Chamonix - Neuilly-sur-Marne (Ligue Magnus, 20e journée)

Dauphin de Rouen !

Mardi soir, le CHC recevait les Bisons de Neuilly pour le compte de la vingtième journée de Ligue Magnus. Ainsi s'achevait une série de rencontres face à des adversaires moins bien classés mais à dominer absolument dans une quête d'un haut de tableau final. Après une première moitié de match maîtrisée, les coéquipiers de Richard Aimonetto (39 ans pour l'occasion) se sont relâchés face à des Bisons accrocheurs et guère venus ici pour faire de la figuration. Mais Chamonix taille patron a vite su reprendre les commandes de sa partie pour l'emporter. Avec la défaite d'Angers, le club aux trente titres se repositionne en pétillant dauphin de... Rouen !

COCARarthur111210083

Se profilent déjà six dernières journées face à cinq équipes classées parmi les meilleures ! Prochain rendez-vous vendredi à Morzine !

Le film :

06'10 : Alexandre Audibert reprend magnifiquement une passe transversale de Richard Aimonetto pour signer l'ouverture du score (1-0)

12'31 : Francis Charland lance au but. L'excellent nouveau portier nocéen Miroslav Hala détourne le palet mais se déséquilibre ! En vieux briscard, Richard Aimonetto contourne la cage et n'a plus qu'à pousser la rondelle au fond de la cage presque vide (2-0)

28'06, 29'07 : après une période de forte domination, le CHC ne marque pas ! Au contraire et suite à deux jolis mouvements, c'est Neuilly qui revient dans la partie en égalisant par Steven Cacciotti et Eli Sherbatov (2-2)

32'41 : c'est sans compter sur Arthur Cocar qui mystifie Hala d'un tir en revers qui propulse le puck en pleine lucarne (3-2)

44'40 : si rien n'est encore acquis dans cette partie, Brent Patry hérite d'un palet de Carl Lauzon et envoie un slap dans le petit filet pour "le break" (4-2)

Communiqué officiel du CHC

Commentaires d'après-match (recueillis par Didier Chenevoy pour le site du CHC)

Stéphane Gros (entraîneur de Chamonix) : "Je suis satisfait du résultat comptable mais pas de la manière. On n'a pas été bon défensivement en laissant notamment trop de possibilités à l'adversaire dans notre zone. À vouloir marquer et être offensif, on en oublie le fondamental, à savoir défendre ! Notre meilleure période ce soir est paradoxalement la deuxième alors qu'on la perd ! Je ne suis cependant pas trop inquiet et je pense que tout ça peut rentrer dans l'ordre face à de plus grosses équipes."

 

Chamonix - Neuilly-sur-Marne 4-2 (2-0, 1-2, 1-0)
Mardi 24 janvier 2012 à 20h30 à la patinoire Richard-Bozon. 790 spectateurs.
Arbitrage de Damien Velay assisté de Mathieu Barbez et Nicolas Cregut.
Pénalités : Chamonix 6' (2', 4', 0') ; Neuilly-sur-Marne 8' (0', 4', 4').

Évolution du score :
1-0 à 06'10" : Audibert assisté d'Aimonetto et Charland
2-0 à 12'31" : Aimonetto assisté de Charland et Audibert
2-1 à 28'06" : Cacciotti assisté de Bolduc et Pek
2-2 à 29'07" : Sherbatov assisté de Kmec et Bellavance-Martin
3-2 à 32'41" : Cocar assisté de Charland et Aimonetto
4-2 à 44'40" : Patry assisté de Lauzon


Chamonix

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Kai Öhberg, Michal Korenko, Brent Patry, Damien Torfou, Arthur Cocar.

Attaquants : Alexandre Audibert (A) - Richard Aimonetto (A) - Francis Charland ; Arnaud Hascoët - Laurent Gras (C) - Carl Lauzon ; Mathias Terrier - Clément Masson - Vincent Kara.

Remplaçants : Tom Charton (G), Clément Colombin, Laurent Deldicque, Florian Cantele, Mathieu Séguy. Absents : Fabien Veydarier (épaule), Simon Lambert (épaule).

Neuilly-sur-Marne

Gardien : Miroslav Hála.

Défenseurs : Peter Čintala - Jesse Lebreton (A) ; Peter Klepáč - Alexis Birolini ; Stanislas Aubert - Jules Breton.

Attaquants : Steven Cacciotti (C) - Philippe Bolduc - Lukáš Pék (A) ; Eliezer Sherbatov - Étienne Bellavance-Martin - Andrej Kmeč ; Jan Boháč - Miroslav Kečka - Anthony Pittarelli.

Remplaçants : Landry Labat (G), Arnaud Bougaran, Clément Rey, Alexis Besson. Absents : Martin Malát (épaule), Louis-Étienne Leblanc (cheville), Juho-Tuomas Appel.