Statshot - 20e journée de Ligue Magnus

Pierre Bennett_17-09-2011

Stats individuelles :

LA PERF : La perf' de cette 20e journée est à mettre à l’actif de Pierre Bennett chez les Drakkars. Entre son premier but permettant à son équipe d’égaliser une première fois, son assistance à 10 secondes de la cloche pour décrocher une prolongation, puis son deuxième but personnel durant celle-ci, ses trois points ont largement contribué à la victoire cruciale de Caen sur la glace de Villard, concurrent direct.

Au-delà de ça, le classement des pointeurs est toujours dominé par un duo dijonnais, composé de Martin Gascon (absent cette journée) avec 49 points, suivi par son coéquipier Yanick Riendeau, auteur d’un doublé face à Strasbourg. Grâce à ses 2 points (1 but, 1 assist) glanés face à Epinal, le Diable Rouge Eric Castonguay complète le podium avec 36 points au compteur.

Gascon est actuellement le meilleur passeur de la Ligue (34 unités) et troisième meilleur buteur. Riendeau est le meilleur buteur (20 buts en 20 journées) et troisième meilleur passeur : pas de jaloux chez les Ducs de Dijon !

Stats collectives :

LA PERF : Pour cette 20e journée nous pouvons la mettre à l’actif des Brûleurs de Loups. Suite à un début de saison en dents (ou en crocs !) de scie, Grenoble semble retrouver une régularité qui se traduit par une série de 6 victoires en 7 matchs (la défaite à Dijon comme seule ombre au tableau). C’est au Coliséum d’Amiens qu’ils viennent d’enregistrer leur dernier succès en date, grâce à un unique but inscrit par Ouimet en infériorité numérique. Un rythme de prétendants, d’après vous ?

LE COUAC : Pour l’autre club isérois par contre, ça coince ! Cette défaite en prolongation face à Caen est dans la lignée d’une triste série pour les Ours de Villard : en effet, en 10 rencontres sur sa glace de Ravix, Villard n’a pas enregistré la moindre victoire en temps réglementaire ! Seule une victoire en prolongation contre les Gothiques lors de la 14e journée sauve un peu la mise. Quand on sait que la prochaine équipe qui se présentera en Isère sera Neuilly, un concurrent direct, gageons que les Ours auront à cœur de stopper cette spirale.