage par la défense amiénoise.

2012-01-22-amiens-mtblanc-u22-3Les deux équipes reviennent fort dans le deuxième tiers et les Gothiques se procurent une occasion énorme de déverrouiller leur compteur en passant à côté d’une cage vide. En avantage numérique, les gris jouent à trois devant le gardien amiénois puis se manquent à bout portant. De retour à cinq, les locaux contraignent Luc Saccomano à l’arrêt. Mais Mont-Blanc est toujours bien placé pour ennuyer Amiens en zone offensive et repart mettre une grosse pression sur la cage de Léo Bertein.

Les rouges et noirs se donnent, et Eric Guibert récupère un palet en zone neutre. Il se débarrasse de son défenseur direct quand celui-ci commet une faute. L’arbitre laisse l’avantage à l’amiénois qui bat le gardien du Mont-Blanc en lucarne (1-0 ; 30’11’’).

Quelques secondes plus tard, les samariens sont en supériorité mais leurs adversaires se dégagent et Patxi Biscard hérite du palet devant la cage pour le glisser entre les jambières de Léo Bertein (1-1 ; 30’58’’). La réaction est sans appel : Amiens remonte le palet et le rebond profite à Nicolas Leclerc, logeant un puck en hauteur quand Luc Saccomano était couché (2-1 ; 31’27’’).

Par deux fois Jérémy Ares tente de revenir au score en break mais son premier tir du revers bute sur le haut du patin de Léo Bertein qui était pourtant quasiment battu. Un léger manque de réalisme qui se paie cher quand Rémi Thomas troue le portier adversaire d’un tir à mi-distance quelques instants plus tard (3-1 ; 36’46’’).

Léo Bertein se montre décisif lors de l’infériorité amiénoise mais une nouvelle erreur en défense donne l’opportunité à Jérémy Ares de se rattraper en plaçant le palet sous le bras du gardien local (3-2 ; 39’23’’).

Très vite en dernière période, les locaux se retrouvent contraints de jouer à quatre. Mont-Blanc en profite alors pour camper dans sa zone offensive sans toutefois réussir à trouver la faille. À la quatrième minute, la tendance s’inverse et ce sont les rouges et noirs qui bénéficient d’un avantage numérique qu’ils exploitent correctement en mitraillant la cage et en faisant encore planer le danger dans la zone de leurs adversaires bien après le retour au complet de ces derniers.2012-01-22-amiens-mtblanc-u22-4

Amiens reste solide en défense et s’échappe à nouveau par l’intermédiaire de Marius Serer. Les Gothiques veulent s’appliquer à verrouiller leur zone défensive pour ne pas s’exposer à un éventuel retour au score de Mont-Blanc. Une nouvelle pénalité à leur encontre ne les aide pas dans cette tâche mais ils s’en sortent d’une belle manière en se dégageant à plusieurs reprises.

Des deux côtés on essaie de trouver la solution pour recoller au score, ou, au contraire, pour se mettre un peu plus à l’abri, et les tentatives pleuvent sur les deux portiers. Les locaux gagner du temps tandis que le chronomètre défile, en conservant la rondelle, maitrisant leur jeu et en faisant reculer autant que possible les joueurs de l’entente qui se crispent au fur et à mesure que la fin du match approche.

Il reste deux minutes trente quand le coach des visiteurs demande son temps mort après une occasion montagnarde où la cage des noirs a bougé. Luc Saccomano attend les deux dernières minutes pour déserter sa cage mais les Amiénois parviennent à récupérer et Nicolas Leclerc envoie le puck en cage vide (4-2 ; 58’24’’). Sérieux jusqu’au bout, les locaux conservent le palet jusqu’à la sirène finale.

Les Amiénois reprennent ainsi un avantage important sur leurs concurrents directs à la quatrième place en totalisant désormais 20 points suite à cette partie disputée. Revenus au milieu du classement, à deux points - pour l'instant - du troisième Angers en déplacement à Gap, les Espoirs Gothiques ont deux semaines pour se préparer à recevoir l’imposant second du classement Grenoble, le 5 février prochain.

Emilie Enault / Photos : Pascal Enault

 

Amiens – Mont-Blanc/Chamonix : 4-2 (0-0 ; 3-2 ; 1-0)
Dimanche 22 Janvier 2012 au Coliséum d’Amiens
Arbitrage de Benjamin Gremion
Pénalités : Amiens 12’ (4’, 4’, 4’), Mont-Blanc/Chamonix 6’ (2’, 2’, 2’)

Evolution du score :
1-0 à 30’11’’ : Guibert assisté de Da Silva
1-1 à 30’58’’ : Biscard assisté de Chauviere
2-1 à 31’27’’ : N. Leclerc assisté de Serer et Fauchon
3-1 à 36’46’’ : Thomas assisté de Carpentier et Matima (sup. num.)
3-2 à 39’23’’ : Arès assisté Ranzoni et Vialle
4-2 à 58’24’’ : N. Leclerc assisté de Métais et Guibert (cage vide)

Amiens

Gardien : Léo Bertein

Défenseurs : Nicolas Leclerc – Alvin Matima ; Marc-Antoine Herbet – David Artano ; Gabin Da Silva –Jason Thorrignac

Attaquants : Marius Serer – Quentin Fauchon – Romain Carpentier ; Rémi Thomas – Maurin Bouvet – Fabien Kazarine ; Fabien Métais – Antoine Vanwormhout – Eric Guibert

Remplaçants : Quentin Kello (G), Rémi Fournier, Fabien Durbin.

Mont-Blanc/Chamonix

Gardien : Luc Saccomano

Défenseurs : Victor Cocar – Quentin Boisson ; Alexandre Louvier – Nicolas Carbonnel ; Kevin Colin – Jérémy Bochatay

Attaquants : Julien Malo – Vivien Capocci – Loïc Le Moine ; Raphaël Ranzoni – Morgan Vialle – Jérémy Arès ; Patxi Biscard – Julien Laplace – Alexandre Chauviere ; Robin Garnier, Vincent Thuillat

Remplaçants : Pierre Navarro (G)