Slovaquie : l’Extraliga en folie (V)

SIVAK Peter_PB209224Rebelote. Il y a dix jours à peine, le leader Košice disposait de sept points d’avance sur son dauphin Bratislava. Mais si vous suivez un peu l’évolution de l’Extraliga 2011/2012, vous devez donc vous douter que la situation a changé. En plein dans le mille ! Défaits sur la glace de la lanterne rouge Nitra dimanche soir (2-1), les triples tenants de la couronne nationale ont perdu tout le bénéfice acquis au cours du mois de janvier. Non seulement Slovan rattrape les Cassoviens en tête de classement mais Skalica et Poprad, bien largués il y a encore quelques jours, sont revenus quant à eux à trois longueurs du duo pas vraiment de choc. En haut, au milieu et en bas de tableau, c’est donc toujours aussi serré et la dernière ligne droite de la saison régulière – il ne reste plus que huit journées – s’annonce aussi déroutante que l’ensemble des cinq mois de compétition disputés jusqu’ici.

Attardons-nous aujourd’hui sur le club du « milieu », Žilina. Bonnet d’âne en septembre, le cancre a enfin fini par améliorer sa moyenne. 

MsHK Žilina

Les « Loups » des Malá Fatra sont, à l’heure actuelle, les seuls à avoir la garantie de faire mieux cette année que la précédente !  En gagnant dimanche à Zvolen, Žilina est en effet sûr de pas terminer dernier, l’écart de points le séparant de Nitra étant désormais trop important pour être comblé dans les délais. Dit comme ça, c’est vrai que cela peut paraître comme un non-évènement. Détrompez-vous ! Lanterne rouge en 2006/2007 et 2010/2011, avant-dernier en 2008/2009, barragistes en 2009/2010, les champions surprises d’il y a six ans sont des éternels habitués du fond de classement et les voir aujourd’hui à la cinquième place, juste derrière les grosses écuries, relève bien de la sensation.

On avait craint l’éternel recommencement dès le début des festivités. Les « Verts et jaunes » avaient en effet débuté l’exercice en perdant trois des quatre premières rencontres et déploraient déjà un catastrophique bilan de sept défaites à l’issue du premier aller (neuf matches). Logiquement installé en queue de peloton, Žilina était la formation contre laquelle on ne pouvait que marquer des points. La triste renommée de la maison… Et puis l’entraîneur Július Pénzeš a été écarté de son groupe après la douzième journée (mais pas viré puisqu’il a été nommé manager des équipes jeunes), remplacé sur le banc par Milan Jančuška, ancien manitou, entre autres, à Košice, Megève et Clermont.

Sans briller, les « Loups » ont par la suite remonté la pente, gagnant autant que perdant, squattant les alentours de la huitième position et battant à l’occasion les quatre gros bras du championnat (notamment Poprad à trois reprises). La rédemption est spectaculaire depuis Noël. Sur quatorze joutes disputées jusqu’à aujourd’hui, les Žilinčania l’ont remporté neuf fois et font même en 2012 mieux que Bratislava et Skalica en termes de cueillette de points ; ils sont, en fait, au même rythme que Košice ! Le couac de la 38e journée mis à part (battu 7-0 à Bratislava le 13 janvier), le MsHK est donc actuellement l’un des meilleurs clubs de l’élite slovaque. 

DEVECKA Dusan_PB209262HUNA Richard_PB209285

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première attaque, composée des jumeaux Huna, Richard (16+21) et Róbert Huna (20+16), ainsi que de Peter Sivák (18+25), est source de satisfactions. Si les performances des deux frangins sont conformes aux espoirs, le niveau de Sivák est quant à lui inattendu. Après deux saisons ternes chez les Tchèques de Zlín, l’ailier droit de 30 piges a retrouvé sa productivité de 2006/2007, lorsqu’il avait contribué à la dernière participation en date de Žilina aux play-offs. Pour la petite histoire, le meilleur marqueur local aurait pu entrer dans le livre des records le 15 janvier dernier (réception de Poprad, 39e) lorsqu’il a ouvert la marque après 5 secondes de jeu. Après analyse vidéo effectuée après la rencontre, il s’avère que la rondelle a franchi la ligne après 3 secondes 23, du jamais vu non seulement en Slovaquie mais aussi ailleurs. Malgré la réclamation du club, le temps officiel restera inchangé, les arbitres ne pouvant revenir rétroactivement sur leurs décisions.

Mais les capacités offensives des Vlci sont loin d’être irréprochables (avant-derniers de la classe sur les gestions de power-play et en réussite au tir). C’est en fait du côté de la défense qu’il faut chercher le point fort de Žilina (deuxième meilleure formation en infériorité). Le capitaine Dušan Devečka réalise une saison en tous points remarquable. Dauphin de Ondřej Šmach (Skalica) au classement des défenseurs les plus productifs d’Extraliga (10+17), il est de fait le quatrième élément le plus rentable des seins, toutes « corporations » réunies. Le Tchèque David Kudělka, son acolyte sur la glace, n’est pas en reste avec quinze points dans son escarcelle. La sécurité locale vient récemment d’être renforcée par l’ancien international Tomáš Harant, éloigné des patinoires depuis deux ans (trois opérations au genou). Enfin, mention spéciale également au gardien Marek Laco, déjà en verve la saison dernière malgré un contexte plus difficile. Fort d’un bilan actuel très flatteur (92,88 % d’arrêts), c’est même le deuxième portier le plus agile de la ligue derrière le Cassovien Alexandr Hylák.

Arrivées : Dávid Bajaník (D, 19, Orange 20), Tomáš Bokroš (D, 22, Piešťany, SVK-2), Tomáš Harant (D, 32, sans équipe), Milan Jančuška (E, 52), Konstantin Mikhailov (A, RUS, 28, Dynamo Balashikha, VHL), Jaroslav Niník (D, 20, juniors).

Départs : Michal Hreus (A, 38, Senica, SVK-2), Martin Leško (D, 22, Martin), Július Pénzeš (E, manager des équipes jeunes).

LACO Marek_PB209051

HOUDEK Tomas_PB209026 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement au 8 février 2012 (47 matches)

Classement (47 matches)

 

 

 

 

 

 

 

Marqueurs (47 matches)

Marqueurs (47 matches)

 

 

 

 

 

 

 

Trombi Top 5 marqueurs (44 matches)

Photos Michel Bourdier / www.hockeyarchives.info