21e journée D1 : Bordeaux et Cergy se donnent de l'air

Le choc de ce soir mettait aux prises Mulhouse et Reims, les Haut-Rhinois restant sur trois défaites consécutives face aux Champenois. Reims a rapidement pris les devants mais les Scorpions ont renversé la vapeur. Ils ont touché la victoire des doigts mais c’était sans compter l’égalisation en infériorité numérique de Jens Eriksson et le but victorieux de Jeremy Sabatier en prolongation (4-5). Mulhouse reste toutefois en tête avec le point de la prolongation, Nice ayant battu dans le temps réglementaire l’équipe de Toulouse-Blagnac. Menés de deux buts d’entrée, ils ont fait le nécessaire pour faire respecter la logique du classement (5-2). Dernière équipe du top 4, Brest est allé chercher deux points précieux à Anglet (2-5).

Bordeaux confirme son redressement. Les Boxers sont allés chercher deux points à Dunkerque, et ont eu recours à une période supplémentaire pour se départager (4-5). Les Boxers laissent donc derrière eux les Bélougas de Toulouse-Blagnac, mais aussi les Lynx de Valence défaits dans un duel de mal classés face à Cergy. La rencontre a cependant été serrée les deux équipes se séparant avec un tout petit but de différence (6-5).

Enfin pour finir, ce soir, Lyon enchaîne avec une deuxième victoire en trois jours. Après avoir vaincu Reims aux tirs au but, ils ont disposé ce soir de Montpellier après prolongation grâce à un but de Nicolas Deshaies (3-2). Mont-Blanc a battu une équipe de Courbevoie en chute libre depuis quelques semaines avec un tour du chapeau du jeune Jérémy Arès dans l’ultime période (6-2).