Anglet - Brest (Division 1, 21è journée)

Belle victoire au pays basque

Ce samedi 4 février, les Albatros allaient défier l'Hormadi pour le compte de la 21ème journée du championnat de division 1. Rendez-vous était donc pris dans l'antre basque rénové. Vainqueurs au match aller (5-1), les hommes d'Oprandi étaient conscients de l'esprit de revanche qui animerait les basques, eux aussi en course pour les play-offs et récemment battus par le voisin bordelais.

Dès les premières secondes de jeu Nicholas Pard vient sérieusement menacer Fehri, le cerbère des Angloys, sur l'action la défense locale est sanctionnée d'un deux minutes de pénalité. Sur la supériorité numérique qui suit Nicholas Pard trouve le fond du filet sur une belle pièce de jeu de Mans Papaux... Mais l'arbitre de la rencontre refuse le but, la raison nous ne la connaîtront pas Brest domine ce début de rencontre et l'Hormadi lance quelques contres bien maîtrisés par Macrez et sa défense. A mi période Vladimir Holik fait parler la poudre et expédie le palet dans les filets basques, bien servi par Prosvic et Rubin. La fin du tiers est à l'avantage des locaux qui bénéficient d'un 5 contre 3 après les sorties successives de Croteau et Avenel. Brest résiste impeccablement et conserve son avantage d'un but.



Au retour sur le glaçon Croteau est une nouvelle fois sanctionné mais le power play basque ne trouve pas la faille, contrairement aux visiteurs qui fructifient immédiatement la pénalité d'Outin à la 28ème minute de jeu, Croteau trouvant la lucarne. 4 minutes plus tard Lemoine enfonce le clou et signe la troisième réalisation brestoise, aidé de ses comparses, Avenel et Lefebvre. Mathieu Cyr réduit l'écart pour Anglet à la 34ème. Ballet puis Sevcik, seuls devant Fehri ne parviennent pas à prendre le dessus sur le grand portier. La pénalité de Grévérend ne changera pas la physionomie de ce second tiers, Brest regagne le vestiaire avec 2 buts d'avance.

Le début de la dernière période est marqué par une succession de pénalités, plus ou moins justifiées, de part et d'autre. Benjamin Rubin, qui conteste sa sanction, se voit infliger un 2 plus 10 pour attitude antisportive. Anglet profite alors enfin de son avantage et Koreskovs trompe Landry Macrez à la 53ème minute. La pression monte, Ballet, très remonté à son tour prend 10 minutes. Les Angloys poussent pour espérer jouer les prolongations. Croteau, lancé par son gardien et parti en break, donne de l'air aux Finistériens à la 56ème. Anglet sort alors Fehri mais le paye cache quand Pard récupère le palet et avec aplomb trouve le filet laissé vide à 3 minutes du gong final. Le sort des Basques est scellé.

Les Albatros ont montré de l'envie et fait preuve de solidarité dans une patinoire où il n'est jamais simple de s'imposer. Brest est d'ores et déjà qualifié pour les play-offs, tout comme Mulhouse et Nice. Anglet recule au classement et devra réagir à Valence alors que les Bretons recevront les Corsaires Dunkerquois le 11 février au Rïnkla Stadium. La plupart des rivaux étaient opposés dans des rencontres souvent poussées jusqu'en prolongations, permettant à toutes les équipes concernées, d'engranger au moins un point. Le suspense est maintenu.

Compte-rendu du site officiel des Albatros de Brest


Anglet – Brest 2-5 (0-1, 1-2, 1-2)
Samedi 4 février 2012 à 20h35 à la patinoire de La Barre.
Arbitrage de Marie Tjana Picavet assistée de Liv Anderson et Guillaume Barthe.
Pénalités : Anglet 8' (2', 2', 4'), Brest 36' (4', 4', 16'+2x10').
Évolution du score :
0-1 à 09'52" : Holik assisté de Prosvic et Rubin
0-2 à 28'34" : Croteau assisté de Poulin et Papaux (sup. num.)
0-3 à 32'34" : Lemoine assisté de Avenel et Lefebvre
1-3 à 34'20" : Cyr assisté de Bellier
2-3 à 53'07" : Koreskovs assisté de Bellier et Garbocz (sup. num.)
2-4 à 56'02" : Croteau assisté de Macrez
2-5 à 56'49" : Pard assisté de Sevcik et Prosvic