23e journée Magnus : les trois premiers battus

WALLSbraden110924093La crise qui couve à Rouen depuis la fin de la Coupe Continentale, et pour ainsi dire depuis que certains joueurs recommencent à vouloir être les patrons du vestiaire à la place de l'entraîneur, a éclaté au grand jour ce soir dans une défaite 6-2 à Epinal. Cela aurait pu être une occasion inespérée pour Chamonix de prendre la tête du championnat... mais les hommes de Stéphane Gros ont chuté contre Grenoble. Remarquables de discipline, ils ont pourtant attendu la dernière période pour commettre leurs premières fautes, mais elles ont immédiatement été exploitées par les jeunes Kevin Dusseau et Joris Bedin, ce dernier offrant ensuite le but décisif à François Ouimet (3-5).

L'hécatombe n'est pas terminée puisque le troisème du classement, Angers, a lui aussi été battu, par Morzine-Avoriaz, sur un but de Mickaël Brodin à cinq minutes de la fin (1-2). Le grand gagnant du soir est donc Briançon, qui monte sur le podium grâce à sa victoire sur Villard-de-Lans. Une victoire dans la douleur, car face à un Vincent Couture auteur d'un triplé, ce n'est qu'à sept minutes de la fin que Braden Walls a marqué le but gagnant, son troisième de la soirée pour lui aussi (6-5). Le resserrement est total en tête puisque le cinquième Dijon n'a plus que trois points de retard sur la première place.

Dijon a en effet gagné 5-1 à Neuilly-sur-Marne, officiellement en barrage de relégation ce soir. Il est en effet impossible aux Bisons de rattraper Gap, qui a sans doute validé sa place en play-offs en s'imposant 4-2 à Strasbourg. Pour éviter de rencontrer un membre du top-5 au premier tour, les Rapaces pourront essayer de passer devant Caen, qui a perdu 2-5 devant Amiens.