Ligue Magnus (23e journée) : la dernière ligne droite

Plus que quatre petits matchs. Huit points à prendre, au maximum. Et la saison régulière de Ligue Magnus rendra son verdict. À moins de vingt jours de cette sentence, et avant une courte trêve internationale, rien n'est figé au classement. Certes, Rouen compte un match en retard sur ses poursuivants. Mais la marge d'erreur est faible pour le leader, aux ambitions contrariées par une surprenante équipe de Chamonix. Les deux culminent sur les sommets du championnat, avec 35 points chacun.

Après une petite dépression post-titre européen, les Dragons ont repris confiance en remportant, sans forcer, le derby normand contre Caen cette semaine (8-2). Ils s'attaquent, maintenant, aux Dauphins d'Épinal. Une équipe plutôt imprévisible, incapable de battre à domicile la lanterne rouge Neuilly-sur-Marne, assez forte pour s'imposer à Briançon trois jours plus tard. Du coup, les Rouennais descendent dans les Vosges avec une certaine méfiance. Et en rangs serrés. Les Spinaliens, neuvièmes, peuvent encore espérer revenir sur Strasbourg. Mais ils doivent surtout contenir le retour d'Amiens. Les Gothiques viennent d'enchaîner deux succès face à des formations mieux classées (3-1 à Angers puis 4-2 contre Strasbourg). Ils reçoivent Caen avec un effectif au complet.

Bien calé à la deuxième place, Chamonix dispose de trois points d'avance sur Angers. Les Chamois sont en réussite. Ils restent sur cinq victoires d'affilée. Mais Simon Lambert et Fabien Veydarier sont toujours blessés. Francis Charland, victime d'une commotion cérébrale contre Briançon, est incertain. Et Vincent Kara est suspendu. Soit trois, voire quatre, titulaires absents pour affronter, ce soir, Grenoble. La tâche est ardue. Côté isérois, seul Francis Desrosiers manque à l'appel.

Angers peut encore espérer revenir sur Chamonix. Mais les Ducs, toujours privés de Tomas Baluch et Simon Lacroix, doivent d'abord penser à assurer leur place sur le podium, Briançon et Dijon n'étant qu'à une et deux longueurs. Sur sa glace du Haras, face à Morzine, qui se déplace sans Shane Lust et Jonatan Arlidsson, les joueurs de Jay Varady ne devront pas faillir. Car Haut-Alpins et Bourguignons affrontent dans le même temps les deux derniers du classement. Les Diables Rouges accueillent Villard-de-Lans. Les Ours, qui ne sont plus qu'à deux points de Gap, pourraient, pour la première fois de la saison, quitter la zone rouge en cas de grosse performance. Et Dijon monte à Neuilly-sur-Marne, déjà presque condamné aux play-downs. Enfin, le dernier match de cette 23e journée opposera Strasbourg à Gap.

Le programme :

Strasbourg (8e, 24 pts) - Gap (12e, 14 pts), cet après-midi à 17 h 30. La cote : Strasbourg 60 % / Gap 40 %. Match aller : à Marseille, Strasbourg bat Gap 4-2.

Épinal (9e, 22 pts) - Rouen (1er, 35 pts), cet après-midi à 18 heures. La cote : Épinal 30 % / Rouen 70 %. Match aller : à Rouen, Rouen bat Épinal 8-1.

Neuilly-sur-Marne (14e, 9 pts) - Dijon (5e, 30 pts), cet après-midi à 18 h 30. La cote : Neuilly-sur-Marne 20 % / Dijon 80 %. Match aller : à Dijon, Dijon bat Neuilly-sur-Marne 5-4 en fusillade.

Angers (3e, 32 pts) - Morzine (6e, 26 pts), cet après-midi à 18 h 30. La cote : Angers 80 % / Morzine 20 %. Match aller : à Morzine, Angers bat Morzine 4-2.

Caen (11e, 17 pts) - Amiens (10e, 20 pts), ce soir à 20 heures. La cote : Caen 40 % / Amiens 60 %. Match aller : à Amiens, Caen bat Amiens 3-2.

Chamonix (2e, 35 pts) - Grenoble (7e, 26 pts), ce soir à 20 h 30. La cote : Chamonix 70 % / Grenoble 30 %. Match aller : à Grenoble, Chamonix bat Grenoble 4-3.

Briançon (4e, 31 pts) - Villard-de-Lans (13e, 12 pts), ce soir à 20 h 30. La cote : Briançon 70 % / Villard-de-Lans 30 %. Match aller : à Villard-de-Lans, Briançon bat Villard-de-Lans 3-2.

Prochaine journée (vendredi 17 février) : Dijon - Briançon, Grenoble - Angers, Rouen - Neuilly-sur-Marne, Amiens - Épinal, Gap - Caen, Villard-de-Lans - Chamonix, Morzine - Strasbourg.

Une fois la trêve internationale passée, deux rencontres auront lieu en milieu de semaine. Mardi 14 février, Épinal recevra Gap pour un match avancé de la 25e journée. Le lendemain, Rouen se déplacera à Marseille pour affronter Gap (17e journée).