Pierre-Edouard Bellemare, devenu star

Qu'il en a fait du chemin, notre Pierre-Edouard national qui fait la Une en Suède. Arrivé dans ce pays en 2006 à Leksand, il est devenu un membre important du Skellefteå AIK avec lequel il effectue sa troisième saison. Aujourd'hui, l'ancien attaquant rouennais n'a jamais pris autant d'envergure, que ce soit en terme de jeu, de statistiques ou de popularité.
 
Bellemare, nommé assistant-capitaine cette année, est actuellement le huitième buteur de la ligue, dans le top 20 des marqueurs, douzième pour les plus-minus et surtout comptabilise le plus de buts en infériorité numérique. Une phase d'infériorité numérique, durant laquelle sa présence est primordiale, qui sourit à son club qui est ni plus ni moins le plus efficace dans cette configuration avec seulement 16 buts encaissés en 141 tentatives, soit 88,65% de réussite.
 
Le site de l'Elitserien, hockeyligan.se a publié lundi un article sur notre tricolore, relayé par le populaire hockeysverige.se, soulignant ses habilités en infériorité numérique et son poids dans le jeu du SAIK. 
 
"Quand je suis arrivé en Suède, je n'étais pas si bon en infériorité numérique mais maintenant je connais mon placement et gérer les jeux de puissance adverses", avoue Bellemare.
 
Anders Forsberg, son entraîneur qui lui fait pleinement confiance, ne tarit pas d'éloges :
"Bellemare est difficile à contrôler pour l'adversaire, notamment parce qu'il est rapide et très bon défensivement."
 
Hockeyligan.se avait déjà effectué un portrait vidéo de notre bleu le mois dernier, s'entretenant avec un Pierre-Edouard Bellemare maîtrisant parfaitement la langue de Nobel. "PEB" est désormais bien installé dans sa vie suédoise, très performant  et plus que jamais un leader en puissance pour l'équipe de France.