Chamonix - Briançon (Ligue Magnus, 22e journée)

En état de grâce !

Le CHC (2e) accueillait les Diables rouges de Briançon (3e) pour le duel au sommet de cette 22e journée. Cette rencontre à haut risque face à un concurrent direct pouvait conforter une place de dauphin où mettre sous pression des Chamois toujours amoindris par des blessures.

Après un premier round équilibré, il aura suffit d'une dizaine de minutes aux hommes de Stéphane Gros pour littéralement s'exécuter en démonstration. Alors en état de grâce, les Chamoniards ont infligé un cuisant 5-0 à des Diables rouges déboussolés qui ne s'en relèveront pas ! Auteur d'un match abouti face à un ténor de la ligue, le CHC tient toujours tête à Rouen et prend un peu plus de hauteur face à ses poursuivants...

Le film :

TERRIERmatthias11121007402'22 : bien lancé par Clément Masson, Matthias Terrier donne le ton de la rencontre et de ses ambitions du soir ! Il ouvre le score d'un rapide tir du poignet qui surprend complètement Alcaine (1-0)

06'09 : en supériorité numérique, le très bon attaquant canadien Éric Castonguay réduit la marque d'un tir en lucarne (1-1)

Peu avant la fin du premier tiers, Francis Charland est victime "d'une cathédrale" suite à un choc avec un défenseur adverse et retombe violemment sur la glace. Il est évacué dans les vestiaires, victime d'une légère commotion cérébrale.

22'40 : le deuxième acte débute, le festival offensif aussi. Matthias Terrier trompe une seconde fois le portier adverse d'un tir au premier poteau (2-1)

23'33 : le jeu s'accélère encore. L'omniprésent Matthias Terrier prend le meilleur sur ses vis-à-vis, contourne la cage et adresse une passe millimétrée à Brent Patry qui fusille (3-1). Le coach de Briançon change alors son gardien.

29'01 : en supériorité numérique, et sur une combinaison et un décalage parfaitement exécutés entre Brent Patry et Clément Masson, Laurent Gras dépose le palet dans la cage pour le 4-1. Imparable.

29'45 : Alexandre Audibert lancé en break trompe une nouvelle fois Aurélien Bertrand (5-1)

32'54 : en supériorité numérique, Kaï Öhberg lance au but. Le palet relâché par le gardien Bertrand est instantanément repris par Arnaud Hascoët pour une barre transversale rentrante (6-1)

36'55 : Briançon reprend le dessus et réduit l'écart par Peter Bourgaut (6-2). Mais il est trop tard et le CHC va contrôler le troisième acte où plus rien ne sera marqué.

Éric Castonguay (Briançon) et Matthias Terrier (Chamonix) sont élus hommes du match.

Communiqué officiel du CHC

Commentaires d'après-match (recueillis par Didier Chenevoy pour le site du CHC)

Stéphane Gros (entraîneur de Chamonix) : "Je répète inlassablement que cette équipe a un état d'esprit remarquable ! Pour preuve encore ce soir où on bat Briançon 6 à 2, ce qui n'est pas rien, avec en plus quatre blessés à déplorer ! Chaque équipe a eu ses temps forts, mais lorsqu'il a fallu fermer la porte, on a bien mieux répondu présent. Tout a fonctionné à merveille après un petit recadrage en fin de premier tiers. Notre power play a de nouveau montré sa force. Il faut rendre hommage à l'équipe entière pour le match effectué. Quant à Matthias Terrier, il a été tout simplement énorme !"

 

Chamonix - Briançon 6-2 (1-1, 5-1, 0-0)
Mardi 31 janvier 2012 à 20h30 à la patinoire Richard-Bozon. 1352 spectateurs.
Arbitrage de Jimmy Bergamelli assisté de Gwilherm Margry et Nicolas Cregut.
Pénalités : Chamonix 22' (2'+10', 2', 8') ; Briançon 24' (6', 6', 2'+10').

Évolution du score :
1-0 à 02'22" : Terrier assisté de Masson et Patry
1-1 à 06'09" : Castonguay assisté de Walls et Vanoosten (sup. num.)
2-1 à 22'40" : Terrier assisté de Korenko et Patry
3-1 à 23'33" : Patry assisté de Terrier et Masson
4-1 à 29'01" : Gras assisté de Masson et Patry (sup. num.)
5-1 à 29'45" : Audibert assisté de Terrier et Hardy
6-1 à 32'54" : Hascoët assisté d'Öhberg et Patry (sup. num.)
6-2 à 36'55" : Bourgaut assisté de Gaborit et Terglav


Chamonix

Gardien : Florian Hardy.

Défenseurs : Kai Öhberg, Michal Korenko, Brent Patry, Damien Torfou, Arthur Cocar.

Attaquants : Alexandre Audibert (A) - Richard Aimonetto (A) - Francis Charland ; Arnaud Hascoët - Laurent Gras (C) - Carl Lauzon ; Mathias Terrier - Clément Masson - Mathieu Séguy.

Remplaçants : Tom Charton (G), Clément Colombin, Laurent Deldicque, Florian Cantele. Absents : Fabien Veydarier (épaule), Simon Lambert (épaule), Vincent Kara (suspendu).

Briançon

Gardien : Ander Alcaine, remplacé par Aurélien Bertrand de 23'33" à 40'00".

Défenseurs : Steven Vanoosten - Gary Lévèque (A) ; Maks Selan - Bence Szirányi ; Viktor Szélig - Aleksi Holmberg.

Attaquants : Jean-François Caudron - Éric Castonguay - Braden Walls ; Marc-André Bernier (A) – Edo Terglav (C) - Robin Gaborit ; Peter Bourgaut - Sébastien Rohat - Lucas Bini.

Remplaçants : Florian Chakiachvili, Cédric Di Dio Balsamo. Absents : Marek Dubec (fracture à la main), Mickaël Pérez (déchirure au psoas).